Epididyme d'Or de février 2012

Je suis bien obligée de décerner l’Épididyme d'Or a un multirécidiviste : Yves Calvi,

il l'a déja reçu en novembre 2010 pour C dans l'air qui en octobre de la même année avait reçu 3 femmes sur 84 invités, 

en juin 2009 pour cette même émission 10 femmes sur 88 invités 

et en mars 2009 pour une soirée de mots croisés.

En janvier 2012 sur 110 invités 104 étaient des hommes et 6 seulement des femmes, c'est Martine Billard députée du Parti de gauche  qui a fait le décompte

Qu'on ne viennent pas nous dire que Yves Calvi, ou sa chaîne se préoccupent de parité et d'égalité hommes/femmes. Le sexisme de cette émission a déja donné lieu à de nombreux articles et la chaine interpellée aurait donné cette réponse 

Les équipes de rédaction en charge des magazines politiques ou d’actualités ont le souci de rechercher les personnalités les plus compétentes - homme comme femme - pour vous offrir les analyses les plus pertinentes.

Il ne saurait évidemment y avoir dans cette démarche une quelconque approche sexiste ou discriminante.

CQFD il n'y aurait donc pas de femmes compétentes en France sur les sujets de société abordés dans C dans l'air. En réalité Yves Calvi réalise son émission autour de quelques caciques des médias et se moque bien de savoir d'où ils parlent. 

Je rappelle que l'épididyme est "une partie du système reproducteur de l'homme. C'est un petit organe accolé au testicule contenant un tube glandulaire pelotonné transportant les spermatozoïdes" . Le prix est décerné chaque mois à un média ou une manifestation ayant dépassé le taux admissible de testostérone.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

1. Le 19/02/2012, 19:05 par Isabelle

on progresse...

2. Le 19/02/2012, 19:31 par MHF

C'est bien de le rappeler....

3. Le 19/02/2012, 20:45 par Thierry

J'expliquerais ce phénomène par la flemme conservatrice : on a un escadron de "spécialistes" (masculins) au départ, ils conviennent, et on ne s'embête pas à chercher des remplaçant(e)s.
Ruquier a fait tout le contraire, malgré le succès de ses ex-acolytes !

4. Le 19/02/2012, 20:45 par Thierry

J'expliquerais ce phénomène par la flemme conservatrice : on a un escadron de "spécialistes" (masculins) au départ, ils conviennent, et on ne s'embête pas à chercher des remplaçant(e)s.
Ruquier a fait tout le contraire, malgré le succès de ses ex-acolytes !

5. Le 19/02/2012, 20:45 par ajuga

En fait ce n'est pas Calvi qui mérite le prix, mais la chaine elle-même ! car ils affirment par écrit que seulement 6% des gens compétents sur un sujet donné sont des femmes. Je me demande ce que ce genre d'affirmation donnerait en justice ?

6. Le 19/02/2012, 20:51 par princesse101

Bien joué .... (je crois qu'on peut décerner des épididymes d'or à plein d'autres trucs hein !)

7. Le 19/02/2012, 21:59 par olympe

Thierry oui c'est vrai Ruquier a pris des risques lui.

Princesse 101, j'en décerne 1 par mois !

Ajuga, aucune idée . Rien à mon avis

8. Le 20/02/2012, 02:36 par lael

là faut avouer qu'Yves à le droit à une belle chute dans mon estime et se casse même la gueule. Et c'est sûr la réponse de la chaîne est vraiment limite.

9. Le 20/02/2012, 08:24 par Ad

Il me semble que ces derniers temps, justement, dans C dans l'air, il y a plus de femmes, et pas seulement dans les émissions sur la voyance ("trucs de bonne femme"). Bon, évidemment, on est toujours bien loin de la parité, et un "noyau dur" d'experts reste, mais un léger frémissement est toujours à signaler.

(d'ailleurs, il y a une petite ambigüité: est-ce pour C dans l'air ou pour Mots Croisés que Martine Billard a fait le décompte ?)

10. Le 21/02/2012, 19:15 par ajuga

ça n"a aucune rapport, quoique, mais matignon vient de publier une circulaire demandant , enfin, que le terme "mademoiselle" disparaisse des doc officielles !
source :
http://www.liberation.fr/societe/01...