C'est le titre d'une expo à la cité des sciences dont on voit les affiches dans le métro.

Je suppose qu'elle ne me concerne pas et qu'il n'est pas utile que j'y aille

ça parait tellement facile de faire attention aux mots qu'on emploie, surtout lorsqu'on est une institution publique, mais  si c'est si compliqué on comprends que le chemin restera long.

En tout cas j'ai de plus en plus de mal à supporter qu'on parle "des hommes" comme de l'ensemble de l'humanité.