Vous n'avez pas pu échapper à la campagne 2011 en faveur du dépistage du cancer de la prostate.

Avec une médiatisation importante

Or le dépistage systématique n'est pas conseillé par la HAS (Haute autorité de santé), ni par la revue Prescrire.

JADDO, généraliste et plusieurs de ses amis médecins alertent sur ses inconvénients .

Voila, je ne suis pas médecin alors vous ferez bien ce que vous voudrez, mais je trouve plutôt inquiétant que les médias ne relayent complaisement qu'un son de cloche, qui est comme par hasard celui qui provient de ceux qui ont le plus d’intérêts financiers à ce dépistage.

Les mêmes médias qui vantent tous par ailleurs l'indépendance de la revue Prescrire mais se gardent bien de s'y référer.

Et malheureusement, entre recommandations des uns et avis des autres  les patients se retrouvent seuls au moment de prendre des décisions.