Le premier bébé de Kate et William accédera-t-il au trône ?

Comme c'était le cas en France il existe en Grande Bretagne une loi, vieille de plus de 4 siècles, qui fait  passer tout héritier mâle devant une fille dans la succession au trône.

(Edit : en fait non c'était pire en France puisqu'aucune femme ne pouvait régner alors que la Grande Bretagne a eu plusieurs grandes reines. Elisabeth est devenue reine oarcequ'elle n'avait pas de frère, la royauté française serait elle allée chercher un cousin).

La question risque bien de devenir prochainement d'une actualité brûlante puisqu'il est probable qu'une fois mariés William et Kate s'emploieront à mettre au monde des enfants. Or si une fille naît en premier elle devra céder la place à un éventuel cadet.

Il y a quelques jours le Daily Telegraph a annoncé que le gouvernement envisage de changer cette loi. Un député travailliste a en effet déposé un projet de loi pour modifier l'Act of Settlement, qui date de 1701 (et interdit également à un catholique de monter sur le trône).

Cette discrimination  a été supprimée dans les règles de succession en Suéde, aux Pays-Bas, en Norvège, en Belgique et au Danemark .Mais il parait que la question est complexe (dixit un porte parole du Premier ministre).

Remarquez, on en parlait déja en 1996 (notez le titre "Royaume-Uni : la monarchie prépare sa révolution")

En attendant Kate Middleton a été priée de quitter son travail afin de se consacrer à son mariage et à ses nouvelles responsabilités. Elle a donc abandonné son poste de responsable marketing au sein de la société appartenant à ses parents et spécialisée dans l'organisation de fêtes pour enfants.

Effectivement si on en juge par l'activité du Prince Philip, époux de la Reine, elle aura besoin de tout son temps pour assumer sa participation à 800 manifestations par an et devenir 

- chancelière des universités d'Edimbourg et de Cambridge

- amiral de la flotte

- maréchal de l'armée de terre

- maréchal d'aviation.

Et je vous remet une photo, parceque je trouve stupéfiant de constater que 60 ans après rien, ou presque, n'a changé .


Commentaires

1. Le 31/01/2011, 19:49 par mamzelle carnetO

j'adore comparer des photos comme ça !! merci !!!

j'espère bien que si leur 1er bébé est une fille, elle pourra devenir Reine d'Angleterre, en plus on commence à être habitués à ce qu'il n'y ait pas de roi Outre-Manche !!

2. Le 31/01/2011, 20:42 par Ficelle

En même temps, l'espérance de vie étant toujours plus longue, peut-être les enfants de Kate et William n'arriveront-ils sur le trône, comme leur grand-père Charles, qu'à un âge très avancé, voire pas du tout... mais la question se reposera alors à la génération suivante. Bon, ça laisse un peu plus de temps aux Anglais pour devenir républicains ;-)

3. Le 31/01/2011, 22:55 par Nicolas

Je me contrefiche de la "constitution" en Angleterre (d'autant qu'ils n'ont pas de constitution, les braves gens : ils ont tout compris) mais le billet me surprend. Sans suivre les liens.

La royauté anglaise me parait exemplaire (si je puis dire...) justement parce que c'est qui devient roi ou reine, ce qui a permis, justement, à la reine d'être reine, à Victoria d'être Victoria alors qu'en France, on recherchait "le mâle".

4. Le 31/01/2011, 22:56 par Nicolas

Je voulais dire "c'est l'ainé".

5. Le 31/01/2011, 23:23 par olympe

mamzelle, moi aussi, en fait je regarde énormément de sites d'images

Ficelle, souhaitons leur

Nicolas, Elisabeth est devenue reine parcequ'elle n'avait pas de frère. C'est vrai qu'en France c'était pire parceque dans ce cas on allait chercher les cousins. mais en 2011 ça ne peut plus être exemplaire

6. Le 01/02/2011, 08:24 par Kalista

Un pas supplémentaire (mais qui sait, ce sera peut-être fait en même temps), serait que l'époux de la reine régnante ne soit plus "le prince consort" (même si j'aime bien ce mot qui permet plein de jeux de mots) mais le roi. Après tout, l'épouse d'un roi régnant n'est pas la "princesse consorte".

7. Le 01/02/2011, 09:55 par Melly

Sauf que si on fait une loi qui fait hériter l'aîné quelque soit le sexe... eh bien ce n'est plus Charles qui succède à Elizabeth, mais Anne !

