Bébé au gouvernement

Nathalie Kosciusko-Morizet a accouché mercredi de  son deuxième enfant, un garçon. «Je ne ferai pas ce qu’a fait Rachida, a-t-elle dit . Je respecte les choix de chacune, mais ce n’est pas le mien. Après l’accouchement, c’est psychologiquement et physiquement dur. En plus j’ai besoin de passer du temps avec mon bébé.»(source Le Figaro).

Ce qu'elle va faire dans les prochaines semaines et les prochains mois sera intéressant à observer. La question à laquelle la secrétaire d'Etat et le gouvernement vont apporter une réponse est celle de savoir comment une femme peut concilier carrière et maternité.

Commentaires

1. Le 26/09/2009, 00:34 par olympe

oui beaucoup, parce que, (toute proportion gardée n'ayant pas été ministre), j'ai trouvé très complexe la concomitance de responsabilités professionnelles et de jeunes enfants. je suppose que c'est le cas de beaucoup de femmes cadres. il y a à mon avis des choses à inventer et justement NKM est dans un contexte favorable pour le faire .

2. Le 26/09/2009, 10:05 par Putt Bill

Mille excuses, Olympe, de spammer ainsi ton billet, je souhaite juste "signaler" le décès d'un Grande Dame: Rosemonde Pujol.
... Auteure à 89 ans du"petit bout de bonheur" (Mai 2007), véritable plaidoyer de la clitologie. Dois-je vous conseiller mesdames et messieurs cette enrichissante lecture ???

Quant à l'évènement vécu par NKM, je ne vois pas en quoi un évènement tiré de sa sphère familiale peut améliorer le sort des femmes (et par ricochet, celui des hommes) dans nos franchuillardes provinces.
On en a un peu ras-le-bol de ces new's pipoles !.. Je note aussi en passant le "coup de pied dans le tibia" de R. Dati !

La problématique pour faire garder ses enfants pendant qu'on travaille, ne date pas d'hier!!! Erriger la maternité de NKM ne garantit en rien que les gens concerné-e-s trouveront une solution. En revanche s'il faut attendre qu'une ministre mette un bébé au monde pour trouver des soluces, en dit long sur le niveau social et intellectuel d'un pays ...
CQFD !

3. Le 26/09/2009, 10:26 par olympe

je ne connais cet ouvrage.

pour le reste comme je l'ai dit à Didier c'est une question que je me suis posée dans ma vie et je suppose que je ne suis pas la seule . parceque pouvoir se payer 12 baby sitter ne la résout que très partiellement. une femme qui a un petit enfant a envie de passer du temps avec lui (et réciproquement) et ça ce n'est pas prévu.

4. Le 26/09/2009, 12:01 par Putt Bill

"je ne connais cet ouvrage."
Je te le conseille! Moi qui suis homme, je n'ai ni pu, encore moins voulu, refouler mes sentiments à l'égard de l'ouvrage.
Si j'en avais le pouvoir, j'ordonnerai qu'il soit lu en milieu scolaire par toutes les filles dès l'âge de 12 ans!

"une femme qui a un petit enfant a envie de passer du temps avec lui (et réciproquement)"...
Plus qu'une envie, un besoin légitime naturel!
Mais dans un monde qui nie son essence naturelle au profit de sa productivité financière, quoi de plus "normal" ???

"et ça ce n'est pas prévu."
... Prévu par qui? Par quoi ? Par la loi ? Tu m'étonnes!!!!
On "fait des enfants" pour assurer la productivité avenir, pour ça, rien que pour ça!

5. Le 26/09/2009, 13:05 par alphabet

"une femme qui a un petit enfant a envie de passer du temps avec lui (et réciproquement) " ????????
Ah ???? Et pas un homme ?????
Mon congé maternité m'a permis de me remettre un peu sur pied (parce qu'une grossesse et un accouchement, même bien suivi dans notre pays, et sans complication, c'est très loin d'être neutre physiquement !), je l'ai même trouvé limite un peu court pour cela. Et c'est, à mes yeux, son but, sinon, SOS Papa pourrait crier au scandale avec raison (pour une fois qu'ils crieraient au scandale avec une raison, tiens, ça les changerait !!!). C'est assez triste de ne jamais voir : ""un-e parent qui a un petit enfant a envie de passer du temps avec lui (et réciproquement) ", même sur un site féministe :-((((.

