Le ministre de la culture qui fait peur

Suite à l'arrestation du cinéaste Roman Polanski a Zurich, sur requête de la justice américaine notre ministre de la culture a jugé bon de s'émouvoir.

Il trouve "absolument épouvantable l'arrestation de Roman Polanski en Suisse pour une histoire ancienne qui n'a pas vraiment de sens".

Et il a trouvé utile de préciser

"On sait les conditions dans lesquelles c'est arrivé, et de la même manière qu'il y a une Amérique généreuse que nous aimons, il y aussi une certaine Amérique qui fait peur, et c'est cette Amérique là qui vient de nous présenter son visage", a-t-il ajouté."

Le président de la République suivrait le dossier "très attentivement"  et Mr Mitterrand pense "qu'il est au même diapason d'émotion que moi et que tous les Français".

Alors , je tiens à ce que cela soit dit, je ne suis pas du tout au même diapason d'émotion que ces messieurs. Et je ne suis semble-t-il pas la seule . L'affaire est ancienne c'est vrai, complexe et trop médiatique certainement, mais il s'agit d'une affaire de droit commun pourquoi donc s'immiscer dans la procédure ? D'ailleurs au vu des déclarations de la victime il ne semble pas qu'elle aille encore très loin.

Je m'inquiète plutôt de la France que semble aimer notre ministre, celui qui compare Orelsan à Rimbaud et s'indigne que la justice d'un pays étranger demande des comptes à un homme qui a fait absorber du champagne et des drogues à une jeune fille de 13 ans avant d'abuser d'elle .

Visiblement ce n'est pas sur lui qu'il faut compter pour défendre les enfants et respecter les femmes.

Et bien entendu nous avons déja droit à une pétition  qui invoque cette fois-ci la libre circulation des artistes. Auraient ils tous fait quelque chose qui pourraient les empêcher de se déplacer d'une démocratie à l'autre ?

L'occasion de relire La Fontaine

Selon que vous serez puissant ou misérable,
Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.

Et pour finir  je vous invite à regarder le dessin de Chimulus sur le sujet.


Commentaires

1. Le 28/09/2009, 18:18 par Joel de Liège

Complètement d'accord. Je ne peux pas prétendre connaître tous les tenants et aboutissants de l'affaire (il me semble qu'il avait plaidé coupable à l'époque, quand même), mais l'accusation est suffisamment grave pour que les responsables politiques ne se permettent pas de critiquer cette arrestation. Quand à "l'Amérique qui fait peur", ce n'est pas celle d'une Justice qui fait son travail en poursuivant un violeur qui m'inquiète le plus.

2. Le 28/09/2009, 19:27 par Putt Bill

Au delà de l'aspect nauséabond de l'affaire elle-même, il y a lieu de s'interroger sur le "brusque" réveil, 30 ans (env.) après les faits, des autorités judiciaires zuniennes!

3. Le 28/09/2009, 19:28 par Moushette

Contente de voir qu'il y a enfin qq'un qui prend le parti de cette pauvre fille. Je trouve ça honteux que tout le monde vienne le défendre, sous prétexte qu'il est une "star".

4. Le 28/09/2009, 19:38 par M

Tu as mon soutien Olympe, on est nombreux(es) à s'offusquer de la position de la France et de ses artistes dans cette affaire là : on croit rêver !

5. Le 28/09/2009, 19:45 par henry cow

SI le fugitif avait été un prolo, il serait depuis 30 ans derrière les barreaux. Faut-il un droit d'exception pour les artistes géniaux qui les exonèrent des crimes les plus odieux?

6. Le 28/09/2009, 20:27 par Audrey

je te soutiens Olympe, demander la libération de Mr Polanski (Bernard Koucher a landé la requête ) Hilary Clinton!) dans une affaire aussi grave que le viol d'une gamine de 13 ans est honteux.
Même si la victime ne souhaite pas poursuivre l'affaire judicaire, Mr Polanski doit être jugé pour ses actes.
Et de voir tous ces vieux croutons se liguer ensemble pour le défendre m'écoeure au plus haut point.

