Olympe et le plafond de verre

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 21 septembre 2014

Des liens pour le week end #7

1/ Dans la suite d'un précédent billet. Un article qui explique pourquoi les garçons doivent faire pipi assis. Notamment parceque quand on analyse l'environnement des WC on s'aperçoit que tout est aspergé, y compris les chaussures.

2/ un livre qui a l'air bien intéressant," Les furies d'Hitler"  dommage que le titre soit aussi sexiste. D'ailleurs je ne vois pas quel est l'équivalent masculin de furies.

3/ La Fédération des Eglises protestantes de Suisse a organisé le premier concours de prédication. Les trois vainqueurs sont désormais connus. Ce sont tous des femmes. Il n'est probablement pas anodin de préciser que les contributions étaient anonymes pour le jury.

4/ Un long article, particulièrement étayé, comme c'est toujours le cas sur Allodoxia pour expliquer pourquoi les études qui montreraient, soi disant, que les animaux femelles préfèrent jouer avec des poupées et les mâles avec des objets techniques vulgarisées de façons fantaisistes.

5/ On le savait déjà, mais ça fait toujours un peu mal : la paternité est un accélérateur de carrière pour les hommes, pas pour les femmes comme vous le savez. Car, les hommes avec enfant sont considérés comme des employés sérieux et responsables par les entreprises, contrairement aux mères jugées plus susceptibles de se laisser distraire par leurs préoccupations familiales.

1940 Ronald Reagan pose pour une classe de sculpture

vendredi 5 septembre 2014

Des liens pour le week end #6

Tout l'été j'ai mis des liens en favoris (j'ai essayé pocket que je trouve très ergonomique) . Certains sont donc déjà un peu anciens, mais ça ne leur enlève pas leur intérêt.

- Que se passerait-il si les hommes et les femmes courraient le 100m ensemble?

- Ce très étonnant billet d'Agnès Giard qui cite des études d'anthropologie, et notamment les observations faites sur Victor l'enfant sauvage de l'Aveyron, tendant à démontrer que les comportements sexuels doivent être appris

- Une étude qui s'élève contre le stéréotype de la femme potiche qui voudrait que les femmes séduisantes épousent des hommes riches. Une chercheuse est allée plus loin et selon elle, en vertu du principe qui se ressemble s'assemble, les hommes beaux se mettent avec des femmes belles (et réciproquement). Or, en moyenne les hommes de statut social élevé sont considérés comme plus beaux. Peut être d'après elle parcequ'ils ont les moyens de s'entretenir et d'avoir de belles dents !

- Fille d'album, Le blog d'une bibliothécaire qui décrypte les stéréotypes des livres pour enfants.

- une analyse érudite de cette très célèbre affiche 

et d'ailleurs sur twiiter j'ai trouvé ça (merci Corinne)

jeudi 4 septembre 2014

Le droit de pisser est-il un droit de l'homme ?

L'expression "le droit de pisser" ou le "droit de se soulager" est de Julien Damon, sociologue, professeur associé à Sciences Po, dans un article de la très sérieuse revue Droit Social (2009).

Il y rappelle que l'installation de toilettes publiques, loin d'être une question marginale est au contraire un thème important de notre vie quotidienne. Et encore plus dans une société où les mobilités se multiplient, nous amenant à utiliser de plus en plus souvent des installations publiques.

Les conséquences dramatiques de l'absence de toilettes

Un million d’enfants meurent chaque année en raison de l'absence de connexion à un  réseau d’eau potable et d’assainissement. Outre la santé, l’absence de toilettes a des conséquences en matière de sécurité : femmes et enfants sont exposés au harcèlement ou aux agressions s’ils doivent sortir la nuit en quête d’un endroit isolé.

Cette problématique fait actuellement l'objet d'une vive polémique en Inde suite au viol et au meurtre de 2 jeunes filles de 12 et 14 ans qui étaient sorties de chez elles en pleine nuit en quête d'un endroit pour faire leurs besoins ne disposant pas de sanitaires chez elles. Une préoccupation que les femmes connaissent dans de nombreux pays, quelqu'un a même calculé que les femmes et les filles sans accès aux toilettes passent plus de temps à chercher un endroit approprié que le monde entier ne passe de temps sur youtube chaque année.

