La loi du plus fort

lu sur Le figaro dans un article sur les immigrants Tunisiens qui arrivent en Italie.

Tous, exclusivement des hommes jeunes, plutôt pauvres et rarement francophones, racontent la même histoire. Comme Tarek, 20 ans, parti il y a vingt jours de Kairouan. «Nous étions entassés à 150 dans un bateau prévu pour 60, explique le garçon. Au cours du trajet pour Lampedusa, douze filles ont été jetées à la mer.


Commentaires

1. Le 08/04/2011, 23:22 par Zoë Lucider

Bonjour Olympe,
Je vous visite régulièrement sans me signaler et je relaie parfois vos infos
http://zolucider.blogspot.com/2011/...
Celle-ci m'effare et me dégoûte sans me surprendre cependant. Il y a plus pauvre que le migrant , la migrante. Qu'on ne nous dise pas qu'il est impossible d'arrêter le massacre! Au lieu de mesures ajustées à l'ampleur du drame humain, notre ministre de l'intérieur (je dis notre, mais ne le reconnais pas comme mien) rencontre son "homologue" italien pour discuter des meilleures façons de rejeter tout le monde (les femmes d'abord, sauf les très jolies) à la mer.

2. Le 08/04/2011, 23:38 par Hypathie

Le dégoût, c'est ce qui exprime le mieux ce qu'on ressent, après s'être pincée et être allée voir si c'était vrai en se disant que ça ne pouvait pas être possible. La barbarie des hommes est sans fond.

3. Le 09/04/2011, 01:06 par gloup

ENFOIRÉS.

4. Le 09/04/2011, 04:23 par ap

Comme Hypathie, j'ai cliqué pour vérifier !!!
Ça en dit long sur les mentalités... Et, qu'est-ce que va devenir le dégoût que ça inspire ?

5. Le 09/04/2011, 07:58 par Xtinette

Je vais voir Lampedusa d'un autre oeil maintenant ! Dommage... c'est une de mes îles préférées en Sicile ! Mais mieux vaut savoir...

6. Le 09/04/2011, 09:12 par Vlad

@Zoe Lucider
Bonjour Zoe, vous rendez-vous compte de ce que vous dites ?
Vous rejetez la responsabilité de ces meurtres sur le Ministre de l'Intérieur. A vous lire, on se dit que vous excusez de facto l'acte perpétré par des tunisiens assassins et barbares. A vous entendre il faudrait les accueillir en grande pompe : il n'y aurait certes pas de filles jetées à la mer car ce ne serait plus des bateaux clandestins, mais à bord, les hommes, eux, ne changeraient pas, ils resteraient des assassins en puissance ! Vous prônez donc une légalisation de cette immigration soudaine pour contrer des moeurs barbares.
Votre bord politique vous aveugle, la misère de la clandestinité ne doit en aucun cas excuser l'inexcusable.

7. Le 09/04/2011, 09:43 par Kalista

Et c'est juste évoqué au détour d'une petite phrase... Ca ne mérite pas mieux ?

8. Le 09/04/2011, 10:26 par Zoë Lucider

@Vlad, ne dites pas n'importe quoi! Je n'impute pas ce crime à Guéant, je dis simplement que tant que de mauvaises solutions seront proposées, les drames perdureront. Ce n'est pas parce qu'ils sont pauvres qu'ils sont des anges. Au contraire, la pauvreté fait le lit des pires dérives humaines.

9. Le 09/04/2011, 10:52 par Vlad

@Zoe
Je sais bien que vous n'imputez pas ce crime à Guéant mais pourquoi chercher des excuses ou une récupération politique à ce qui s'apparente à de l'immonde ? Pensez-vous qu'une politique intérieure rendra les gens plus humains ? La pauvreté n'excuse pas tout Zoe.

10. Le 09/04/2011, 13:02 par olympe

je n'ai rien rajouté à cette phrase parcequ'elle est d'une telle violence que je ne voyais pas quoi dire.

je ne pense pas qu'on puisse méler Guéant à ça quel que soit notre avis sur la politique d'immigration du gouvernement actuel. Il ne peut pas empêcher les gens de risquer leur vie en montant 150 sur des bateaux de fortune prévus pour 60.