7. Le 28/09/2009, 20:53 par Xmalt

:-)

http://www.lesmotsontunsens.com/fre...

8. Le 28/09/2009, 20:56 par Lledelwin

Pareil, je suis légèrement abasourdie des "arguments" utilisés pour défendre Polansky. Enfin, je dis argument... C'est surtout que je manque de vocabulaire.

- ça fait plus de 30 ans, il y a prescription, non ?" est un argument.
- A l'époque, Polansky a passé un accord avec le juge, signé par les deux parties. Mais le juge n'a pas respecté cet accord et a décidé "de se faire Polansky", ce qui n'est pas très légal" est aussi un argument
- La victime, elle a 45 ans passé et en a plein les pattes de cette affaire, elle-même ne veut plus de ce procès." ça aussi, c'est un argument.
- ...Un homme d'un tel talent reconnu dans le monde entier, reconnu surtout dans le pays qui l'arrête, tout ça n'est pas sympathique" c'est pas un argument, juste une pleurnicherie larmoyante. "mais il aime tant les chiens, il est pas méchaaaants !" "et pis il raconte si bien les plaisanteries, c'est une compagnie délicieuse. Tenez, vous la connaissez, celle du pédophile..."

Enfin, soyons positif. Maintenant que la justice américaine lui a collé le grappin dessus, il va pouvoir aller le chercher, son oscar

9. Le 28/09/2009, 21:07 par olympe

je suis quand même bien contente de lire les commentaires de gens qui pensent comme moi, parceque ce n'est pas l'avis des journaux. Je viens de regarder les infos à la télé (ce qui est rarissime) sur la 2, ils insistaient surtout sur la suprise de l'opinion américaine envers les réactions françaises.

Putt bill, bien sûr on peut s'interroger sur le pourquoi maintenant alors que R Polanski a une maison en Suisse, mais ce n'est pas de ça dont je parle ici.

Valérie, Emile Louis pensait bénéficier de la prescription, ça n'a pas été le cas. les crimes avaient été commis dans les mêmes années. il y a chez Eolas un billet qui montre qu'en France il y aurait probablement prescription http://www.maitre-eolas.fr/post/200...
mais il est possible que les règles soient différentes aux USA.

10. Le 28/09/2009, 21:15 par OSEM

Effectivement cette levée d'armes me scandalise tout autant que cette pétition des artistes pour sa libération. Le pire c'est que la seule personne que j'ai entendu s'insurger médiatiquement contre ces propos c'est Marine Le Pen, où sont passés les autres ??? Quel manque de courage, heureusement que vous êtes là. Merci

11. Le 28/09/2009, 21:17 par Joel de Liège

Je vous incite tous à aller lire les commentaires sous l'article de Libération.fr (un journal de gauche !) qui évoque l'extradition de Polanski : "la fille savait ce qu'elle risquait en allant poser dans une maison inconnue", "c'était une apprentie starlette qui savait qu'il fallait coucher pour réussir à Hollywood", "elle était maquillé comme si elle avait 18 ans" (sic), "sa mère était d'accord" (sic), "elle a porté plainte pour se faire connaître"... On retrouve tous les vieux clichés pour excuser le viol : "elle nous a provoqués, elle était habillée comme une pute, elle l'a bien cherché". Une belle démonstration de sexisme collectif ! La victoire idéologique de la "droite décomplexée" ? Pauvre France !