L'accès a des toilettes fait partie des engagements qu'a pris le nouveau premier ministre indien

(Toilettes dans un quartier populaire d'OSLO 1880/ norsk folke museum Oslo

Des toilettes publiques dans les villes

En Europe, jusqu'au début du 18eme siècle la saleté et les odeurs ne semblait pas rebuter les gens. Avec le développement des villes et l'apparition de préoccupations hygiénistes sont mis en place les premiers barils d'aisance, puis, à Paris, les colonnes contenant un urinoir. Uniquement destinés aux hommes.

Au 20eme siècles ces équipements, jouissant d'une fort mauvaise réputation, sont tombés en désuétude avant de renaitre sous la forme des sanisettes Decaux dans les années 1980. Mais, payant, ces équipements ne remplissaient pas correctement leurs fonctions. Le fait qu'ils soient payant est en effet source d'inégalité et interdit leur utilisation par ceux qui en auraient le plus besoin : les SDF. Par ailleurs, nombre d'hommes préféraient, plutôt que payer, continuer à se soulager contre les murs.

Empêcher les hommes de faire n'importe où reste une préoccupation importante. En Inde, à nouveau, certains activistes n'hésitent pas à utiliser le karcher pour les en dissuader. En France, les règlements sanitaires départementaux, ainsi que le Code pénal permettent d'infliger des amendes aux personnes coupables d'exhibitions impudiques, d'offenses à la pudeur ou du « simple manque de précaution pris pour uriner sur la voie publique »

Depuis 2006 les sanisettes sont gratuites à Paris et c'est une bonne chose, mais elles restent très insuffisantes. Julien Damon suggère, entre autres pistes, de subventionner bars, cafés et fastfood qui s'engageraient en contrepartie à offrir à tous, et pas seulement leurs clients, des toilettes publiques gratuites et propres.

L'inégalité hommes/femmes

Il reste cependant une inégalité manifeste, que nous pouvons tous constater quasi quotidiennement c'est celle de l'inégalité d'accès entre les hommes et les femmes. Des normes égalitaires, qui affectent le même nombre de toilettes aux uns et aux autres aboutissent à des temps d'attentes très différents.

D'une part les femmes passeraient 2,3 fois plus de temps aux toilettes, et d'autres part les hommes disposent d'urinoirs qui permettent d'agir plus vite.

2 solutions peuvent être envisagées. La première consiste à laisser davantage de place pour les toilettes femmes. C'est ce ce qu'ont fait certaines universités Nord Américaines qui, sous la pression des étudiantes, et par crainte de procès pour discrimination, ont opté pour un ratio de deux toilettes femmes pour 1 hommes.

Une autre solution pourrait être de ne plus séparer les toilettes des hommes et des femmes. Il semblerait que la justification de cette séparation vienne à l'origine d'un souci de protéger les femmes pour leur éviter d'être agressées ou harcelées (le même sujet qu'en Inde de nos jours). 

Une autre raison est hygiénique, le fait d'uriner debout salit la lunette des toilettes,quelle que soit la technique utilisée. Des toilettes communes impliquent donc que tout le monde s'asseoit. D'après Julien Damon, dans les pays nordiques hommes et femmes sont conduits à se comporter de la même façon.

Cela ne présente pas de danger pour la santé !

Quelques articles sur un sujet qui ne date pas d'hier mais à propos duquel on ne voit pas d'évolutions : Pour une parité des WC 2011, billet de Philippe Fremaux (2003) Pour la parité dans les toilettes

lundi 14 juillet 2014

Les pays dirigés par une femme sont meilleurs au foot

Evidemment, c'est une conclusion tout à fait hâtive et fantaisiste.

Mais pas plus que beaucoup d'études qu'on nous sert comme vérités vraies.

Il ne vous aura pas échappé en effet que, alors que seulement 11,7% des pays sont dirigés par des femmes, c'est le cas des 2 pays finalistes et même de 3 pays sur 4 qui ont joué les 1/2 finales.

