nous sommes douces et trouillardes

les laboratoires de psychologie ont depuis longtemps montré que les expressions faciales deshommes et des femmes n'étaient pas interprétées de la même façon .

1/expérience avec des images d'adultes : on montre à des volontaires des photos de personnes exprimant une vive colère . Les observateurs qui doivent deviner quelle émotion est ressentie par la personne sur la photo indiquent systèmatiquement un niveau de colère plus élevé pour les hommes (sur une échelle de 1 à 8). Surtout ils attribuent un degré plus élevé de peur pour les femmes (qui sont en réalité en colère). Conclusion : quand les gens voient une femme en colère ils pensent plutôt qu'elle est effrayée.

2/expérience avec des enregistrements de bébés : Les mêmes observations avaient été faites depuis longtemps avec des bébés. on projette un film montrant un bébé qui pleure. Si les spectateurs pensent que le bébé est un garçon ils disent qu'il est en colère. Si ils pensent qu'il s'agit d'une fille ils disent qu'elle a peur ou qu'elle a mal.

(source psychologie des femmes Margaret W Matlin)

Commentaires

1. Le 15/05/2008, 20:03 par olive - suffrajette!

(source psychologie des femmes Margaret W Matlin)
donc il doit exister la psychologie des hommes

2. Le 15/05/2008, 20:23 par olympe

remarque pertinente Olive. je regarde sur Amazon et je trouve "si les hommes pouvaient parler. Les 7 clés de la psychologie masculine" ou encore "pourquoi les hommes sont laches".
pas sur que ce soit bien sérieux.

3. Le 15/05/2008, 20:40 par Ixchel

En fait, la psychologie en générale c'est la psychologie des hommes (n'a t-elle pas été débutée par des hommes dans une société machistes de la belle époque?).
Un livre que je vous conseille, c'est "Les enfants de Jocaste" de Christiane OLIVIER. Enfin un livre de psychanalyse qui parle de psychologie féminine pour les femmes! Ce ne sont pas les hommes qui diront comment on pense! ;)

4. Le 28/05/2008, 11:05 par dikti

les enfants sont élevés selon le sexe avec joie et colère pour les garçons et tristesse et peur pour les filles... Les garçons n'ont pas le droit de pleurer et les filles ne doivent pas manifester de joie ni de colère, ce n'est pas féminin ! pourquoi ne pas élever les petits garçons à servir les petites filles au repas comme je l'ai vu dans une émission sur une maternelle du nord de l'Europe...
la colère et la joie sans peur sont source d'accidents de voiture pour les garçons ...avis à toutes les mamans qui ont des garçons et des filles!

5. Le 03/06/2008, 13:48 par ecohumanist

je ne suis pas du tout à l'aise avec l'idée de psychologie différentielle... je ne crois pas à des différences essentielles dans la psychologie des hommes et des femmes...
par contre, ici il est question de comment les gens interprètent les expressions des gens selon leur sexe... la différence est là dedans!
très intéressant.... je me demande comment ils interprètent les gestes des transsexuels ou des drags...