12. Le 28/09/2009, 21:34 par ali

Je suis étonné de l'émotion de Sarkozy car je doute qu'il ai pu aimer un film de Polansky.
Le discours de F.Mitterrand est pour moi innaproprié et choquant.
Moi je suis abasourdi dans les commentaires, de partout sur internet, par les mots employés pour le lynchage du "puissant"...
C'est ça le plus pénible, on a envie d'être pour la justice, ...si la finalité est de réellement lutter contre le viol. Mais d'un côté il y a un type qui a beaucoup apporté à l'humanité avec ses films (faut voir par exemple "Le Pianiste"...ce qu'apporte ce film est considérable, ou "Tess" qui est un film féministe) de l'autre côté le monde du lynchage qui rend assez misanthrope.
Le Monde est vraiment mal fait.

13. Le 28/09/2009, 21:54 par olympe

qu'il est dur d'être suffisamment précise pour faire comprendre son point de vue.

1/je n'ai rien contre R Polanski qui est un très grand réalisateur que j'admire
2/je ne souhaite pas particulièrement qu'il reste en prison et si règles de prescription il y a qu'elles soient appliquées. Il me semble que le lynchage est plutôt de l'autre coté et les horreurs qui sont dites sur cette femme .

mais je m'insurge contre les propos d'un ministre qui

1/tient pour rien le viol d'une jeune fille de 13 ans
2/ méprise la justice d'un pays qui est jusqu'à nouvel ordre une démocratie

ce n'est guère rassurant

et tout cet establishment qui crie au loup dès que les intérêt de l'un d'entre eux sont menacés.

pour ce qui est des journaux américains j'ai juste raconté ce que j'ai vu à la télé tout à l'heure

14. Le 28/09/2009, 21:55 par olympe

Ali, ça faisait longtemps :-)

15. Le 28/09/2009, 22:22 par ali

Olympe, oui, c'est dur d'être précis, mais je suis en grande partie d'accord avec ton billet (avec lequel j'ai découvert la nouvelle de l'arrestation).
Moins sur la fin, mais il me faudrait trop de temps pour m'expliquer.

16. Le 28/09/2009, 22:26 par Stedransky

Oui, le ministre de la culture fait peur s'il confond le jury des oscars et celui des assisses. Mais à vrai dire, Polanski a sans doute sa place devant les deux (mauvais humour).
On peut tout à fait admirer l'oeuvre d'un cinéaste - je considère d'ailleurs un film comme Tess comme féministe, pas vous ? - et accepter que la justice juge les crimes de l'homme qui est derrière.
La confusion des genres, c'est d'un mauvais goût, tsss !

17. Le 28/09/2009, 22:38 par Damien

Ici, en Suisse, l'affaire fait grand bruit. Pourquoi la Suisse n'a t'elle rien fait si le mandat datait de 2005? Selon les journaux allemands, il ne mettait jamais les pieds en Allemagne de peur de se faire arrêter également. A la date des faits, en 1979, la liberté sexuelle permettait de tout faire et personne n'y trouvait à redire. Maintenant, il est vrai que le politiquement correct mène la danse. Mais R.Polanski est un metteur en scène dont le talent est universel, la justice devrait l'être également. S'il est innocent, il pourra se disculper. S'il est coupable, il sera puni. Bref, comme vous et moi.

18. Le 29/09/2009, 09:34 par HERMES

N'oublions pas que ce ministre de la culture a longuement évoqué dans un livre "La mauvaise vie", en 2005, ses amours tarifés avec de "jeunes"(!)éphèbes en Thailande et au Mahgreb... Ceci explique peut-être celà. Et c'est effectivement terrifiant pour l'image même de notre République.
Si vous le souhaitez vous pouvez lire mon billet sur le sujet:
www.nouvelhermes.blogspot.com

19. Le 29/09/2009, 10:55 par Momone06

Je suis écœurée par la mobilisation de ces « stars » qui soutiennent ce réalisateur farfelu et surtout violeur (quand on a violé même qu’une seule fois, on est un violeur n’est-ce pas ?), qui a profité de l’innocence d’une jeune fille de 13 ans, l’a droguée et saoulée. Je trouve cela inacceptable de défendre quelqu’un comme lui sous prétexte que les faits remontent à 30 ans.