Concluez comme vous voulez.

dimanche 6 avril 2014

1993, action du Front de Libération des Barbies

C'est une histoire que j'ai apprise en regardant un documentaire sur la voix.  Je n'ai pas trouvé d'article en français sur le sujet.  Si ça vous intéresse,il y a quelques infos en Anglais sur wikipedia 

L' Organisation de libération de Barbie, un groupe d'artistes et de militants spécialistes de la "Culture du brouillage" s'est emparé, en 1993 de 300 à 500 poupées Barbie et Joe (en fait le nombre exact n'est pas connu il est possible qu'il soit très inférieur) et ont interverti les boites vocales des poupées avant de les remettre sur les étagères des magasins. 

Les petites filles ont été bien étonnées d'entendre leur Barbie dire avec une voix mâle que "la vengeance est à moi" ou Joe avec une voix féminine que "la plage est l'endroit idéal pour l'été" ou que "les mathématiques c'est trop difficile".

Enorme succès de cette opération qui a fait l'objet d'une importante couverture média

Le petit reportage suivant est en Anglais, assez facile à comprendre si vous avez quelques rudiments et même si vous ne comprenez pas c'est troublant d'entendre les poupées parler avec une voix qui n'est pas celle attendue.
Si vous n'arrivez pas à la voir la vidéo est ICI

Et si vous cherchez de la lecture pour ce dimanche je vous conseille vivement cet article du blog "Le cinéma est politique" qui explique avec force détails et exemples comment les héros de cinéma hommes sont de plus en plus musclés et bodybuildés. 

samedi 22 mars 2014

Des liens pour le week end #6

1/ Une interview de Simone de Beauvoir en 1975, toujours émouvant et revigorant

2/ Une vidéo avec des publicités dans lesquelles les hommes 

remplacent les femmes dans des poses lascives. on a beau le savoir ça fait toujours de l'effet

 

3/ La naissance d'un empire est dangereux pour la santé des hommes.

Un article sur Slate qui évoque les troubles alimentaires masculins et l'effet des images vues au cinéma

4/ Une étude scientifique sur la taille des testicules et l'évolution de l'espèce

5/ Incontinence urinaire chez les femmes sportives. Sur un blog consacré à ce sujet pour les femmes comme pour les hommes

Même chez les jeunes femmes. L'étude est ancienne mais si quelqu'un en a entendu parler depuis, qu'il le dise. Cela reste un tabou.

jeudi 20 mars 2014

Affiches concours égalité

C'est cette affiche qui a gagné le concours organisé par le Ministère. 

J'aime beaucoup

Les autres oeuvres gagnantes sont ICI.

Il y en a beaucoup d'autres . Voici un petit échantillon. (Dommage quand même que le site ou elles se trouvent soit aussi long à charger). Avis aux blogueurs et blogueuses qui sont probablement comme moi toujours à la recherche d'images.

Il y a aussi des textes, et des vidéos, que je n'ai pas eu le temps de regarder.







mercredi 19 mars 2014

Soutenir un projet de web documentaire sur la polyandrie

La polyandrie est l’union d’une femme avec plusieurs hommes.
Mais contrairement à ce qu'on pourrait imaginer il ne s'agit pas du tout d'un pouvoir exercé sur les hommes par des femmes. 
C'est un modèle familial que l'on trouve dans l'Himalaya et on pourrait dire qu'une femme est partagée entre plusieurs hommes, souvent des frères.

Anne Julie Martin et Andrada Noaghiu sont allées voir de plus près. Elles en ont ramené des images, des films, des dessins qu'elles aimeraient transformer en documentaire sur le web 

Pour cela elles ont besoin, devinez ... d'argent.

Elles ont déja trouvé pas mal de soutiens, dont celui du FIGRA 2014 (Festival international du grand reportage d'actualité et du documentaire de société) qui les aide à promouvoir leur dossier sur Kiss Kiss Bank Bank un site de financement participatif. Il leur manque encore 3 000 €. Si vous avez envie de voir ce projet aboutir vous pouvez y mettre quelques sous, pas forcément beaucoup. C'est ICI . Et votre nom apparaitra au générique !

dimanche 16 mars 2014

Le swing est un geste plus en accord avec la nature gracieuse féminine

C'est en lisant Directmatin dans le  métro que j'ai appris que se tenait ce week-end à Paris le salon du golf, avec entrée gratuite pour les femmes (trop tard pour y aller  ça se terminait aujourd'hui !)

