Hier et avant hier se tenaient les états généraux de la sécurité à l'école. Et je ne sais pas pourquoi j'ai eu envie de consulter la liste des intervenants. Bien m'en a pris.

Voici le programme,

je me demande si c'est bien raisonnable de confier des sujets aussi importants aux hommes.


09h00 Ouverture officielle des états généraux

- allocution de Patrick Gérard, recteur de l'académie de Paris, chancelier des universités de Paris
- allocution de Luc Chatel, ministre de l'Éducation nationale, porte-parole du Gouvernement
- allocution d'Éric Debarbieux, président du conseil scientifique des états généraux
Animation par Emmanuel Davidenkoff, directeur de la rédaction du groupe l'Étudiant




09h30 L'Approche française et internationale de la violence en milieu scolaire, conférence à deux voix
- Éric Debarbieux, professeur à l’université Bordeaux II, président de l’Observatoire international de la violence à l’École
- Egide Royer, professeur à l’université Laval (Québec), co-directeur de l’Observatoire canadien pour la prévention de la violence à l’École





11h15 Intervention de Alain Bauer, professeur de criminologie au CNAM, président du Conseil d’orientation de l’observatoire national de la délinquance (OND), président de la mission sur les violences en milieu scolaire, les sanctions et la place des familles.




11 h 30 – 12 h 45 : Table ronde - Réflexions autour de trois axes : la classe, l’établissement, les
abords. Avec la participation de :
¬ Alain BAUER, président du Conseil d’orientation de l’Observatoire national de la délinquance
¬ Jean-Marc ROIRANT, secrétaire général de la Ligue de l’Enseignement
¬ Yves MICHAUD, philosophe, concepteur d’un programme de formation sur l’autorité
¬ Michel FLORES-GARCIA, principal du collège Fauqueux de Beauvais (académie d’Amiens)
¬ Sébastien CLERC, professeur de lettres et histoire en lycée professionnel (académie de
Créteil)



(je n'ai pas trouvé de photo de Michel Flores-Garcia)


14h30 Intervention de Russel J. Skiba, professeur de psychologie de l'éducation au Centre pour l'évaluation et la politique éducative de l'université de l'Indiana (États-Unis)


8 avril

09h00 :Restitution des ateliers sous forme de table ronde en présence des animateurs des débats

- Yves MONTOYA, maître de conférences à l’université de Bordeaux II
- Grégory MICHEL, professeur de psychologie à Bordeaux II
- Jean-François BRUNEAUD, maître de conférences en sciences de l’éducation à Bordeaux
- Patrick ROBO, maître formateur à l’université de Montpellier
- Egide ROYER, professeur à l’Université Laval (Québec)
- Monique SASSIER-ROBERT, médiatrice de l’Éducation nationale et de l’Enseignement
- Yves REUTER, professeur de sciences de l’éducation à l’Université Lille 3
- Georges FOTINOS, conseiller du président de la MGEN, ancien chargé de mission à l’IGEN
- Jean-Pierre BELIER, Inspecteur général de l’Education nationale
- Benjamin MOIGNARD, maître de conférences en sociologie, Université Paris XII

Donc 1 seule femme à la tribune.

Précisons que les 10 ateliers ont réuni  32 personnes dont 26 hommes