Epididyme d'Or d'octobre


Un colloque sur un sujet important qui nous concerne tous et toutes . Le 21 octobre à la Pitié Salpétriere à Paris.

LES CHU,
CRISE DE VOCATION OU CRISE DE CONFIANCE ?
Organisé par des institutions tout ce qu'il y a de plus sérieuses :  
  • La Conférence des Présidents de CME des CHU
  • La Chaire santé de Sciences Po
  • La Conférence des Doyens de Facultés de Médecine
  • La Conférence des Présidents d’Universités
  • Le Centre d’Analyse des Politiques Publiques de Santé de l’EHESP
et voici le résultat :
à la tribune, dans l'ordre d'apparition

inutile de vous abimer les yeux,
A moins que Bradley HERRING ne soit pas un homme ce qui semble peu probable.

AUCUNE femme
(pourtant ce n'est pas ce qui manque les femmes dans les CHU)


Serge UZAN, Doyen de la faculté de médecine Pierre et Marie Curie
Alain DESTEE, Président de la Conférence des Présidents de CME des CHU
Bertrand FRAGONARD, Président de chambre à la Cour des Comptes
André GRIMALDI, Chef de service de diabétologie-métabolsime, Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière
Frédéric PIERRU, Chargé de recherche au CNRS
Gérard de POUVOURVILLE, Professeur titulaire de la Chaire ESSEC santé
Pierre-Louis BRAS, Inspecteur Général des Affaires Sociales
Gérard VINCENT, Délégué général de la FHF
Pierre CORIAT, Vice-président de la conférence des Présidents de CME des CHU,
Benoît LECLERCQ, Directeur général de l’AP-HP,
Patrick BERCHE, Doyen de la faculté de médecine René Descartes
Frank MIEDEMA, Professeur titulaire de la chaire d’immunologie et maladies infectieuses, Utrecht UniversitairMedisch Centrum (Pays-Bas)
Bradley HERRING, Maître de conférence à la Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health (Etats-Unis)
Lionel COLLET, Président de la Conférence des Présidents d’Université
Alain DESTEE, Président de la Conférence des Présidents de CME des CHU  
Didier DELMOTTE, Directeur général du CHU de Lille
Axel KAHN, Président de l’Université Paris Descartes
Patrice DETEIX, Doyen de la faculté de médecine de Clermont-Ferrand
Laurent SEDEL, PU-PH à l’AP-HP
Jean-François PINEL, Vice-Président de la CME du CHU de Rennes
Jean-Paul HUCHON, Président du Conseil régional d’Ile-de-France
Didier TABUTEAU, Responsable de la Chaire santé à Sciences Po ;
Paul CASTEL, Président de la Conférence des Directeurs Généraux des CHU
Yves BUR, Député UMP du Bas-Rhin
Jean-Marie LE GUEN, Député PS de Paris
Bruno GILLES, Sénateur UMP des Bouches-du-Rhône
Pierre Coriat, Vice-président de la conférence des Présidents de CME des CHU





Je rappelle que l'épididyme est "une partie du système reproducteur de l'homme. C'est un petit organe accolé au testicule contenant un tube glandulaire pelotonné transportant les spermatozoïdes" . Le prix est décerné chaque mois à un média ou une manifestation ayant dépassé le taux admissible de testostérone.

Commentaires

1. Le 05/11/2009, 11:17 par Suzanne

Olympe, faut PAS publier des choses comme ça.
On va en déduire quoi, hein ?
Que dès qu'il faut causer sérieusement, il vaut mieux renvoyer les bonnes femmes faire des piqûres et décider de l'avenir du monde entre personnes responsables ?

2. Le 05/11/2009, 11:29 par jolb56

Je n'en crois pas mes yeux .... mais ça empire ou c'est moi qui suis de plus en plus grincheuse .... je trouve qu'il y a de plus en plus d'hommes en position visible et que les femmes disparaissent de plus en plus ..... sauf sur les blogs !
Merci Olympe !

3. Le 05/11/2009, 11:30 par jolb56

Bradley est bien un monsieur ... j'ai vu sa photo !

4. Le 05/11/2009, 17:41 par Nouch

en parlant d'Epididyme, vous avez regardé Ce soir ou jamais hier soir?

5. Le 05/11/2009, 20:17 par le coucou

Heu… Vous avez raison, mais je me tire en vitesse, je suis méfiant.

6. Le 06/11/2009, 13:12 par frieda l'écuyère

Tiens, au fait, existe-t-il un masculin à aide-soignante ?
Doit pas y avoir tant que ça de crises de vocation au sommet, depuis le temps qu'on nous bassine avec cette idée que dès lors que les femmes investissent une profession, les hommes s'en détournent parce qu'elle en serait dévalorisée...

7. Le 06/11/2009, 16:02 par Suzanne

Quelqu'un peut me dire quelle est la proportion homme/femme de chefs d'état dans le monde ?

8. Le 07/11/2009, 10:35 par dudule

Ni la culture, ni la science, cette liste représente l'amour du pouvoir pour le pouvoir, et les avantages, y compris sexuels qui peuvent en découler. Pas étonnant de ne pas y trouver de femme!

9. Le 07/11/2009, 14:21 par dwormiller

@ Dudule
"et les avantages, y compris sexuels qui peuvent en découler"

Tout travail mérite salaire.

