C'était donc le slogan du Ministère des droits des femmes qui a, pour l'occasion, crée un site internet avec l'ambition de recenser les actions en faveur de l'égalité qui sont organisées toute l'année.

Tous les jours il s'y trouve une action. On sait effectivement, si on s'intéresse à ce sujet, que les actions sont très très nombreuses. Sur ce site on en a la preuve.

Vous pouvez le compléter, tout en bas se trouve une rubrique "ajouter un évènement".

Le site est ici . Il est très agréable à consulter.

Le 7 mars une grande soirée était organisée au palais des congrés de la cité des sciences de la villette. Le grand amphi était comble.

La soirée a été ouverte par François Hollande qui a rappelé ses engagements en matière d'égalité, les actions des premiers mois de son mandat et les objectifs à venir.

Je ne vous le refais pas, le discours est ici en intégralité et de nombreux journaux en ont parlé, en retenant surtout son intention de réformer le congé parental. Ce n'est pourtant pas la seule annonce qu'il ait faite. (voir par exemple  Le Monde, Libé, L'express). Je les soupçonne de copier les uns sur les autres. C'était d'ailleurs assez marrant de constater, puisque je me trouvais dans une partie de la salle réservée à la presse, que celle-ci s'est largement vidée une fois le Président parti. 

Ensuite se sont succédé sur l'estrade, ou par vidéos interposées, de nombreuses personnalité ainsi que des femmes de tous horizons qui sont venues parler de projets, d'actions qu'elles menaient.

Tout cela donnait une impression de dynamisme contagieux. Beaucoup de choses bougent, parceque beaucoup de personnes se mobilisent. Chacun peut y apporter sa pierre.

Blandine Métayer a joué un extrait de Jesuistop et j'ai découvert Océanerosemarie "la lesbienne invisible", elle est franchement drôle. 

L'association FIT "une femme, un toit" a présenté son action d'accompagnement des femmes victimes de violence. Le père de la jeune Malala a témoigné de l'importance des soutiens reçus du monde entier et de la détermination de sa fille.  

Un groupe d'une vingtaine de femmes est venu spécialement de l'Allier pour nous présenter leur slogan " Prêtes à tout, mais à part égale", le challenge pour elles étaient de rester 48H à Paris, d'en profiter pour sortir sans téléphoner à leurs conjoints restés à la maison. Eux-mêmes s'étaient engagés à se débrouiller seuls sans faire appel à leurs mères ou leurs soeurs !

On a aussi, et j'espère que les vidéos seront prochainement sur le site du ministère eux de très belles interviews de Françoise Héritier et de Lilianne Kandel. J'ai pris des notes mais leurs interventions justifient d'être reprises en intégralité.