C'est le même cas en Espagne : ils voudraient faire une loi pour que les filles de Felipe gardent leur rang de succession même si elles avaient un jour un petit frère sauf que comme Felipe n'a pas encore hérité, avec une telle loi il devrait laisser le trône à une soeur aînée (Elena ?)

En Suède ils ont sauté le pas et la princesse Victoria règnera bien qu'elle ait un frère cadet.

8. Le 01/02/2011, 10:18 par Tania

A la télévision belge, on a entendu récemment le prince Jean duc de Vendôme déclarer qu'il se tenait prêt pour un éventuel retour de la monarchie en France, pas dans l'immédiat, mais sait-on jamais?

9. Le 01/02/2011, 11:15 par solveig

@ Melly
C'est bien Charles qui est l'aîné des enfants d'Elisabeth et non Anne ...

10. Le 01/02/2011, 12:29 par Clem

@ Melly : Victoria a un frère cadet de deux ans, Carl Philipp (la modification de la constitution changeant l'ordre de succession a été effectuée l'année suivant sa naissance à lui, pour que Victoria puisse succéder à son père).
En général, ces modifications ne sont pas rétroactives, c'est-à-dire qu'elles ne s'appliquent pas à la génération précédente : Haakon de Norvège a une grande soeur, mais la modification de la Constitution de 1990, si elle fait de sa fille aînée l'héritière du trône après lui, ne place pas sa soeur avant lui. Donc pas de souci pour Felipe !
Mais la pauvre Kate, forcée d'épouser le rôle royal en même temps que le prince... Belle négation de son identité que de la faire démissioner.

11. Le 01/02/2011, 13:51 par Melly

@solveig
Tu as raison, désolée pour l'erreur.

12. Le 02/02/2011, 07:35 par Eve La Fée

D'après wikipedia, les japonnais se sont posés la question également de la succession entre 2001 et 2006, période pendant laquelle il n'y avait que des filles pour hériter du titre d'empereur, mais depuis qu'un garçon est né ça ne serait plus d'actualité : http://fr.wikipedia.org/wiki/Empere...

Je me demande ce que ça aurait donné au niveau des rôles de représentation qui me semble très genrés pour l'empereur et son épouse, peut-être que la question se reposera à la génération suivante :)

13. Le 02/02/2011, 09:27 par Suzanne

Pourquoi discuter du sexe des rois et des reines alors que la seule vraie inégalité ici est que, simplement parce qu'ils se sont donnés la peine de naître, certains auront une vie exceptionnelle.

De l'argent (provenant du peuple, d'aujourd'hui ou d'hier), du pouvoir - au moins symbolique - et surtout la possibilité de rencontrer des personnages historiques, de vivre des expériences inaccessible au plus grand nombre.

Plutôt que de savoir qui doit porter la couronne, n'est il pas plus important de savoir comment se défaire de ces très couteuses institutions monarchiques ?

14. Le 02/02/2011, 10:42 par solveig

C'est pas faux, Suzanne, et je me demande toujours pourquoi cette coutume perdure... mais ça a au moins le mérite de mettre au grand jour ces questions de préséance du masculin sur le féminin et de les voir peu à peu se transformer ... cela dit je me demande encore en quoi la Belgique peut se prévaloir de la royauté, qui n'arrive pas à se trouver un gouvernement stable ... la seule stabilité serait donc cette famille qui ne "sert" qu'à la représentation ?
Pour le reste, le peuple aux crochets duquel ces gens-là vivent, adore rêver ... et ça le fait rêver il paraît ... va comprendre Charles ....!

15. Le 02/02/2011, 23:00 par Nathinphoenix

la loi salique http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_sa... a ete abrogee en France en meme temps que la monarchie... et je trouve ca formidable !

16. Le 03/02/2011, 10:31 par Aude Nectar

Et on a plus le droit de l'appeler Kate, vu son rang maintenant, ce sera Catherine, si si.

Elle sera bien occupée à s'investir comme Diana dans de multiples fondations et causes j'imagine, la jolie Kate. Euh, Catherine, pardon.