J’ai également lu des articles qui accusent la mère de négligence, comme quoi elle n’aurait jamais du laisser sa fille de 13 ans aller chez. R. Polanski. Mais quand bien même elle l’a laissée, une jeune fille de 13 ans méritait elle de se faire violer ? Est-ce la faute de la mère ou de ce réalisateur peu scrupuleux ?

Je trouve cela ahurissant que les gens du showbiz (ou autre) se mobilisent… que diraient-ils si une de leurs filles se faisaient violer… se blâmeraient-ils, comme ils ont blâmé cette mère ? Non, je ne crois pas.

Encore une fois, c’est la faute de la fille ou de la mère, peu importe, mais encore une fois, l’homme a toutes les raisons de croire qu’il est le Roi.

Quand une jeune fille se fait violée, agressée ou même tuée, y’en aura toujours pour dire que : « Oh elle n’avait pas a s’habiller comme cela, ou elle n’aurait pas du sortir a cette heure ci, oh mais les hommes ont des pulsions on le sait alors il faut faire avec… »
Mais c’est du grand n’importe quoi.

20. Le 29/09/2009, 10:58 par marie-laurence davoine

et que dire des propos hallucinants de Costa Gavras, et des petitionnaires parmi lesquels Fanny Ardant, et Monica Bellucci?
euh Tess film féministe, il faut m'expliquer??
mlaurence

21. Le 29/09/2009, 12:23 par Resh

A croire que les gens ne retiendrons jamais les leçons des procès d'Outreau ou de Michael Jackson pour ne citer que ceux-ci...
La présomption d'innocence ca vous dis quelque chose ?

Ce qu'il a pu "avouer" au juge à l'époque, c'était qu'elle étais consentante, qu'il ne l'a pas faite boire, pas droguée et pas sodomisée. C'est un compromis très louche, un arrangement qu'il devais faire pour être sur de ne pas aller en prison, mais qui est probablement bien loin de la vérité.
Peut être qu'il a en réalité fait tout de dont elle l'accuse, ou peut-être qu'il n'a rien fait.
Ou peut-être que je me plante et qu'elle étais effectivement consentante et mythomane et lui incapable de maitriser ses pulsions envers les "jailbaits".

Mais on en sait rien, ce n'est jamais sa parole contre celle de la fille (à l'époque sous la forte autorité de sa mère qui voulais en faire une starlette), la vérité on ne la connaitra surement jamais.

Et les "propos hallucinants" des pétitionnaires, c'est que c'est honteux d'utiliser la remise de prix d'un festival comme un traquenard policier.

22. Le 29/09/2009, 13:00 par isabelle

Merci Olympe et merci à tous.
un article ici inspiré de vos propos : http://www.lesnouvellesnews.fr/inde...

23. Le 29/09/2009, 13:52 par emanu124

Mitterrand ne me fait pas peur.
Il se ridiculise tout seul. Je dirais même qu'il se Kouchnerise.
Pauvre type.

24. Le 29/09/2009, 14:18 par Momone06

"Mais on en sait rien, ce n'est jamais sa parole contre celle de la fille (à l'époque sous la forte autorité de sa mère qui voulais en faire une starlette), la vérité on ne la connaitra surement jamais." Cultive ton jardin

c'est vrai qu'il est plus probable que ce soit la gamine qui ait menti que le cineaste... enfin! voyons! c'est la faute de la mere aussi.... toujours pareil.

"Ce qu'il a pu "avouer" au juge à l'époque, c'était qu'elle étais consentante, qu'il ne l'a pas faite boire, pas droguée et pas sodomisée."Cultive ton Jardin

bien sur, il allait pas dire qu'elle etait contre. Pauvre petit artiste... je rappelle juste que pour eviter d'etre emprisone, il a quitte les etats unis. si on a rien a se repprocher on fait face aux accusations. apparement, dans ce cas la, ce n'etait pas sa solution.

