La parité en recul au CSA

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel est composé d'un Collège de neuf membres nommés par décret du président de la République. Trois sont désignés par le président de la République, trois par le président du Sénat et trois par le président de l'Assemblée nationale.

Le Conseil était composé de 4 hommes et 5 femmes.


3 membres viennent d'être renouvelés et il se trouve que ce sont 3 femmes qui partaient. Remplacées par 2 hommes et 1 femme.

Aujourd'hui le CAS est donc composé de 6 hommes et 3 femmes.

Quelqu'un pense que la parité est une chose acquise ou qui progresse ?



Commentaires

1. Le 23/01/2011, 20:39 par amie

La raison se trouve peut-être ailleurs : http://www.liberation.fr/societe/01...

2. Le 24/01/2011, 11:46 par LaRoulure

Il y a une chanson qui dit : "3 pas en avant, 2 pas en arrièèèèèèère...."

3. Le 24/01/2011, 12:21 par Castor

Franchement, la variation statistique sur un groupe de 9 personnes est trop grande pour que l'on puisse dire quoi que ce soit sur ce changement. C'est pas demain la veille que le CSA battra en sous-représentation des femmes l'assemblée nationale et ses 107 députées sur 577.

4. Le 24/01/2011, 15:19 par Michel

"...Remplacées par 2 hommes et 1 femmes". Elle compte pour plusieurs? Ce qui expliquerait cela...

Bon, je sors.

5. Le 25/01/2011, 12:42 par ajuga

Castor : statistiquement ta réponse pourrait être correcte, si on ne considère que le CSA ...sauf qu'il faut ajouter un second élément : dans tous les organismes de haut niveau que je connais, JAMAIS il n'y a plus de femmes que d'hommes.

6. Le 26/01/2011, 14:25 par annebpn

Entendu ce matin sur France Inter : la présentation d'une nouvelle émission de Canal Jimmy, de la politique fiction où, pendant une heure, un prétendant à l'Elysée fait comme s'il avait été élu président.
Ma phrase est exclusivement au masculin, car l'intitulé de l'émission est : "Bonsoir monsieur le président" !!!!!!!
Et ça n'a eu l'air de choquer personne...

7. Le 26/01/2011, 18:57 par olympe

amie, il y a toujours des raisons politiques et des réseaux derrière ce genre de nominations. et il se trouve qu'on nomme des hommes.
et rouli roulaaaaa

castor, voir la réponse de Ajuga, 9 personnes ce n'est pas une stat c'est vrai mais si on prend toutes les commissions de ce type en France et en Navarre on retrouvera toujours la même proportion (et même plutôt moins) et jamais dans l'autre sens.
Annebpn, intéressant je vais voir ça

8. Le 28/01/2011, 11:46 par ponyo

Et si tu récompensais aussi ceux qui font des efforts pour la parité ?
Par exemple : http://www.inria.fr/actualite/media...