Cette semaine, vous pouvez :

Si vous êtes à Paris, rencontrer des membres de La Barbe à l'issue de la représentation de la pièce "Suzanne, une femme remarquable" le mercredi 11 novembre à 21h au Lucernaire, 53 rue ND des Champs dans le 6ème (le placement en salle est libre).

Pour ceux qui ne les connaitraient pas je rappelle que La Barbe a pour ambition de déstabiliser les milieux influents en dénonçant la tendance qu'ont les hommes à s'y croire chez eux; donner à voir l'invisibilité des femmes dans les enceintes du pouvoir tout en semant la confusion...des genres. J'adore.

------------------------------

Ecrire à la Halde pour dénoncer le sexisme des grandes surfaces qui installent en ce moment des espaces différents pour les jouets des filles et pour ceux des garçons.

Extraits du texte proposé :
Il est évident que cet affichage fléché empêche les enfants de choisir des jeux, jouets, déguisements,etc. en fonction de leur caractère, leurs aptitudes et leurs envies et les force à se conformer aux rôles stéréotypés liés aux genres, qui sont à l’origine de la plupart des discriminations de sexe.

De nombreux métiers restent encore très sexués malgré l’ouverture des filières de formation et malgré cette formulation neutre des offres d’emploi ; et ce précisément parce que l’orientation professionnelle se fait de façon progressive souvent dès la petite enfance, et en grande partie par le biais des jeux. On peut citer comme exemple les panoplies de déguisement d’infirmière conçues spécifiquement pour les petites filles et les panoplies de médecin pour les petits garçons.

Ainsi, je demande à la HALDE de recommander aux magasins de jeux et jouets, aux fabricants et aux publicitaires de prohiber tout affichage sexiste dans la promotion de leurs produits afin de protéger les enfants d’un conditionnement précoce contre lequel il sera vain de lutter à l’âge adulte.

Emelire donne des explications très précises ici. Il faudrait qu'un maximum d'enseignes et de villes en France soient signalées.