25. Le 29/09/2009, 14:37 par Resh

Oui oui, c'est bien connu, la vérité sort toujours de la bouche des enfants, eux sont forcement purs et innocents, leur parole ne doit jamais être remise en doute.
Les accusés (et condamnés) d'Outreau apprecieront... et Traci Lords aussi.

Vous n'avez que quelques éléments tronqués de l'histoire, et vous croyez que le premier scénario qui vous vient à l'esprit est forcement le bon...
Cette vindicte populaire qui se croit capable de supplanter la justice sur la base de clichés et de raccourcis énormes ca me fout vraiment la gerbe...

26. Le 29/09/2009, 14:53 par Vlad

@ resh
Nous voulons que la justice fasse son travail, ni plus ni moins qu'elle ne l'aurait fait avec un autre citoyen.
C'est le soutien inconditionnel des artistes et de quelques ministres qui est choquant et qui laisse penser qu'ils se substituent à la justice américaine. D'autant que les faits reprochés sont graves.
Polanski a fui les Etats-Unis, il doit maintenant faire face à ses responsabilités. Ni plus, ni moins.
Vlad

27. Le 29/09/2009, 17:41 par Ajuga

Que l'on poursuive et punisse un violeur c'est normal.
Ce que je ne comprends pas c'est pourquoi on arrête un mec qui ne se cachait pas vraiment trente deux ans après !
ça sent son deal politique ou un truc comme ça, ou la justice n'est là que pour le prétexte, avant de condamner ou d'applaudir, je sors les servofreins.

28. Le 29/09/2009, 18:44 par scolastik

Oh merci, merci, merci, merci ...

Après tous les articles et émissions radiophoniques françaises que j'avais pu entendre je me sentais totalement seule (ou plus ou moins seule avec deux ou trois amies) à nous sentir totalement abasourdie par les propos M. Mitterrand.

29. Le 29/09/2009, 19:18 par Resh

Wildo > Ca c'est le témoignage. Un témoignage n'est pas une preuve. Bien sur que si il y a des doutes possibles.

30. Le 29/09/2009, 20:00 par Emmanuelle MESSEAN

Juste un commentaire au sujet de la parole des enfants et d'Outreau. A près analyse des faits, il est apparu que c'est la façon dont la parole des enfants avait été recuillie + instruction à charge qui avait abouti à ce désastre. Recueillir la parole d'enfants impose un certaine méthodologie de façon à ne pas suggérer, influencer les propos et faire dire aux enfants ce que l'on veut entendre. Or la façon dont la parole des enfants a été recueillie à Outreau était l'exact opposé de ce qu'il fallait faire.

31. Le 29/09/2009, 23:37 par olympe

bon, après une journée d'absence 41 com je ne peux pas répondre à tous

Cultive ton jardin je ne peux pas déplacer ton com (du moins je ne sais pas faire)

Ajuga, il ne se cachait pas parcequ'en France il ne risquait rien mais il n'est jamais retourné aux USA

pour ce qui est de la réalité des faits Maitre Eolas a été très clair et très précis http://www.maitre-eolas.fr/post/200... ,

pour ce qui est de la jeune fille, femme aujourd'hui on comprend bien qu'elle n'ait plus envie d'entendre parler de cette histoire,

32. Le 30/09/2009, 01:57 par Louise FS

Bonjour,
Merci Olympe pour ton post. Je pense qu'il reflète ce que pensent bon nombre de Français-es bien plus que les propos de notre cher ministre de la cul-ture. Entendre notre ministre minimiser le viol comme ça, c'est d'autant plus insoutenable pour les gens qui en ont été victimes, je dis ça car je sais de quoi je parle. Je lui ai écrit, sur le site web du ministère, pour réclamer des excuses à l'égard des victimes d'agressions sexuelles. Pour ma part, je trouve en effet que le plus difficile quand on a vécu une agression comme ça, c'est l'indifférence de tout le monde, notamment ceux qui devraient être de votre côté : amis, famille, police, justice, tous ont tendance à rejeter la faute sur vous et à minimiser. Et maintenant, le ministre de la culture et de la "communication", sic ! Quand on est victime, on a vraiment l'impression de n'avoir aucun droit, ça n'aide pas à retrouver une bonne estime de soi...

