Jean-Louis Bianco s'émeut sur son blog du sort réservé aux candidates pour les élections des conseils provinciaux en Afghanistan. Il a raison, on ne peut qu'en être scandalisés et horrifiés et si il y a quelque chose que l'on puisse faire pour les aider qu'on nous le dise.

Il y a par contre une chose, pour laquelle Jean-Louis Bianco peut quelque chose, c'est ici en France. Les femmes y ont les mêmes droits que les hommes mais il n'y en a que 2 qui soient présidentes de conseils régionaux. Que compte faire le Parti socialiste en 2010 ?

Parcequ'il est souvent plus facile de parler que d'agir.