Les catalogues de jouets sont sortis et on va pouvoir  cette année encore protester contre les jouets sexistes.

Ce serait  en 2002 que Mix-cités a lancé sa première campagne sur le sujet et on ne voit pas ce qui pourrait faire changer les choses. 

D'ores et déja les blogueuses signalent ceux qu'elles trouvent les plus choquants, comme Titechofie qui remarque que si les garçons peuvent se déguiser en indien, cow-boy, pirate, mousquetaire, gladiateur les filles ont surtout le choix entre indienne, princesse russe, princesse chinoise, princesse des 1001 nuits ou fée. 

Mais le déguisement n'est pas tout. Il y a beaucoup plus subtile et insidieux.


Il y a la posture.


Les garçons sont souvent représentés les pieds bien ancrés au sol, le corps droit et stable, dans une attitude dynamique, offensive voire menaçante.

Ils détiennent quelquefois des objets contondants et ont fréquemment le visage caché en vertu de la règle qui veut que ce qui compte chez les hommes ce n'est pas l'apparence physique mais leurs actions.

Les filles n'ont jamais les 2 pieds écartés posés bien stablement. Je n'ai trouvé que 2 photos de petites filles dans ces positions, celle-ci (ci-dessous) dont le moins que l'on puisse dire est qu'elle ne risque pas de paraitre menaçante et une autre sur laquelle je reviendrai en fin de billet.

Elles ont souvent la tête légèrement penchée (signe de sollicitude) et leur attitude vise d'abord à mettre en valeur leur tenue (et je dois avouer que  ces robes m'auraient fait rêver à leur âge).

Certaines minaudent carrément.

Il y a le sourire

Les garçons, lorsqu'on voit leur visage, sourit très rarement et plus souvent lorsqu'il s'agit de petit de moins de 6 ans. Les filles sourient toujours.

Une étude menée sur des photos de classes  a montré que les filles sourient plus souvent que garçons, Ce n'est pas inné puisque la différence n’apparaît qu'à 5 ans.*

La comparaison de déguisements proches permet de résumer ce qui parait infime et anodin mais constitue en réalité des façons différentes de positionner son corps dans l'espace et d'appréhender un nouveau rôle .

- les filles sourient, les garçons non

- les garçons ont une posture très stable, les filles s'appuient davantage sur un pied

- les garçons sont droits, les filles légèrement de coté

Chez les petits ces règles sont moins formelles. Mais même lorsqu'une fille a comme c'est le cas sur cette photo (ci-dessous) une attitude droite et une arme dans les mains, sa mimique suffit à faire disparaître toute notion d'agressivité.

Les images proviennent des sites  Toys'usKing-jouets et La redoute mais on trouve la même chose ou presque ailleurs.

* réf page 82 de mon livre

Photos