Une journaliste américaine a subi une agression sexuelle place Tahrir au Caire le 11 février. Elle a été "agressée sexuellement par plusieurs individus d'une façon longue et soutenue."

Gilles Klein sur Arrêt sur image évoque une polémique qui se développe autour de cette horrible affaire.

Outre Atlantique cette agression a également donné lieu à d'autres réactions et une polémique d'une autre nature.

En effet, un journaliste apparemment connu a cru faire de l'humour sur twitter en déclarant qu'ainsi on parlerait plus d'elle que de son concurrent sur CNN. Il semblerait que suite à cela il ait du démissionner de son poste de chercheur à l'Université de New York, les anglo-saxons n'ayant pas la même tolérance que les français sur ce genre de propos.

Par ailleurs les termes "agression sexuelle longue et soutenue" donnent lieu à de multiples interprétations et sur les forums des gens n'hésitent pas soit à considérer que si il n'y a pas eu "viol" ce n'est pas la peine de faire tant d'histoires soit pour réclamer davantage de précisions (!)

Lisez le coup de gueule d'une journaliste canadienne