Par contre il est responsable de laisser l’esclavagisme (et notamment sous forme de prostitution) perdurer voire se développer en France.

la question fondamentale est : pourquoi ces gens sont ils prets à tout pour venir ici en sachant que leurs conditions de vie seront inhumaines et dégradantes ?

sinon rien de nouveau sous le soleil, l'instinct de survie est primordial et dans ce cas ce sont les plus forts qui l'emportent. avec en plus des phénomènes de groupes : on peut d'ailleurs supposer que si des hommes ont tentés de défendre les filles ils ont subis le même sort qu'elles

Merci pour les liens cultivetonjardin je vais aller voir ça

11. Le 09/04/2011, 18:29 par emelire

C'est absolument abject ! hélas triste reflet des abjections plus 'ordinaires' :o( Envie de donner un lien vers un article d'Osez le féminisme en rapport avec la Tunisie... histoire de mettre une lueur de quelque chose de différent (je n'ose dire d'espoir) : http://www.osezlefeminisme.fr/artic...

12. Le 11/04/2011, 09:38 par Ju

"pourquoi ces gens sont ils prets à tout pour venir ici en sachant que leurs conditions de vie seront inhumaines et dégradantes ?"
Olympe, je me permets. Je n'ai que comme point de vue celui de mes amis : Camerounais, Congolais, Colobiens (des ex colocs), Mexicains, Egyptiens, Laotiens, Thaïlandais et il m'est souvent arrivé de poser la question. Le probleme c'est qu'il ne savent pas que la vie sera pire. Pourquoi ? Et ben parce que famille, amis, vilalges parfois, se cotisent pour envoyer le jeune faire des études (dans le meilleur des cas) ou payer le voyage et le passeur.
Une fois là bas, tu n'as pas droit à l'erreur et tu n'as surtout pas le droit de rentrer les poches pleines. Ainsi, des gamines se retrouvent en chambre de bonne à Paris, font serveuses en plus des études et mangent mal parce qu'à part payer le loyer et les factures, elles envoient tout à la famille. des gars se ruinent la santé dans les travaux, dans les vignes, dans les champs pour faire de même.
Et quand 100 euros arrivent dans un pays où le salaire mensuel est à 80 euros (Laos, par exemple, pour citer ce que je connais) via western Union, c'est la fierté de toute la famille et la marque d'une réussite... et l'envie pour d'autres de suivre le même chemin... pour à leur tour envoyer 100, 200 voire 300 euros sans savoir le prix des sacrifices et de la vie de merdre. Ils donneront à leur tour l'envie à d'autres, etc...

13. Le 12/04/2011, 11:21 par raja

@ VLAD : "vous prônez donc une légalisation de cette immigration soudaine pour contrer des mœurs barbares"
" tunisiens assassins et barbares"

tous des barbares sauf moi hein? je devrais te donner les coordonnées de ma mère qui te racontera le comportement des soldats français, les viols et humiliations subit par les femmes,massacre, mutilation y'a pas si longtemps dans les années 50...ma grand mère cachaient ses filles dans des coffres ou sous les lits pour éviter qu'elle se fassent violer, oui même les petites filles étaient du gout de ses hommes si non barbare et civilisés...informe toi sur le général garbay et ses troupes...alors tes généralités gardent les pour tes réunions chez marine le pen.

c'est un drame, la folie de la misère : "pourquoi ces gens sont ils prets à tout pour venir ici en sachant que leurs conditions de vie seront inhumaines et dégradantes ?" c'est mieux des conditions de vie inhumaine et dégradante que la misère la plus noire...ils éspérent avoir un peu d'argent à envoyer à leur familles.... sinon ju à tout dit...

14. Le 19/04/2011, 12:35 par BB

Et pour compléter le "pourquoi ces gens sont ils prets à tout pour venir ici en sachant que leurs conditions de vie seront inhumaines et dégradantes ?" , il y a aussi le fait que ceux qui sont arrivés péniblement ne disent que rarement chez eux que leur lieu d'arrivée (la France ou autre) ce n'est pas le paradis comme prévu.