6. Le 26/09/2009, 13:25 par olympe

j'ai fait exprès de ne pas parler des papas pour que d'autres le fassent. difficile de m'accuser de ne pas en parler
ici par exemple ou ici
http://blog.plafonddeverre.fr/post/...
http://blog.plafonddeverre.fr/post/...
et mon préféré est celui ci http://blog.plafonddeverre.fr/post/...

7. Le 26/09/2009, 14:37 par Putt Bill

Et les papas ?
Chronologiquement, et sociétalement aussi, la maternité vient bien avant la paternité.
Comme le chantait Renaud: "Même si je devenais pédé comme un phoque, jamais je ne saurai ce que c'est d'être en cloque"...
Les papas sont ignorants ( au sens sensitif ) de la relation qui unit un enfant et sa maman. Bien sûr nous sommes invités à prendre part, mais invités seulement. La seule approche possible pour eux, c'est la communication. Et encore, n'est-ce en quelque sorte qu'un savoir de "seconde main" puisque transmis et non vévu...
Et puis, rares sont ceux qui manifstent un vif intérêt pour la question.

Mais on s'écarte du sujet, me semble-t-il, lequel consiste à conjuguer activité professionnelle et maternité.
Comment évaluer un concept qui, au départ, n'a pas d'existence propre dans le code du travail ? La maternité n'est évoquée que sous forme de "congé" (sic), en nombre de jours d'arrêt de travail (re-sic!)... Littérature législative qui accorde "un repos" compensateur pour un "travail" effectué... siiiiiiic!!!
D'autre part, pourquoi une femme, dotée d'un statut de ministre en l'occurence, dispose-t-elle de plus de moyens (en terme de pouvoir, de finance et de relation), qu'une femme de ménage?
Ce qui revient à dire qu'une maternité "ministérielle" vaut plus qu'une autre. Dans une société qui mesure tout à l'aune financière, n'est-ce pas une aberration en soi ?
Dans le même ordre d'idée, une femme ministre aura davantage de moyens pour créer et entretenir des relations de qualité avec son enfant que ne l'a une femme "de rang social inférieur"...

8. Le 26/09/2009, 23:15 par Fabien

Ce que va faire NKM ? Elle l'a déjà annoncé sur twitter et sur Facebook le 15/09. Son autre heureux événement qui, lui, ne sera pas en téléchargement libre :
http://twitter.com/nk_m/status/4008...

9. Le 26/09/2009, 23:21 par Victoire

Mais pourquoi NKM nous" jouerait"-elle la sagesse et la sensibilité ? Qu'est ce qui autorise de dire ça ? Parce qu'elle est au gouvernement ? Incroyable .

10. Le 27/09/2009, 18:09 par emanu124

Oui, Didier Goux, ça m'intéresse de savoir comment une femme concilie carrière de haut niveau et maternité. Même si je ne suis pas d'accord avec elle.
Parce que ministre ou femme de ménage, c'est toujours les meufs à 95 % qui se collent les poussées dentaires et les couches.
Et la double journée.
Donc.

11. Le 27/09/2009, 18:09 par emanu124

Oui, Didier Goux, ça m'intéresse de savoir comment une femme concilie carrière de haut niveau et maternité. Même si je ne suis pas d'accord avec elle.
Parce que ministre ou femme de ménage, c'est toujours les meufs à 95 % qui se collent les poussées dentaires et les couches.
Et la double journée.
Donc.

12. Le 27/09/2009, 23:39 par Fauvette

Il me semble que NKM précisait qu'elle avait son ordi à la maison, et que son job de ministre elle le ferait grâce au télétravail.
Pas vraiment de congé de maternité, en fait.

13. Le 30/09/2009, 22:42 par Cécile

Moi, je trouve ça bien que NKM ait "rectifié le tir" par rapport à Dati. En effet, quand Dati disait (en gros) "je retourne au boulot moins d'une semaine après mon accouchement", ça voulait dire en filigrane "le congé de maternité ne sert à rien, il faut être volontaire et retourner bosser dès que possible". Bonjour le message ! Et quel encouragement à réduire ce congé ! Rappelons-nous que même dans des pays évolués comme les Etats-Unis, le congé de maternité n'existe pratiquement pas. Donc c'est un acquis qui pourrait être rogné, comme le montre la tentative de Lefebvre de demander aux femmes en congé de maternité et aux malades de continuer à bosser.
Donc oui, tout ce qui va dans le sens d'un respect du congé de maternité va dans le bon sens. Et c'est comme ça qu'il faut prendre la déclaration de NKM. Reste à savoir, comme tu le dis Olympe, ce que fera le gouvernement : mettra-il NKM sur la touche pour "délit de maternité" ?