Centre Hubertine Auclert

Lundi je  serai là

 

 Une après-midi de réflexion et un forum des associations proposés par

 

Le Centre Hubertine Auclert

Centre francilien de ressources pour l’égalité femmes – hommes

 

Lundi 5 juillet de 13h à 20h

Maison des associations de solidarité, 10/18 rue des terres au curé - 75013 PARIS

 

pour s'inscrire : contact@hubertine.fr ou tél. 01 75 00 04 41

 

Programme ici

Promouvoir une culture de l’égalité entre les femmes et les hommes, c’est questionner notre culture et nos représentations, mettre en place des actions susceptibles d’enrayer les mécanismes de reproduction des discriminations.

Promouvoir une culture de l’égalité est nécessairement un travail de longue haleine qui se conçoit dans le temps.

Au moment où le mouvement de libération des femmes fête ses quarante ans, la question de la continuité et de la transmission des valeurs et des luttes égalitaires se pose avec d’autant plus d’acuité.

Pour initier sa contribution à cette entreprise de détricotage des inégalités femmes – hommes, le Centre Hubertine Auclert a choisi d’interroger prioritairement deux dimensions stratégiques de la transmission : l’éducation et les modes de communication.

 


Commentaires

1. Le 03/07/2010, 01:06 par lucia mel

je note, je note... et je glane les indices qui pourront m'aider à découvrir quelle est ta profession ;-)))

2. Le 03/07/2010, 18:57 par maixan

ok avec 2 lignes 3 4...je t'enverrais bien "l'histoire des femmes" depuis la révolution..et..des flash sur les négations/ dévalorisations des femmes entretenues depuis la nuit des temps..et qu'on a tant de mal à combattre, car le rapport de forces (fric temps pouvoir.conditions de vie partage des tâches ,médias, mots/images sexistes , expression publique etc (tout se tient) sont sous la domination masculine...,toujours réactualisés...As tu lu "la mâle peur" du dr Gérard Leleu.? en voilà un qui a compris et essaie de faire ouvrir les yeux..mais... nous avons nous même du mal à les ouvrir tellement les mentalités et habitudes assises sur ces rapports de force sont lourds...

3. Le 03/07/2010, 18:57 par maixan

ok avec 2 lignes 3 4...je t'enverrais bien "l'histoire des femmes" depuis la révolution..et..des flash sur les négations/ dévalorisations des femmes entretenues depuis la nuit des temps..et qu'on a tant de mal à combattre, car le rapport de forces (fric temps pouvoir.conditions de vie partage des tâches ,médias, mots/images sexistes , expression publique etc (tout se tient) sont sous la domination masculine...,toujours réactualisés...As tu lu "la mâle peur" du dr Gérard Leleu.? en voilà un qui a compris et essaie de faire ouvrir les yeux..mais... nous avons nous même du mal à les ouvrir tellement les mentalités et habitudes assises sur ces rapports de force sont lourds...

4. Le 03/07/2010, 20:00 par olympe

Lucia mel si tu me le demandes je te le dirais mais je ne veux pas l'écrire.

Euterpe, heureusement que tous mes billets n'ont pas la gravité du précédent et la question de l'égalité revet de multiples aspects

Maixan , je n'ai pas lu le premier (je devrais prendre le temps quand même !) et ne connais pas le second.

5. Le 04/07/2010, 12:29 par lucia mel

@Euterpe : merci pour cette réflexion du dimanche car elle m'a fait sourire. Euh, faudra dire ça à Harald et Pat (http://haraldetpat.blogspot.com/" : blog de garçons sur le foot) ça va rudement les éclairer de savoir que l'Allemagne gagnerait forcément sur l'Espagne en finale parce que les Espagnols sont de vilains machos (il est bien connu que les gens du sud, les latins, les musulmans, les africains, sont plus machos que les autres... d'ailleurs si l'équipe de France a été éliminée...), mais ça sera sûrement une finale Allemagne-Pays Bas : des tout blonds, tout gentils... CQFD sauf si on a en finale l'Uruguay et l'Espagne... (tiens comment ils sont arrivés en demi-finale ces basanés-là ?). Tu sais, tu ne devrais pas prendre pour argent comptant ce que te dit ton mec... (sous prétexte qu'il s'agit de foot et que lui est un mec) : et dommage que je ne puisse aller à cette après-midi de réflexion car l'un des thèmes que j'aurais aimé aborder est justement celui du foot féminin.

Foot féminin et égalité hommes-femmes, et là ça rejoint un peu la position de ton copain. On en reparle l'année prochaine pour la Coupe du Monde de foot féminin (en Allemagne justement, car ce sont elles les championnes en titre) ;-)))

@Olympe : ;-))))

6. Le 05/07/2010, 23:33 par lucia mel

@Euterpe : on n'a pas dû bien se comprendre. Je trouve seulement regrettable qu'on colle l'étiquette machiste et misogyne à certaines nationalités : pourquoi les Argentins ? pourquoi les Espagnols ou les Portugais ou Brésiliens ? et pas les Anglais qui perdent pas mal ces derniers temps ? ou les Suédois qui ne gagnent pas des masses ? Tu mentionnais toi-même dans un de tes précédents commentaires "l'inégalité est terriblement intériorisée en chacun de nous"...

