Détournement de pub

Les Parisiens n'ont pas pu ne pas voir cette affiche pour une course hippique, les publicitaires sans inspiration ont encore frappé.

Rue89 en donne une analyse critique et pertinente : avez vous remarqué que la position de la robe sert à donner l'impression d'un quadrupède ?

prix-de-diane.jpg

Le mieux avec ces affiches ne serait-il pas finalement de les détourner ? c'est ce qu'à fait, sans concession, Flâne la bombe (qui m'a l'air bien barbue)

Commentaires

1. Le 18/06/2009, 20:58 par disparitus

Image Chevaline aux premiers regards mais in fine Très Grande Bourgeoise érotique qui attend son étalon.

Pas mysogine, je pense plutôt à une vision sociale méprisante

2. Le 18/06/2009, 21:38 par zoridae

Ouh là n'est ce pas pousser un peu loin ? J'ai remarqué cette affiche aujourd'hui dans le métro et je l'ai trouvée belle... J'ai pensé aux courses telles qu'on les voit dans les films où les femmes sont chapeautées et portent de belles robes... La comparaison avec la pouliche ne me parait pas dévalorisante parce que le cheval est un animal magnifique... Et puis l'invitation au viol de Flâne la bombe tu approuves ? Alors tous les nus sont des invitations au viol ? D'ailleurs ce n'en est pas un...

Je ne suis pas d'accord !

3. Le 18/06/2009, 21:50 par olympe

wildo, moi aussi je me suis arretée devant

Disparitus, oui sauf que je n'ai jamais vu ce genre de chose avec un homme

Zoridae, lorsque les pubs nous dérangent nous sommes coincé(e)s entre ne pas en parler (mais c'est frustrant) ou en parler mais c'est faire le jeu du publicitaire qui ne demande qu'une chose que ça buzze. je trouve donc que le détournement de pub est une bonne solution. c'est ce que j'ai essayé de faire avec les logiciels informatiques récemment. L'idée est de donner une image ridicule, négative ou glauque du produit. Dans ce cas je trouve effectivement que la référence au viol est excessive parceque ce n'est pas ce que j'y vois. c'est cependant ce qui a vu l'auteure (une femme nue qui coure avec des talons aiguilles et sur laquelle on peut faire des paris .... ) et c'est fait avec talent.

4. Le 18/06/2009, 22:00 par emanu124

Pour le coup, cette affiche là ne m'a pas choquée plus que ça..

5. Le 19/06/2009, 00:21 par polluxe

Pareil. Je n'ai vu ni le quadrupède, ni l'incitation au viol, juste les jolies jambes de Diane chasseresse ;-)

6. Le 19/06/2009, 08:11 par Falconhill

Je ne sais pas si elle est choquante cette publicité, mais diantre que je la trouve laide et pas réussie...

Bonne fin de semaine

7. Le 19/06/2009, 11:25 par disparitus

@olympe

Il faudrait faire l'équivalent avec un homme, cela serait marrant..

8. Le 19/06/2009, 13:15 par RiGeL

mouais. J'y ai pas vu de quadrupède non plus, ni d'incitation au viol. Juste qu'on se sentait obligé de mettre "une gonzesse à poil" (la vulgarité du terme ne doit rien au hasard) pour vendre un truc qui n'a absolument rien à voir

.... Encore, et encore, et encore.
Les publicitaire, sans parler de sexisme ou de mysoginie, ont quand même un gros problème d'imagination, pour utiliser depuis des années la même recette, totalement éculée.

Juste une petite remarque en passant :
wildo, quand tu écris "Un cheval par excellence ça se possède, ça se dompte et ça se mange ... Et ça travaille pour l'homme gratos !", essaie de mettre une majuscule à Homme. A moins que tu ne parte du principe que seuls les hommes domptent et utilisent les chevaux, alors que les femmes pratiquent une collaboration librement consentie avec ceux-ci...

9. Le 20/06/2009, 12:22 par jvvlee

pour moi, il n'y a pas de "gonzesse à poil", il y des personnes qui se font acheter un consentement au patriarcat. Qui vendent le fait qu'on puisse les réduire.

Et parler de "femme à poil", c'est les réduire aussi.

10. Le 20/06/2009, 12:25 par jvvlee

Je dis ça parce que que justement ça me semble important de ne pas nommer les personnes comme la majorité des publicitaires voudraient qu'on les nomme au fond.
Et qu' employer la "vulgarité du terme", hasard ou pas, me donne l'impression d'une intégration parfaite de l'idée plutôt qu'une dénonciation.

11. Le 20/06/2009, 16:38 par Gwendoline

Ce visuel est consternant !

12. Le 21/06/2009, 21:02 par zoridae

Je reviens lire les commentaires que je n'avais pas suivis... Je suis ébahie : où y-a-t-il une femme à poil ?
On ne voit de ses jambes que ce que l'on y verrait si elle était en minijupe et des épaules et des bras nus...

Olympe, ok pour la façon de détourner une image, n'empêche pourquoi lier quelque chose avec laquelle tu n'es pas d'accord ? Faut-il pour critiquer quelque chose se permettre toutes les bassesses, toutes les exagérations ? Pas sûre pour ma part...

D'autre part cette femme, justement ne court pas et personne n'a fait de paris... C'est juste l'histoire que tu - et ceux que tu lies - inventez. Ça me rappelle d'autres luttes justement... Ceux qui disaient que les femmes qui prendraient la pilule auraient une vie sexuelle débridée... Les religieux qui imposent aux femmes de se cacher parce qu'ils pensent qu'une épaule ou même une joue sont une incitation au viol... Bof !

13. Le 21/06/2009, 22:57 par olympe

en tout cas ce que je constate c'est que les billets que je fais avec des images de femmes plus ou moins nues mais très proche des canons de la féminité (longues jambes, talons aiguilles, très minces etc....) sont ceux qui suscitent le plus de commentaires et les commentaires les plus tranchés de part et d'autres et surtout de la part des femmes

J'en conclue qu'il y a un enjeu fort sur la vision que nous avons de la féminité, de la femme, qui à l'évidence n'est pas la même pour toutes , enjeu d'identité.

et si l'utilisation permanente du corps des femmes pour la pub me déplait parcequ'elle contribue à nous ramener en permanence à un corps, ce qui me dérange encore plus c'est cette injonction à devoir se conformer à ce modèle impossible.

14. Le 22/06/2009, 09:50 par RiGeL

@jvvlee
"Et qu' employer la "vulgarité du terme", hasard ou pas, me donne l'impression d'une intégration parfaite de l'idée plutôt qu'une dénonciation."

Ca doit être ça. Et dire que je ne m'en étais pas rendu compte... No comment. De toutes façons, je suis pas bien sur d'avoir compris ton message.

@zoridae
"où y-a-t-il une femme à poil ?"
Ptitié ! Tu vois une femme dénudée jusqu'en dessous des seins, et quasiment jusqu'en haut des cuisses, avec une robe à côté d'elle, et tu en conclus qu'elle est en combinaison de ski couleur chair ???

15. Le 26/06/2009, 02:10 par jvvlee

@RiGel tu m'as l'air très sympathique ;)

16. Le 26/06/2009, 02:10 par jvvlee

@RiGel tu m'as l'air très sympathique ;)