C'est une évidence de la vie non? Les femelles préfèrent s'accoupler avec les mâles alpha.

10. Le 07/11/2009, 14:37 par dudule

@ dwormiller

"Les femelles préfèrent s'accoupler avec les mâles alpha."
Je vous l'accorde. Mais il ne faudrait pas que sous prétexte de parité ces gros machos ne diluent la liste avec leurs concubines.

11. Le 07/11/2009, 18:56 par olympe

Suzanne j'ai ça mais ça n'est pas à jour http://blog.plafonddeverre.fr/post/...

12. Le 07/11/2009, 19:23 par dwormiller

"Mais il ne faudrait pas que sous prétexte de parité ces gros machos ne diluent la liste avec leurs concubines."

C'est un autre problème, un vrai problème.

Par contre je serais curieux de savoir comment vous qualifiez les femmes qui avancent leur carrière de cette façon. L'un gagne du sexe, l'autre de l'avancement, au détriment de l'institution ou de l'organisation.

Pour moi les deux sont à égalité et critiquer le "gros macho" en oubliant qu'une deuxième personne satisfait ses intérêts personnels ne me paraît pas juste.

@ Broum
Je ne connais pas M. Kahn. Pour moi le sexe, le pouvoir, l'argent sont indissociables et je ne parviens pas à tracer de frontière claire dans tout un continuum de situations. L'amour désintéressé est une fiction. Une femme de 30 ans qui se marie avec un cancéreux millionnaire de 72 ans, ce n'est pas de la prostitution, mais ce n'est pas non plus exactement l'image que l'on se fait de l'amour. Et c'est difficile de dire lequel est le plus prédateur des deux.

Il y a plein de situations ambigues et beaucoup de gens (la majorité) possèdent des ressources inépuisables de mauvaise foi ou de capacité à s'autoillusionner dès lors qu'il s'agit de défendre leur bout de gras. "17 000 manifestants selon les organisateurs, 500 selon la préfecture."

Un patron qui veut coucher avec une subordonnée peut très bien se convaincre que la promotion qu'il lui accorde, avant d'avoir obtenu ce qu'il voulait, est basée sur une analyse objective des compétences de ses subordonnés.
De même une femme très jolie voudra absolument croire que si les portes s'ouvrent facilement, c'est parce que les gens reconnaissent ses talents.

Dans la promotion canapé il y a la notion d'un échange sexe-ressources, mais c'est tout de même plus subtil que la prostitution.

Pour moi la prostitution, dans toute son obscénité, ne pose pas problème sur le plan moral. Deux adultes consentants, un contrat, c'est clair et net.

La promotion canapé est dépourvue de cette honnêteté. Surtout, c'est une forme d'abus de biens sociaux qui se fait au détriment de l'organisation et des employés qui se font griller la politesse.

13. Le 07/11/2009, 19:48 par olympe

et bien si les promotions canapés étaient une réalité la liste serait différente ! mais je pense que vous vous fourvoyez complètement sur ce sujet . Mais votre raisonnement est bien macho parceque si il y avait des femmes on devrait immédiatement les suspecter d'y être pour d'autres raisons que leur compétence.

PS : et je supprime tous les commentaires qui citent nommément une de ces personnes

14. Le 07/11/2009, 19:53 par dwormiller

Au fond, la promotion canapé n'est pas bien différente du népotisme. C'est un problème d'éthique, et la notion de "macho" ne me paraît pas pertinente. Ce qui est condamnable, ce n'est pas qu'il y ait relation sexuelle, mais que des tiers soient lésés par les modalités du contrat sexuel. Un patron gay qui fait grimper indûment son amant (qui domine la relation de couple) n'est pas "macho".

15. Le 07/11/2009, 19:55 par dwormiller

Le piston ou la promotion canapé ne permettent jamais de grimper la dernière marche.

Dans cette liste, ils sont tous sur la dernière marche.

16. Le 07/11/2009, 21:21 par dudule

@dwormiller

Tout à fait d'accord avec vous.

@ Olympe

C'est vrai, en France les femmes sont suspectées de bénéficier de promotion-canapé. C'est malheureux, mais promotion-canapé et népotisme sont des réalités en France, raison pour laquelle, contrairement aux pays anglo-saxons, toute réussite y parait suspecte.

17. Le 10/11/2009, 21:15 par Krak

Pas trop de rapport, mais la nouvelle génération renverse la tendance: http://bordeaux.eurosblog.eu/spip.p...

Vive la jeunesse!

18. Le 10/11/2009, 22:23 par dudule

@ krak

Malheureusement on ne peut pas comparer des jeunes diplômé(e)s avec des vieux crocodiles avides de chair fraîche.

19. Le 21/11/2009, 19:56 par poussant

et à la télé ! c'est pas mieux ... l'émission c dans l'air sur la cinq ! ou sont les femmes? je proteste régulièrement par mails ! ...à croire qu'il est alergique aux femmes ..moi je donnerais bien un prix à Yves Calvi!!!

20. Le 22/11/2009, 15:39 par olympe

Yves Calvi l'a déja reçu 2 fois . il n'y a que son émission sur France inter qu eje n'ai pas encore épinglée. mais je crois bien qu'effectivement il s'en fout

http://blog.plafonddeverre.fr/tag/%...