Je relaye le message de la Ministre concernant le site ivg.gouv .

--------------------------------

Grâce à votre mobilisation, une mobilisation citoyenne, le site officiel du gouvernement sur l’IVG à nouveau premier sur les moteurs de recherche ivg.gouv.fr. Merci à vous de rendre cette information objective encore plus accessible.

Chaque année, environ 220 000 femmes, de tous les âges et tous les milieux, font le choix d’interrompre une grossesse non désirée. Plus d’une femme sur 3 a recours à une interruption volontaire de grossesse au cours de sa vie.

A l’automne 2012, j’ai été alertée par nombre de ces femmes, confrontées au téléphone et après une simple recherche sur Internet à des personnes cherchant à forcer leur choix sur la base d’une information biaisée et culpabilisante.

Face à ces entraves, j’ai souhaité dès le début de l’année 2013 que le gouvernement mette en place un site internet officiel d’information sur l’IVG, offrant une information neutre et objective. Et c’est dans les locaux du planning familial en présence de Jenny, l’une de ces jeunes femmes qui m’avait écrit, que nous avons lancé le 28 septembre 2013 le site ivg.gouv.fr. Face à ces entraves, j’ai aussi voulu étendre la loi sur l’entrave à l’IVG par des dispositions adoptées cette semaine par les députés.

Pour que ce site ivg.gouv.fr continue dans le temps à occuper la première place sur les moteurs de recherche, la mobilisation de toutes et tous est nécessaire. C’est une œuvre de longue haleine.

En relayant régulièrement l’adresse ivg.gouv.fr sur vos sites internet, sur les réseaux sociaux et dans vos listes de diffusions, vous contribuerez à faire progresser concrètement le droit à une information fiable sur l’IVG, élément indispensable du droit des femmes à disposer de leur corps. Encore merci à vous.