17. Le 03/02/2011, 22:38 par emelire

oui enfin on peut aussi appliquer ce que dit Suzanne à n'importe quelle élite... pourquoi en demander la mixité puisque telle élite (qui peut être une élite intellectuelle) ou telle classe supérieure est injustement gâtée, favorisée, rémunérée par rapport à telle autre ... C'est une manière de faire passer les classes AVANT la lutte pour les droits des femmes à être à égalité avec les hommes... Sauf qu'à force de trouver toujours + urgent ou + juste ... même le plus pauvre des hommes a encore plein de femmes + pauvre sous lui ou dépendant de lui, parce que du plus bas au plus haut de l'échelle sociale ou de la richesse d'un pays, on ne remet jamais en question le principe très basique de l'égalité entre femmes et hommes ... bref toujours un prétexte pour remettre à + tard la question égalitaire... Et le Loto est-ce que c'est juste de le toucher ? Ils le méritent les gagnants de la super cagnotte ? Si seuls les hommes pouvaient le toucher, au prétexte que c'est pas normal de voir tomber un tel pactole simplement par "chance" et donc, comme c'est pas juste de toutes façons, interdisons le aux femmes ? ... ;o)

18. Le 04/02/2011, 14:21 par la_chieuse

@Clem: en fait si Felipe peut être mis en danger par cette réforme car il n'est pas encore roi. En Suède haakon était déjà roi quand il a signé cette réforme. Or Juan Carlos est encore le roi d'Espagne. Donc si la réforme est signée chez eux, c'est Elena qui sera la prochaine reine.

19. Le 04/02/2011, 21:04 par Heautontimoroumenos

La parthénogenèse permettrait de simplifier les choses, mais on finirait par s'ennuyer et comme les femmes adorent papoter , il faut bien qu'il y ait des sujets de conversation, et l'homme étant un sujet de conversation inépuisable, il permet aux femmes de papoter sans fin. Le monde est bien fait finalement...

20. Le 04/02/2011, 21:04 par Heautontimoroumenos

La parthénogenèse permettrait de simplifier les choses, mais on finirait par s'ennuyer et comme les femmes adorent papoter , il faut bien qu'il y ait des sujets de conversation, et l'homme étant un sujet de conversation inépuisable, il permet aux femmes de papoter sans fin. Le monde est bien fait finalement...

21. Le 06/02/2011, 09:19 par Ali

Moi déjà, l'idée même d'une succession sans "mérite" me dépasse. Homme, femme, ainé ou cadet... l'ainé peut être un parfait imbécile et accéder à un trône...
Bon en fait c'est l'idée de la monarchie tout court qui me dépasse... ;-)

22. Le 06/02/2011, 21:29 par Clem

@ la chieuse : si tu relis mon commentaire, tu verras que justement la génération née sous cette loi n'est pas concernée par son changement, qui ne s'applique qu'à la génération d'après (et accessoirement qu'Haakon appartient à la famille royale norvégienne, pas suédoise et qu'il n'est pas encore roi).

23. Le 08/02/2011, 15:02 par BB

@Suzanne:
la question se pose, mais il n'est pas tout à fait certain que les monarchies coûtent tellement plus chères que notre présidence.
La monarchie démocratique et la république démocratique ne se distinguent au final que peu.

@Clem:
"Mais la pauvre Kate, forcée d'épouser le rôle royal en même temps que le prince... Belle négation de son identité que de la faire démissioner."
de ce point de vue là, la monarchie anglaise est assez égalitaire. Celui ou celle qu'on sort est prié de se consacrer à son nouveau job, être un(e) conjoint(e).

24. Le 14/02/2011, 15:40 par Ripley

@ Clem BB et Suzanne.
Bonjour,
Je suis d'accord avec Suzanne, la monarchie nie l'égalité de naissance entre des êtres humains de même sexe ou pas. Ca devrait déjà nous choquer. Ce n 'est pas une question d'argent, c 'est une question de naissance qui entérine le droit de certains à regner, je continue de trouver ça choquant.
@BB et Clem : pardon mais déjà qu 'elle travaillait pour papa et maman, ça va pas beaucoup la changer...c 'est une priviligiée qui aliène une partie de sa liberté, et qui donne un très mauvais exemple : devenez princesse, portez des chapeau, arrêtez de bosser.

25. Le 15/02/2011, 10:47 par fanchon

Facile de critiquer les autres. Est-ce plus inégalitaire de régner parce qu'on naît princesse, ou de ne jamais être élue parce qu'on naît en France, pays des Droits de l'Homme seulement ? Une femme candidate, et qui risque de gagner, n'a droit qu'aux injures...
Donc chez nous, jamais de femme - ou comme consorte, avec guitare et micro.