33. Le 30/09/2009, 08:38 par La Ségaline

Ravie de voir que tout le monde n'est en effet pas au diapason du ministre et de tous ces pseudo-artistes et intellectuels qui se serrent les coudes de façon tellement hypocrite et qui se comportent parfois pire qu'une meute entre eux. Passons. Ce qui me dérange là dedans c'est que ces personnalités se permettent de parler au nom de tous en prétendant refléter l'opinion publique toute entière: seul Luc Besson apporte un peu de raison dans cet embrasement médiatico-artistico-judiciaire, mais comment l'entendrons-nous face à une pétition emmenée par de tels signataires et un ministre si ignorant de ce dont il parle.
Ce qui me dérange c'est qu'on parle à ma place et qu'on n'entende qu'une seule voix.

34. Le 30/09/2009, 08:51 par Momone06

Cultive ton Jardin,
j'ai simplement fait un copier coller de ton commentaire. je n'ai rien invente, c'est toi meme qui l'as ecrit.
merci

35. Le 30/09/2009, 08:53 par Momone06

cultive ton jardin, desolee c'est a resh que je m'adressais. tu as raison j ai confondu vos 2 posts. autant pour moi

36. Le 30/09/2009, 09:15 par Salomé

Merci Olympe.
Si un tel acte arrivé à la fille ou soeur de tous ces maîtres du diapason (pas bien réglé je pense), je suis quasi persuadée qu'ils n'auraient pas le même son de cloche.

37. Le 30/09/2009, 12:08 par marlène

Bonjour olympe,
je suis tombée sur ton texte et je suis heureuse (enfin, si on peut l'être devant un tel scandale,) de voir enfin dénoncer cette honte.
Honte sur Frédéric Mitterand, honte sur Kouchner mais honte aussi à costa-gavras, à belluci qui est décidemment aussi stupide qu'elle est belle, mais qui, en tant que femme devrait ramper dans du verre pilé pour se faire pardonner, honte à tous. Vraiment, vous me donnez envie de vomir, vous tous clique du show bizz allant de droite à gauche, défendant un homme qui a violé une mineure.
Honte à vous et merci Olympe, merci maitre legolas, merci à caroline de "pensées de ronde." Merci à tous ceux que j'oublie.
Et pour faire un peu d'ironie "il ne l'a pas sodomisée..."Ah ! C'est moins grave quand on ne franchit pas la porte arrière ?

38. Le 30/09/2009, 13:52 par Kriss

Merci, 1000 fois merci pour cet article !

En regardant les infos, je me suis demandée si mon audition défaillait.
Face à cette levée de boucliers en faveur de Polanski j'ai cru défaillir !
Je me suis fait la même réflexion concernant Mitterrand/Orelson/Polanski.

1/ Que certains ne souhaitent pas accabler ce "grand" (ou pas) cinéaste, soit. Mais qu'ils fassent au moins preuve de neutralité et qu'ils laissent la justice faire son travail !

2/ Comment ne pas se rendre compte de la partialité des politiques et des médias dans traitement de cette affaire ?
Et qu'on nous épargne les "arguments" qui présentent la mère comme une maquerelle, la jeune ado comme une fille facile, et Polanski comme un agneau face à une machination.

