Les spéculations vont bon train sur la composition du prochain gouvernement.

Et parmi les sujets récurrents celui des femmes qui en feront partie, la moitié je le rappelle.

Penchons nous sur la façon dont les médias en parlent.

Pour Le Monde ce sont des "Hollandettes, remake socilaistes des juppettes ". déja, on espère que ce ne sera pas le cas et que ces ministres là auront le temps d'exercer un véritable mandant.

Remarquons ensuite que suffixe "ette" est "utilisé pour former des noms en rapport avec une forme plus petite d’un objet ", ce n'est que secondairement qu'il sert "à former l'équivalent féminin de quelque chose". Parler d'Hollandette c'est donc induire l'idée que ces ministres auront quelque chose de moindre. L'article du Monde laisse d'ailleurs planer l'idée que parmi les femmes qui vont être nommées certaines le seront uniquement parce qu’elles sont femmes. Oubliant que si moins  de femmes que d'hommes ont réussi à se hisser à ce niveau c'est que le parcours d'obstacles est autrement plus difficile pour elles.

Rue89 parle de "Hollandaises", et je me demande si je suis la seule à associer immédiatement ce mot à  "vache" ?

Avez vous vu qu'il était question de Hollandais quelque part ? 

En tout cas on est rassuré, François Hollande n'est pas du tout macho.