Europe : faites ce que je dis pas ce que je fais

Au programme de l'Europe figure en bonne place l'égalité hommes/femmes .

Mais les plus hauts niveaux sont loin de donner l'exemple, j'ai déja fait plusieurs billets pour dénoncer le fait que tous les postes clés soient occupés par des hommes.

Avec  l'entrée en vigueur du traité de Lisbonne  le 1er décembre sont crées 2 nouveaux postes .

- Président du Conseil de l'UE (en place pour 2,5 ans). Sa nomination devrait intervenir le 19 novembre

- Haut Représentant aux affaires étrangères, qui sera également Vice-Président de la Commission européenne.

Or, pour le moment, les pressentis pour la Présidence sont essentiellement des hommes : Tony Blair bien que cela semble désormais compromis pour lui, Herman Van Rompuy, Jean-Claude Juncker, David Miliband, Massimo d'Alema... On a parlé de Mary Robinson mais elle  a décliné la proposition.

Aucune femme n'est citée pour le poste de représentant aux affaires étrangères.

L'une de mes lectrices qui connait bien les institutions européennes me signale qu'il y a pourtant de nombreuses femmes compétentes, de tous bords politiques qui pourraient occuper ces fonctions: Elisabeth Guigou, Margot Wallstrom, Tarja Halonen, Mary Robinson, Dora Bakoyannis, Vaira Vīķe-Freiberga pour ne citer que les plus connues.

Les 27 doivent se mettre d'accord et si l'on en croit Jean Quatremer les modalités de nominations ne sont pas clairement définies. En conséquence " Les Etats membres offrent le spectacle de ce que l'Europe produit de pire, la magouille d'arrière-salle, le marchandage de couloir, le maquignonage de foire agricole."

Certainement pas un mode de nomination qui favorise les femmes.




Pire, la commission européenne est actuellement renouvelée et c'est à une régression que l'on semble devoir assister.

L'actuelle commission comprenait 8 femmes sur 27 membres.

Sur les 20 commissaires actuellement connus seuls 3 sont des femmes . Elles ont été nommées par Chypre, le Luxembourg et la Bulgarie.  Pour la France ce sera Michel Barnier.

Même si 7 postes sont encore à pourvoir Il est à craindre qu'on ne puisse pas attendre grand chose des 27, seulement 2 des pays membres ayant à la tête de leur Etat ou de leur gouvernement une femme : Angela Merkel en Allemagne et Dalia Grybauskaite en Lituanie.

José Manuel Barroso a même écrit aux dirigeants de l'UE.

"Pour me permettre de proposer une équipe équilibrée, je vous encourage à considérer l'égalité des sexes comme un objectif commun et une responsabilité partagée "...et il leur a demandé "de porter une attention particulière à la présence des femmes dans le collège"

Myria Vassiliadou, secrétaire générale du "Européan Women's lobby" a indiqué que même si elle était ravie que M Barroso ait pris cette initiative, il aurait pu se montrer plus engagé, notamment en demandant à chaque Etat membre de proposer un homme ET une femme.

Bref, l'Europe restera encore longtemps gouvernée presque exclusivement par des hommes.



Commentaires

1. Le 13/11/2009, 08:30 par zigazou

“Élisabeth Guigou, Margot Wallstrom, Tarja Halonen, Mary Robinson, Dora Bakoyannis, Vaira Vīķe-Freiberga pour ne citer que les plus connues.”

Oulah, je m’aperçois que je n’y connais pas grand chose en politique, je n’ai entendu parler que de la première…

Ou bien est-ce dû à une moindre médiatisation des femmes politiques ?

2. Le 13/11/2009, 11:28 par Chloé

Je pense qu'il ne s'agit pas d'une moindre médiatisation des femmes politiques, mais plutôt d'une moindre médiatisation des personnalités politiques européennes en général. Je ne connaissais pas non plus Miliband et D'Alema.

Mary Robinson a été Présidente de l'Irlande et Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme. Elle était vraiment la meilleure candidate pour le poste de Président de l'UE, vraiment dommage qu'elle ait renoncé.

Margot Wallstrom est Commissaire européenne sortante chargée de la communication, mais elle ne semble pas très motivée à l'idée de rempiler.

Tarja Halonen est Présidente de Finlande, on la repère assez facilement sur les photos du Conseil européen. Dora Bakoyannis a été Ministre des affaires étrangères en Grèce et maire d'Athènes. Et Vaira Vīķe-Freiberga fut Présidente de la Lettonie. Mais je pense personnellement qu'elle est trop vieille pour le poste (72 ans).

Le problème, c'est que pour être Président de l'UE, il est recommandé d'avoir été chef d'Etat ou de gouvernement d'un Etat membre. Et forcément, beaucoup plus d'hommes que de femmes ont occupé cette fonction. Et pour le poste de Haut Représentant, idem, il est conseillé d'avoir été Ministre des affaires étrangères. Il y a un peu plus de femmes dans ce cas, mais elles restent encore malheureusement très minoritaires.

Je n'arrive pas à croire qu'au XXIème siècle, on assiste à une telle régression, surtout au niveau de l'Europe, qui a pourtant tellement fait par le passé pour les droits et la représentation des femmes. Nos chefs d'Etat et de gouvernement européens sont responsables de cette situation stupide: ce sont eux qui négocient les postes clefs, et ce sont eux qui proposent des commissaires. Et à ce jour, seulement 4 femmes font partie de ce collège de chefs d'Etat et de gouvernement : Angela Merkel, Mary McAleese et Tarja Halonen Dalia Grybauskaité.... La route est longue....

3. Le 13/11/2009, 12:12 par emanu124

Olympe tu es belle, Olympe tu es intelligente, Olympe on t'aime..

4. Le 13/11/2009, 16:18 par Nouch

Dommage que Mary Robinson ait refusé... elle est vraiment bien...
@Chloé: si on pouvait parler de Droits de l'Homme, ce serait vraiment mieux ;-)

5. Le 13/11/2009, 17:39 par 1fille100histoires

Cette photo est absolument sidérante ! Joli contraste avec l'ambition colorée de l'affiche...

6. Le 13/11/2009, 19:01 par Chloé

@Nouch : exact, ou alors de droits humains, ça serait encore mieux! les anglais et les allemands le font, mais pas nous, helas! la bataille du langage n'est pas finie!

7. Le 28/11/2009, 20:05 par Amechan

Ne vous est-il pas venu à l'idée que les femmes aimaient peut-être moins le pouvoir que les hommes?... Qu'imposer des quotas ne sert à rien, si cela n'intéresse pas les femmes ? (je précise que je suis une femme, tout de même)