Je suis top

Tout le monde en a déja parlé, mais ce n'est que la semaine dernière que j'ai eu le temps,  d'aller voir Blandine Métayer au Théatre de 10H. Je pouvais difficilement rater ça le sous titre du spectacle étant " comment briser le plafond de verre".

Le format court : 1H et l'horaire :19H à 20H sont épatants, la soirée reste disponible, et comme j'étais avec Luciamel nous avons pu rester  longtemps ensuite à papoter.

En 1H elle raconte sa vie de Wonderwoman qui rêve du prince charmant, de s'occuper au mieux de sa fille tout en réussissant une belle carrière professionelle.

C'était sans compter avec les chefs machos, un mari charmant mais pas si prince que ça et tout ce qui fait le sexisme ordinaire et insidieux.

Blandine Métayer qui a écrit la pièce a interrogé une cinquantaine de femmes, et aussi quelques hommes. On sent que c'est du vécu et toutes les situations et anecdotes sonnent juste.

C'est aussi souvent très drôle, comme ce DAF (Directeur des affaires financières) qui s'étonne que son ventre puisse autant se distendre, sans se rendre compte que le sien est largement aussi gros.

Mon conseil, allez y avec des hommes. Toutes les enquêtes montrent qu'ils ne se rendent pas compte des difficultés spécifiques des femmes au travail. ça pourrait les aider à comprendre .

Et comme c'est un succès les représentations qui devaient s'arrêter à la fin de l'année se poursuivront en janvier.

si vous ne voyez pas la vidéo elle est ici


Commentaires

1. Le 09/12/2010, 18:44 par mamzelle carnetO

Cette piece etait en effet faite pour toi !
Elle est tres tentante, je vais peut-etre monter un groupe pour la voir. Mais pas que des femmes !

2. Le 09/12/2010, 18:59 par olympe

il n'y avait pas que des femmes dans la salle, et même ça me semble une bonne idée d'amener des hommes pour qu'ils se rendent compte. Tiens je vais le rajouter

3. Le 09/12/2010, 23:27 par lucia mel

moi, j'ai observé aussi ce qu'on a vécu après... côté machisme, ou, plutôt, côté vie de femmes... c'était étonnant : ce serveur qui nous plaçait près d'un poteau, car il faisait très froid près de la verrière... et qui attribuait à deux beaucoup plus jeunes femmes que nous une place en salle, sur banquette et tout et tout... et comme j'ai protesté il nous a également accordé une place en salle, places toutes soi-disant réservées... or, deux heures plus tard, en partant, nous avons constaté que personne n'était venu occuper ces places réservées. Qu'en conclure, si ce n'est que la séduction, ou, seulement, le respect... quand tu es une femme et que tu as dépassé 30 ans, c'est... "combat" ?

Ce que j'ai aimé dans le spectacle, c'est aussi que Blandine Métayer dise des vérités qui, pour certaines d'entre nous, sont des évidences, mais qui pour la grande majorité des femmes et des hommes sont des "élémentaires" qu'il serait bon de répéter : raison pour laquelle il n'est pas inutile d'amener votre mec, ou votre mère, votre fille... même.

4. Le 06/01/2011, 22:01 par Aline

Je n'ai malheureusement pas vu cette pièce, mais j'en ai entendu le plus grand bien. L'humour est un bon vecteur pour faire passer des messages.