Pour ce qui est de la place des femmes et de l'égalité en Allemagne (je pense entre autre au rôle des femmes en tant que mères et la polémique récente autour des 3K (http://www.blogdei.com/les-conserva...), car c'est encore aujourd'hui une réalité dans les pays germanophones, une femme se doit de rester à la maison pour élever ses enfants) il y aurait beaucoup de choses à en dire. Je suis en contact quotidien avec des germanophones, je me propose de suivre une formation prochainement à Berlin, j'ai beaucoup de respect pour cette culture (et ce, bien que je sois d'origine portugaise, les deux ne me semblant pas incompatibles), je trouve qu'il est dangereux de verser dans un culturalisme primaire consistant à dire que certains sont machistes et d'autres pas. Il me semble que le dialogue est préférable.

J'espère ne pas t'avoir froissée.

7. Le 06/07/2010, 11:34 par louis vuitton

Et si les allemandes sont les championnes en titre, alors ? Fais gaffe : elles sont pas basanées. Achtung ! C'est peut-être des nazies.

8. Le 06/07/2010, 20:32 par lucia mel

@Euterpe : ce soir c'est Pays-Bas / Uruguay... mes étudiants en ce moment sont suisses (dont une fan absolue de foot), tchèque (une juge qui déteste le foot), allemand (marié à une Française) et un Néerlandais (marié à une Chinoise), on a largement commenté ce fait... on a aussi beaucoup débattu de l'affaire d'Etat qu'avait été en France l'élimination de l'équipe de France, et des problèmes que cela avait causé à la FIFA... (ne pas mélanger foot et politique). Je te prie de me croire... (mais tu n'y es pas obligée, naturellement) : je t'assure que je suis un peu au parfum... de ce qui se passe dans les autres pays. Je vois défiler toutes les nationalités tout au long de l'année, non stop. Ma principale activité est de leur demander de témoigner... de ce qui se passe dans leur pays (et ce depuis 13 ans). Du Japon à Hawaï, en passant par la Chine, l'Iran, ou la Suède... mais aussi parfois la Syrie, ou le Maroc, Israël aussi... En trois ans dis-tu... pardon, mais ce n'est pas moi qui ai du retard, c'est Internet... en cliquant sur google c'est tout ce que j'ai pu trouver pour illustrer mon propos.

9. Le 06/07/2010, 21:55 par lucia mel

mon propos date... oui... de 3 ans... tu peux en effet, du coup, me taxer de tout ce que tu veux (attardée d'internet, ou vieille, ou... "franchouillarde", sauf que je suis portugaise...) mais ce n'est pas mon propos... c'est un lien "google"... mais, que de jugements en quelques lignes !!! Je me demande comment nous allons faire, nous, femmes, si nous arrivons si difficilement à dialoguer, et si nous nous attaquons si facilement. Quel est l'intérêt, quel est l'enjeu (de foot ou pas) ? Vois, dans notre échange nous avons démontré à quel point nous ne sommes pas aptes à collaborer, à dialoguer... à travailler ensemble à défendre une cause... car nous avosn seulement cherché chez l'autre ses faiblesses... seulement essayé de l'éliminer. C'est notre défaut à nous femmes. L'autre est une rivale, il faut être la chouchoute de la maîtresse : la préférée de maman (ou de papa), ou la bonne élève. On devrait se mettre au foot : s'associer, accepter qu'on est différentes, des défenseresses, des attaquantes, des buteuses, des gardiennes... ne pas vouloir être tout pour tout le monde tout le temps.

10. Le 07/07/2010, 21:07 par olympe

Lucia mel et euterpe, merci d'aller continuer cette conversation sur vos propres blogs;
C'est mal poli une engueulade individuelle quand on est chez quelqu'un

11. Le 07/07/2010, 23:33 par lucia mel

ok, Olympe... j'éviterai donc de venir commenter chez toi dorénavant... (après deux suppressions de comm's essayant de clore la conversation, houleuse il est vrai, je comprends que je ne suis pas la bienvenue... je comprends aussi que c'est ainsi qu'on met fin aux discussions... dommage mais ça ne m'étonne pas vraiment, ça me sera une leçon)

12. Le 08/07/2010, 00:01 par olympe

je n'ai pas supprimé de com (juste les spams qui sont tombés en avalanche cette nuit).

désolée que tu le prennes comme ça

13. Le 08/07/2010, 00:13 par lucia mel

désolée... mais je me suis sentie assez blessée par les échanges ici... depuis quelques jours (tu n'y es pour rien), je n'avais pas eu l'impression d'avoir été agressive, ni mal polie... je le regrette d'autant plus que ça me semble être assez "caractéristique" de ce qui peut se passer entre femmes. Comme tu n'as rien supprimé (ce qui m'aurait vraiment vexée) je te prie de bien vouloir m'excuser pour toutes ces paroles, en effet, déplacées sur ton blog. Je disais juste pour finir : BRAVO L'ESPAGNE !