Quand je l'ai vu j'ai d'abord pensé qu'il s'agissait d'un HOAX et j'ai attendu de le trouver sur un site d'information (c'est à dire tenu par des journalistes qui sont en mesure de vérifier les infos qu'ils diffusent)
Les femmes politques tchèques ont posé pour un calendrier au motif que cela permet "d'attirer l'attention sur le fait que les femmes font désormais partie de la vie politique".


Je ne connais pas le contexte politique tchèque mais le nouveau gouvernement constitué il y a quelques semaines ne compte aucune femme, preuve que la situation n'est guère florissante pour les femmes politiques de ce pays.

Des femmes politiques polonaises avaient eu une démarche semblable en 2007 .  Elles avaient crée un parti et posé nues sur leurs affiches.

Leur argument : "Cette affiche a pour but de briser les stéréotypes du monde anachronique de la politique, où dominent le plus souvent des hommes renfermés dans leur costumes cravates noirs. Nous, nous sommes belles, nues, fières. Nous sommes vraies, sincères dans l'âme et le corps. Ce n'est pas de la pornographie, ça n'a rien à voir avec le sexe, nos visages sont intelligents, préoccupés, fiers. Nous n'avons pas les lèvres entrouvertes ni les yeux fermés." (et si quelqu'un connait le résultat de ces élections et ce qu'elles sont devenues...)


Pourtant  ce calendrier (comme l'affiche polonaise) me semble aller à l'encontre de l'objectif envisagé. Il est clair qu'elles améliorent leur visibilité, et ceux qui l'auraient ignoré savent désormais qu'elles existent et qu'elles sont prêtes à en découdre.

Mais on sait  que pour une femme politique il est bien difficile d'interesser les médias à son discours plutôt qu'à sa tenue ou son apparence,

Alors autant j'ai défendu dans un précédent billet l'idée que les femmes pouvaient afficher leur décolleté ou toute autre partie de leur corps autant je pense qu'il s'agit d'une grave erreur d'appréciation pour une femme qui aspire à des responsabilités importantes. Apporter sa plastique comme argument ne donne aucune idée de sérieux et de compétences.

D'ailleurs une étude récente tendrait à démontrer que ,contrairement à des idées reçues, être belle n'est pas un avantage pour briguer un poste notamment dans des fonctions réputées masculines.