Le rugby plus macho que le foot ?

En ce moment sur les murs du métro une affiche pour annoncer un match de rugby

vous ne voyez peut-être pas, sur la gauche on peut lire ça.

Les médias ne parlant jamais de rugby féminin, je suppose qu'il est difficile d'envisager remplir le stade de France avec un tel match. Est ce une raison pour parler de lever de rideau. La seule définition que j'ai trouvé de cette expression est " petite pièce au début du spectacle", pas franchement valorisant.

Il y aurait pourtant d'autres façons de procéder, en mettant les 2 matchs sur le même plan (2 matchs pour le prix d'un) et en rajoutant les filles sur l'affiche.

Et j'apprends chez Gabrielle que prochainement la rencontre au sommet entre le PSG et le FCF Juvisy, deux grands clubs de D1 féminine de foot, se déroulera au stade du parc des Princes. Et logiquement,  pour intéresser aussi les femmes  les billets sont à 5€ pour elles.

Commentaires

1. Le 09/10/2009, 18:20 par Gabrielle

le lever de rideau est utilisé aussi en foot, la finale de la coupe du Challenge de France (féminines, donc) a eu lieu l'année dernière avant je ne sais plus quel match. ce concept est aussi utilisé pour les handisport.
c'est tout à fait comme la première partie, et j'ai l'impression que beaucoup s'en servent pour se donner bonne conscience.

je ne sais pas ce qu'en pensent les joueuses elles-même, entre jouer dans un stade mythique, et se produire devant un public pas forcément conquis d'avance...

sinon au Parc c'est 2,50 € pour les femmes, moitié prix :)

2. Le 09/10/2009, 19:25 par polluxxe

Je viens de voir cette affiche dans le métro. C'est un début et c'est mieux que rien. Cela initiera le public au rugby féminin.

3. Le 09/10/2009, 19:36 par Zoé

On peut aussi voir ça d'une autre manière: peut-être que le fait de le mettre en avant partie a exactement le même objectif que de faire jouer des groupes peu connus en "première partie" ou "avant spectacle" de groupes plus connus: donner la possibilité de jouer dans un grand lieu... avec une visibilité qu'ils n'auraient pas dans une petite salle.
Sachant que ça fait grosso modo 40 ans que les femmes ont commencé à jouer au rugby (c'est à dire à peut près 80 ans après que les femmes n'ont commencé à jouer au foot), il me semble déjà que c'est un beau début de mettre un match AMICAL au Stade de France...
D'ailleurs, c'est l'avis d'autres personnes aussi: http://www.eastrugby.eu/Double-impu...
http://www.desfillesenovalie.fr/int...

4. Le 09/10/2009, 19:57 par olympe

Polluxe, Zoé je suis d'accord avec le fait que c'est un début et que c'est certainement positif. mais ce n'est pas une raison pour en faire une présentation au rabais

5. Le 09/10/2009, 20:25 par Zoé

oh la la... alors, un petit groupe qui passe avant Madonna (et qui est présenté comme avant-programme ou première partie), c'est aussi une présentation au rabais???
C'est exactement la même chose... et franchement, je ne vois pas en quoi "petite pièce en début du spectacle" est dépréciatif.
Et je répête qu'il s'agit d'un match AMICAL.
Tu ferais les mêmes commentaires si un match junior était présenté de la même façon?
Je ne pense pas... tu ne considerais pas qu'il s'agit d'une présentation au rabais.

6. Le 09/10/2009, 20:27 par olympe

Zoé, justement les femmes ne sont pas des enfants

7. Le 09/10/2009, 21:06 par Zoé

Ah bon? les femmes ne sont pas des enfants, les enfants ne sont pas des femmes, les poires ne sont pas des pommes... évidemment. Merci de me l'apprendre. Ce que je veux tenter de dire, mais ce que tu ne semble pas comprendre, à force de rester figée dans ta position, c'est que ce match est un "avant-programme" non pas parce qu'il s'agit de femmes, mais parce qu'il s'agit, au niveau sportif, d'un événement de moindre enjeu vu que c'est un match amical, et que dans le sport quand il y a quelque chose de moins "important" on l'écrit en plus petit (comme partout d'ailleurs - si Merkel vient faire une conférence, sur l'affiche, ce ne sera pas marqué en grand que Monsieur Taintoin fera un speech au début, tout comme la finale de Roland Garros en chaise roulante n'est pas programmée sur le Chartier.).
Et qu'à force de ne pas apprécier quand un effort est fait pour justement mettre un sport féminin en évidence (ce qui est visiblement le cas ici - peut-être pas autant que tu ne le voudrais mais un effort quand même... ils auraient très bien pu ne jamais organiser ce match au Stade de France), peut-être qu'on n'aide pas non plus. Ce qui pourrait aider, c'est d'y aller voir ce match. Ou d'inscrire tes enfants au rugby féminin...
Après on peut effectivement refaire l'histoire, en commençant par Adam et Eve, en se demandant pourquoi on fait faire de la danse aux petites filles et du rugby aux petits garçons (d'ailleurs, tes filles elles ont fait quoi comme sport? du rugby? du karaté?)

