vendredi_info_100_.jpgVous savez qu'avec le collectif femmes engagées j'ai participé à la réalisation du dernier vendredi-info, ce journal constitué exclusivement à partir des blogs. Cette semaine il est 100% féminin.

Notre participation a surtout consisté à faire le tour de la blogosphère féminine et à proposer des billets à Vendredi (qui n'en a fait qu'à sa tête ensuite, je le précise pour toutes celles qui nous en voudraient de ne pas avoir parlé d'elles).

Ce N° de Vendredi se distingue vraiment des autres. Il apparait clairement en le lisant que si les blogs politiques tenus par des femmes semblent si peu nombreux c'est qu'en réalité les femmes ne parlent pas politique de la même façon que les hommes et que si leur plume paraît plus légère elles n'en abordent pas moins des sujets de fond, des sujets qui façonnent notre vie et que les grands médias considèrent souvent comme mineurs. Elles le font aussi avec beaucoup plus d'humour et d'auto-dérision.

La polémique a fait rage dans la blogosphère. Le débat me semblait normal, parceque dans un monde idéal les hommes et les femmes seraient autant cités dans les journaux, et point ne serait besoin de faire des N° spéciaux ou une journée consacrés aux femmes. Mais le monde n'est pas idéal. Ce qui m'a laissée pantoise c'est la violence et le sexisme, de ce qui a été écrit. Heureusement qu'en 2009 on ne brûle plus les sorcières sinon Annnie, Hypos, M, Mrs Clooney, Nelly Margotton, BahbyCC , Quitterie, Trublyonne, Laure, Alluvions et moi nous serions retrouvées en mauvaise posture !

Après ça nous avons été sollicitées de toute part, Hypos et Laure sont même passées à la télé (chez Karl Zéro). Tout cela sera prochainement sur le blog du collectif.

Elles ont également participé à un débat à France-info à la suite duquel j'ai répondu à quelques questions de David Abiker.

Sinon je vous conseille la lecture du billet de Juan. Un homme qui essaye de comprendre ce que ça fait de vivre dans un monde qui ne respecte pas l'égalité.