Sur le site de l'évènement on en apprend plus sur les motivations de cette gratuité

" le Salon du Golf souhaite jouer un rôle dans le développement du Golf au sein de ce segment insuffisamment représenté malgré un potentiel considérable. Après tout, beaucoup d’experts considèrent que le swing est un geste beaucoup plus en accord avec la nature gracieuse féminine qu’avec la nature masculine, plus sèche. "

Et il y avait dans le même journal, la publicité  d'un exposant, qui ne lésine pas sur la gracieuseté ! Mais elle ne donne pas l'impression de prendre vraiment au sérieux les potentielles futures licenciées.

L'enjeu est de taille puisque le Golf redeviendra sport olympique à Rio en 2016. Et si j'ai bien compris les hommes et les femmes ne joueront pas les mêmes tournois.

C'est pourtant typiquement le genre de sport où ni la force ni la vitesse n'ont un rôle majeur. Alors pourquoi ne pas créer des épreuves mixtes ? 

La question se pose régulièrement, elle l'avait été en 2012 par la championne de ski Lindsey Vonn. 

La raison qui parait la plus plausible est que les hommes ont trop peur de perdre face à une femme.

L'explication officielle, et qui semble tomber sous le sens,  est que les performances des femmes sont plus faibles et qu'elles n'auraient donc aucune chance de gagner. Cohérent, et vrai dans de nombreux sports (quoique...) , mais il existe un précédent assez intéressant, et peu connu :

en 1992 une chinoise a gagné la médaille d'or à l'épreuve mixte du tir aux pigeons aux JO de Barcelone, devant 7 hommes. Aux jeux suivants, à Atlanta le programme n'était plus mixte, il était même réservé aux hommes et ce n'est qu'en 2000 qu'a été crée une épreuve féminine.

Quand à savoir pourquoi les femmes ont de moins bonnes performances, y compris dans des disciplines comme le golf ou les échecs, j'en avais fait un billet ICI

jeudi 13 mars 2014

Neuf mois ferme

Récemment j'ai regardé ce film, une comédie bien française sur laquelle j'avais lu des critiques élogieuses. Il parait que c'est très très drôle.

Mais je voulais surtout vous faire un résumé du scénario. De sa substantifique moelle en quelque sorte

Donc .... une jeune femme célibataire, célibataire endurcie nous précise t-on. Pour apprécier d'être seule, ou seul car l'expression est tout aussi valide au masculin, il faut,  bien évidement, être dur.

Elle adore son travail, y  met toute son énergie et tout son temps et connait une belle réussite. Ses compétences sont appréciées et on lui confirme une très grosse promotion. Un poste envié qui est rarement atteint à son âge.

C'est son choix, elle gagne bien sa vie et semble tout à fait satisfaite de son sort.

What else ?

Heureusement les évènements vont lui montrer qu'elle a fait fausse route dans son choix de vie.

Après quelques péripéties peu plausibles, mais c'est la loi du genre et je reconnais que ça fonctionne plutôt bien

1/ elle se retrouve enceinte alors que c'est la dernière chose qu'elle souhaite

2/ face à un choix Cornélien, elle est amenée à décrire publiquement les relations sexuelles qu'elle a eu avec un homme qu'elle ne connaissait ni d'Eve ni d'Adam. Cet aveux permet de sauver l'homme en question de la prison ( et lui donne plutôt un peu de prestige) , la condamne par contre à se voir rétrogradée (et bien sur adieu la grosse promotion) eu égard au scandale ainsi crée. 

Toujours la même histoire des relations sexuelles qui glorifient l'homme mais rendent la femme scandaleuse. Surtout quand elle a l'air d'y prendre autant de plaisir.

3/ en fait, tout est bien qui finit bien :  sa vie est bien mieux puisqu'elle a un adorable bébé et qu'elle va tomber amoureuse de son père hasardeux.

Conclusion : 

C'est trop triste d'être jeune, jolie, brillante et d'avoir pour seule objectif dans la vie de siéger à la Cour de Cassation, il vaut mieux être juge déclassée dans un trou paumée mais épanouie avec un bébé et un amoureux. 

Sinon, on pourrait aussi faire un topo sur le gars qui a mal tourné à cause de sa mère alcoolique et des services sociaux incompétents mais qui est en fait un prince charmant déguisé en crapaud. 

- page 1 de 110