3/ Quelle est cette attitude abjecte qui consiste à présenter Polanski comme une victime rescapée du Nazisme, talentueux cinéaste ? Que l'on devrait respecter pour cela (sous-entendu, il n'a aucun compte à rendre, il a assez souffert et puis c'est un génie (riche))?
Alors que cette jeune mineure de 13 ans ne se serait "que fait violer" ???!!! Elle n'aurait pas souffert ? Elle n'a rien accompli qui ne soit reconnu sur la scène mondiale ? Elle n'est "personne" ?

4/ Là il s'agit d'un cas où la jeune fille était mineure, non consentante, droguée et les faits ont été reconnus. Cependant, pour certains, "tout cela rime à pas grand chose" ???!!!
Quelle chance laisse-t-on alors à toutes ces femmes, plus âgées, qui sont violés (sans témoin, sans preuve apparente) et pour lesquelles c'est "leur parole contre celle du violeur" ????

Il y en aurait encore tellement à dire mais tout ça me révulse.

39. Le 30/09/2009, 16:56 par castor

"en tant que femme devrait ramper dans du verre pilé pour se faire pardonner"

A Costa-Gavras, les tomates pourries, à Bellucci, le verre pilé. Bon sang, quand est-ce que le fait d'être une femme cessera d'être une circonstance aggravante à tout? Et on lui sucre sa connexion internet pour copie illégale du chromosome X, tant qu'on y est? (Je ne résiste pas à faire des parallèles foireux avec la loi HADOPI)
Il nous reste décidément de sacrés progrès à faire.

40. Le 30/09/2009, 17:38 par Dorcha

d'abord merci Olympe pour le lien de maître Eola, je ne le connaissai pas du tout, et c'est quelqu'un de très clair dans ses explications.
Sinon j'ai regardé cette semaine canal+ entre midi et 2, ils ont rapproché la manière de traiter l'information entre les médias français et anglais (qui n'essaient pas de défendre le réalisateur au motif que c'est une star) et parait-il, ils ont reçu plus de 400 mails de français outrés par les réactions du monde cultureux. Visiblement ça choque pas mal de monde. (Ils avaient l'air de dire qu'autant de réactions étaient rare dans les autres sujets qu'ils traitent).
Et cette semaine Chirac est mis en examen pour des faits qui remontent à 25 ans, soit l'accusation des emplois fictifs. Visiblement ça ne choque personne (en tout cas pas F. Mitterand). C'est qu'1 histoire de détournement d'argent, c'est plus grave qu'1 viol sur mineure? Je me le demande.

41. Le 30/09/2009, 22:59 par Kriss

Elle a dit qu'elle souhaitait qu'on LA laisse tranquille.
Et non pas qu'on LE laisse tranquille.

Dans n'importe quel procès (viol ou autre), il est légitime qu'au bout de nombreuses années, une victime souhaite passer à autre chose, cela ne signifie pas que les coupables doivent rester impunis.
Justice (quelqu'elle soit) doit être faite.

42. Le 01/10/2009, 17:20 par Resh

Non, elle a demandé au parquet qu'on classe l'affaire sans suite. Et elle n'a pas porté plainte, c'est l'état de Californie qui le fait. Elle elle aurait préféré que tout se règle à "l'amiable", avec le petit paquet de pognon que Polanski lui a donné.
Enfin tout ca je l'ai déjà dis, mais mes messages ont une fâcheuse tendance à disparaitre dans les parages.

43. Le 01/10/2009, 18:03 par marlène

Eh bien oui, dans ce cas précis, être une femme est une circonstance aggravante au nom de la solidarité féminine. Et être un réalisateur qui a tourné "l'aveu," "z", et autre "amen" est aussi une circonstance aggravante au nom de la solidarité envers les victimes. Pour ma part, je me fiche que Polanski ne réalise plus un seul film et qu'il finisse sa vie en prison. On finit toujours par payer et vous savez quoi ? C'est heureux. Alors "ça vole peut-être pas haut" mais je maintiens mes dires. Remplacez "verre pilé" par ce que vous voulez si ces termes là vous choquent....