Après seulement 2 semaines on peut voir que l'égalité femmes/hommes ne sera certainement pas l'un des grand objectifs de ce quinquennat contrairement  ce qui avait été promis. 

La photo officielle (celle qui est sur le site du gouvernement) annonce déja le programme. Si vous arrivez à la voir Marlène Schiappa est tout en haut, cachée derrière sa collègue de l'enseignement supérieur et de la recherche.  Il est clair que les femmes ne sont pas devant.

Les directeurs de cabinet viennent d'être nommés ou sont en cours de l'être. J'ai fait un petit tableau en indiquant, pour ceux dont j'ai trouvé le nom, il en manque encore quelques uns, leur genre. La réalité est implacable, pour l'instant ont été nommés 15 hommes et 3 femmes.

Inutile d'épiloguer, personne n'a porté attention au respect de la parité à ce niveau. Je n'ai pas poursuivi le tableau avec les adjoints et les membres des cabinets, qui seront limités à 10 pour les ministres, 8 pour les ministres délégués et 5 pour les secrétaires d'Etat, mais je suis bien certaine qu'il y aura une très grande majorité d'hommes. C'est déja le cas dans celui d'Emmanuel Macron.