8. Le 09/10/2009, 21:52 par Gabrielle

Zoé, justement, je me le demande, moi; et à ce propos je n'ai pas d'enfants mais j'ai fait du judo étant gamine - et longtemps en plus - :)

sinon, tu parles de match de moindre enjeu, peut-être que celui de rugby est amical, mais dans le cas du foot c'était l'équivalent de la finale de la Coupe de la Ligue chez les hommes, donc quelque chose de très important qui s'est déroulé pendant que les supporters des Bleus allaient et venaient dans les gradins.

et un match, ce n'est pas comme un concert. ça dure 90 (au foot) ou 80 (au rugby) minutes, ça fait venir longtemps en avance et perso, m'enquiller deux matchs, je trouve ça long.

alors oui, c'est positif, mais ce n'est pas encore la panacée.

9. Le 09/10/2009, 23:42 par zigazou

→ “Il y aurait pourtant d'autres façons de procéder, en mettant les 2 matchs sur le même plan (2 matchs pour le prix d'un) et en rajoutant les filles sur l'affiche.”
Je rejoins l’avis de Zoé : le match c’est France-Samoa et pas France-Canada. Ça n’a rien à voir avec la question de l’égalité de représentation du sport féminin vs sport masculin.

Et pour prendre le problème à l’envers, je n’ai pas vu beaucoup de compétitions de sports traditionnellement féminins (patinage/natation synchronisé/e, GRS…) ayant un lever de rideau avec leurs homologues masculins. De là à en déduire que ces sports sont sexistes…

→ “et un match, ce n'est pas comme un concert. ça dure 90 (au foot) ou 80 (au rugby) minutes, ça fait venir longtemps en avance et perso, m'enquiller deux matchs, je trouve ça long.”
Festival Rock en Seine, concert débuté à 17h, avec 3 premières parties : ça m’a fait repartir à 22h. Comparer un concert avec cette rencontre sportive me paraît donc justifié. Ensuite, personne ne t’oblige à assister au lever de rideau. Tu peux faire comme beaucoup et te pointer au match principal.

Olympe, quand quelqu’un fait des efforts, le mieux est encore de l’encourager pour qu’il continue à en faire. Crois-tu que ton billet donne envie aux gens d’aller voir ce match de rugby féminin ? Tant d’énergie passée à critiquer le travail des autres aurait pu être consacrée à promouvoir le rugby féminin en adoptant une attitude plus positive. Qu’en penses-tu ?

10. Le 09/10/2009, 23:58 par olympe

Gabrielle, on est bien d'accord

Zigazou, ah oui j'aimerais bien voir une compétition de patinage féminin ou on annoncerait en lever de rideau des hommes. tu n'en as pas vu parceque ça ne doit pas exister, personne n'imaginerait présenter des hommes ainsi ou alors ce serait sur le ton de la galéjade

sinon puisque tu lis mon blog régulièrement tu as du remarquer qu'il est plus que rare que je parle des choses positives.
ce qui m'interesse dans le blog, dans ce cas par exemple, c'est que les parisiens(nes), après m'avoir lue, regardent différemment ces affiches demain en se s'interrogeant sur un détail qu'ils n'avaient pas remarqué jusque là.

11. Le 10/10/2009, 00:11 par zigazou

@Olympe : Certes… ;-)

12. Le 10/10/2009, 07:08 par Angélita

Les filles sont très respectées dans le rugby.
Ils ont mis du temps mais depuis quelques années c'est comme ça.
Il y a quelques clubs de rugby féminin.
Je pense que c'est surtout une formidable vitrine pour elles d'être invitées au stade de France, cela permettra au public, très nombreux, de découvrir que le rugby n'est pas qu'un sport d'hommes. Je pense donc qu'il ne faut pas le prendre d'un point de vue féministe. Pour une fois, ce ne sont pas des juniors qui feront un lever de rideau mais des femmes.
Même dans les instances dirigeantes des clubs, quelques femmes ont été acceptées.

13. Le 10/10/2009, 19:38 par Léna

Il y a déjà eu un levé de rideau féminin en foot ?

Et accessoirement, je ne suis pas persuadée que l'équipe de France de rugby à XV féminine soit professionnelle. (Au passage, les deux matchs sont "amicaux").

Qu'il y ait énormément de batons mis dans les roues des joueuses de rugby (non couverture médiatique, éducation sportive nulle), c'est évident. Mais je ne crois pas que ce soit les organisateurs de ce match-ci, ni les marketeux qui ont créés l'affiche qui sont le plus à blâmer et au contraire j'ai l'impression qu'ils vont dans le bon sens.

Et pour ceux qui se disent "ouin ouin deux matchs c'est long", pensez aux 5/6 de la France qui ne vivent pas à Paris et y descendent pour l'occasion !

