Billet de week end

- Il faut aller voir le blog d'Euterpe, qui  explique avec une grande érudition comment on peut reconnaitre des tableaux peints par des femmes mais attribués à des hommes.

- si comme moi l'affaire Kerviel vous passionne, je vous invite à lire, parmi tous ceux qui ont été écrits, les comptes rendus d'Aliocha

- un blog qui s'intitule sobrement Après mon cancer du sein

- la revue européenne de blogs créee par Wikio (qui les traduit donc en français). Interessant de voir de quoi les blogueurs causent dans d'autres pays

- et les photos de Catherine dont le blog dégage autant de sérénité que celui de son mari suscite de polémiques

Commentaires

1. Le 26/06/2010, 22:13 par lucia mel

merci beaucoup chère Olympe, je viens de parcourir le blog "Les aventures d'Euterpe" et refait un petit tour vers chez Catherine : très rafraîchissant, appétissant, et enrichissant. Un régal des yeux et de l'esprit.

2. Le 27/06/2010, 23:21 par Laetitia

Merci!!

Le blog d'Euterpe et ceux que tu recommandes font du bien; je commençais à désespérer car combien de blogs féminins ne nous parlent que de tricot, de couture, de décoration d'intérieur, de jardinage, de cuisine... Je n'ai rien contre ces activités par ailleurs mais on dirait que le monde politique ou économique n'est , pour les femmes, qu'à effleurer du bout des doigts.

3. Le 28/06/2010, 11:32 par Suzanne

La théorie des femmes peintereseusesses me semble complètement tirée par les cheveux, mais pourquoi pas ?

Je préfère ce que dit Virginia Woolf dans "Une chambre à soi". Elle y parle de l'écriture (pourquoi à l'époque de Shakespeare, la soeur de Shakespeare n'aurait pu être écrivain) mais c'est valable pour la condition d'artiste en général. Les femmes n'avaient pas le droit de faire quoi que ce soit toutes seules, voyager, entrer dans une bibliothèque, accéder à une université, ou simplement avoir une chambre à soi qu'elles puissent fermer à clé.
Pas la peine de réviser l'Histoire, il y a eu cent fois moins de femmes artistes que d'hommes. Occupons-nous du présent et du futur !

Je recommande chaudement la lecture de "la vérité sur Lorin Jones", d'Alison Lurie. Excellent roman de plage ou de chaise longue sous un pommier, très drôle. Une peintre ratée veut écrire une biographie sur Lorin Jones, persuadée que les hommes qui gravitaient autour (père, frère, mari, amant) l'ont étouffée et ont bousillé son génie jusqu'à la rendre folle et l'amener à la mort. La vérité est un peu plus nuancée, et le roman fourmille de réflexions sur l'art, la peinture, le lesbianisme, le féminisme, etc. Essayez, vous verrez. (Je crois que je radote et que je ressors ce roman à chaque fois qu'on parle des femmes et de la peinture, mais tant pis. )

4. Le 28/06/2010, 21:33 par cathy nivez

Je me disais : mais qui a généré ces dizaines de visites sur mon blog aujourd'hui ? C'est Olympe !
Merci pour le lien vers les blogueurs européens !
C'est vrai que croiser les regards d'autres blogs d'autres horizons est une aventure passionnante...
@ bientôt !
Cathy