14. Le 10/10/2009, 19:53 par Gabrielle

réserver aux femmes quelque chose d'habituellement dévolu aux juniors....

bien sûr, si dans le public il n'y a ne serait-ce qu'une nana qui s'inscrit au rugby après ça ou un mec qui décide d'aller voir les rugbywomen de sa ville après ça, je serai la première satisfaite. et du point de vue des joueuses, je comprends l'émotion de jouer dans un grand stade.

mais vraiment, pour y aller souvent, quelque soit le sport et la nature du lever de rideau, la majorité des spectateurs n'arrivent qu'à l'heure du match.

après, d'un point de vue commercial, l'intérêt est évident: évaluer sans trop prendre de risques l'éventuelle rentabilité d'un match de filles à l'aune des spectateurs présents au lever de rideau. espérons que les supporters suivent, donc.

15. Le 10/10/2009, 22:21 par ali

Deux matchs ça ne devrait pas être long.
Dans ma ville il y a un festival de jazz pendant lequel chaque soir il y a deux concerts. C'est l'équivalent de deux matchs. Et les choses sont si bien organisées que dans l'esprit on ne peut jamais dire si l'un des deux groupes ou artistes est plus important que l'autre, qu'il passe avant ou après... le concept de "première partie" ne marche pas. Quand on aime vraiment la musique c'est logique. J'imagine que quand on est un-e puriste (a mon avis c'est assez rare) en rugby ou foot c'est pareil, on apprécie l'art et les notions artificielles de prestige et tout ça... ça ne vaut pas un clou.
Le vrai scandale c'est que le foot ou le rugby ou le cyclisme... les sports nationaux hyper-médiatisés (c'est même l'opium du peuple) servent aussi à glorifier la mâlitude et sont une machine à entretenir la ségrégation entre les femmes et les hommes par excellence... la coupe du monde, le tour de france etc... ces évènements bien plus importants que la paix au proche orient ou la fin de la famine... c'est la mise en orbite du male...
Donc foot et rugby sont machos, et pour répondre au titre du billet, je trouve que le rugby est encore plus macho des deux, dans le sens ou ses amateurs (j'habite une ville de rugby) cultivent en plus une sorte de supériorité du mâle dominant dans la société, se revendiquant bourgeois et juste ce qui faut d'intello (pas trop gauchiste non plus hein..juste de quoi se démarquer des ouvriers), à la différence du crétin qui ne jure que par le foot...oui oui, malgré que les rugbymen passent leur temps à se foutre sur la gueule, c'est un sport intello parait-il, un truc pour initiés.

16. Le 11/10/2009, 15:24 par L.F.

J'ai pratiqué (il y a déjà quelques)et je continue de suivre le foot et le rugby. Je réagis à quelques remarques lues ici.
Aucun match n'est important, ce ne sont que des jeux, ce n'est que du sport.
Les femmes qui pratiquent les sports co en général ne sont pas très bien perçues. C'est le collectif qui
pose problème à la société mâle. Des femmes qui se regroupent fraternisent, sortent d'un isolement, se solidarisent, créent des réseaux et se passent de mecs pour faire la fête et qui lorqu'elles sortent en groupe de 15 ou 16 ne baissent pas les yeux lorsqu'elles croisent des types: voilà ce qui dérange.
On cesse d'avoir peur.
La palme du machisme revient -elle au rugby? Je n'en suis pas sûre. Dans chaque numéro du"midi olympique", on peut trouver un résumé du championnat féminin. Pas un mot par contre dans "france football"....

17. Le 12/10/2009, 15:09 par Snödroppe

Les médias ne parlent que peu du sport féminin en général, et disons encore moins que peu quand il s'agit de rugby...[j'ai en tête une anecdote cocasse...lors d'un du match France-Galle du tournoi des 6 nations 2009, une action avait été mise en place avec l'institut Curie...un jeune soigné dans cet institut s'est avancé sur le terrain pour donner le coup d'envoi, accompagné de Fabien Pelous, et d'une dame. Pas un mot des commentateurs sur la dame..qui était Estelle Sartini, ancienne capitaine du XV français...mais ils devaient pas le savoir! ;-)].
Alors j'ai envie de dire "En progrès"...voire "Peut mieux faire"...mais pas "ensemble très faible et insuffisant" parce que mieux vaut ce "lever de rideau" que rien du tout...
Mais la route sera longue avant que le sport féminin ait une vraie place dans les médias...

P.S. : oui, le Midol parle du rugby féminin, alors que l'Equipe and co ne parlent pas du foot féminin...
P.S. bis : le rugby féminin existe peut-être depuis longtemps mais de façon anecdotique; il n'a pris un véritable essor que depuis une petite dizaine d'années. I'm fifty one, et je n'ai jamais vu la couleur d'un ballon de rugby lors de mes études en Staps [sciences et techniques des activités physiques et sportives] à Bordeaux, entourée de plein de rugbymen...Pas plus que la couleur d'un ballon de foot. De près je veux dire! dans les cours de la fac...hein!