Les artistes ont un destin

Quand je lis le billet d'Emelire je me demande qui prend vraiment au sérieux les campagnes contre les violences faites aux femmes ? Qu'une chanson comme celle-là soit encore sur youtube est déjà choquant, mais les bras m'en tombent quand j'apprends que ce chanteur est au programme du Printemps de Bourges.

C'est beau un destin d'homme qui peut chanter "On verra comment tu suces quand j'te déboiterais la mâchoire", "J'rêve de la pénétrer pour lui déchirer l'abdomen" "J'vais te mettre en cloque, sale pute, Et t'avorter à l'opinel" et obtenir la consécration d'être à Bourges.

Pour des milliers de femmes le destin c'est plutôt ça.

JUSTICE-SOCIAL-VIOLENCES-FEMMES

et pour certaines c'est le cimetière.

Vous pouvez écrire à tous ces gens (pour les liens voir Emelire)

au Printemps de Bourges, courrier à Monsieur Daniel Colling, directeur du Printemps de Bourges, 22 rue Henri Sellier, 18000 Bourges

copie à la Halde : 11 rue Saint Georges 75009 Paris

copie à Mme Valérie Letard, Secrétaire d'État à la Solidarité, 55, rue Saint-Dominique 75007 Paris

copie à ECVF (Elu-es contre les violences faites aux femmes) - Tour Mantoue - 9, villa d’Este 75013 Paris ou par mail ecvf@ouvaton.org

Commentaires

1. Le 23/03/2009, 22:53 par MHF

Je viens de lire le blog d'Emelire, demain j'écris au Printemps de Bourges....

2. Le 24/03/2009, 00:32 par jolb56

J'ai envoé copie de ton post à la Présidente d'ECVF qui est une amie à moi et qui est aussi conseillère régionale Ile de France. Je vous tiens au courant de ce qu'elle fait.

3. Le 24/03/2009, 10:32 par frieda l'écuyère

@\ : on va supposer que tu es un homme ?
Allez,supposons.
Je t'écrirais bien une 'tite chanson pour te décrire par le menu combien, de manière évidemment tellement hystérique, ça va de soi, je t'émasculerais volontiers aux ciseaux à broder, mais si, tu sais, ceux qui sont si pointus.
C'est dommage, j'ai juste pas de temps. A perdre avec des gens comme toi.

4. Le 24/03/2009, 10:41 par isabelle

relayé ! Il faut les assommer de courriers !

5. Le 24/03/2009, 11:02 par floreal

Comme "destin", les femmes artistes (ou pas d'ailleurs) ne souhaitent pas avoir celui de Marie Trintignant...

6. Le 24/03/2009, 11:52 par L-P R

Emelire,
je suis d'accord avec vous lorsque vous ecrivez que le pouvoir, en premier lieu vehicule et perpetue les cliches machistes a des fins essentiellement de control.

Par contre, lorsque vous ecrivez :

"Pas mal d'hommes, s'ils ne sont pas "féministes" sont équilibrés et ne trouvent pas le plaisir dans la domination de leurs soeurs, épouses, mères et amies."

Malheureusment, "pas mal" est encore bien loin d'etre une majorite : vous n'auriez sinon, aucun interet a ecrire votre blog ( que je viens de decouvrir grace a cet article ), et le danger a mon avis devient plsu grand lorsque le pouvoir n'a plus besoin de marteler ce discours, et qu'il est deja implante dans les mentalites.

Une caricature "/" ? sans doute, et heureusement d'une certaine maniere, mais cette caricature est tout de meme la vrai face de "pas mal d'hommes" egalement.

7. Le 24/03/2009, 14:19 par Gabrielle

j'ai du mal à comprendre ce que les organisateurs du printemps de Bourges ont trouvé à ce jeune artiste. sans doute vont-ils le présenter comme un "iconoclaste" qui va "hors des sentiers battus"...donc l'artiste qu'il faut aimer sous peine d'être conformiste peut-être?
histoire d'essayer de rendre ringards les défenseurs des droits des femmes?

8. Le 24/03/2009, 15:13 par L-P R

Emelire,

Merci beaucoup pour la precision, et nous sommes tout a fait en accord.

La confusion de ma part vient du fait que dans mon esprit paternalisme/protectionisme et donc ascendant pshychologique sur les femmes estune forme de violence qui meme si elle n'est pas physique, n'en est pas moins pour moi une forme d'agression aussi, et je ne faisais pas forcement la difference.

9. Le 24/03/2009, 18:30 par isabelle

Non Fleurissons le printemps, c'est trop facile de dire "il faut laisser chacun a sa critique personnelle et a son pouvoir de le prendre au 3e degré". C'est difficile pour les ados de faire la part des choses. Ils reçoivent essentiellement des messages allant dans le sens de la chanson. Lorsque vous recevez 90 % de messages banalisant la violence envers les femmes et 10 % de messages la dénonçant... Vous finissez par la trouver banale et normale. Je prendrais volontiers cette chanson au troisième degré si, en France nous n'avions pas ce chiffre ignoble : une femme meurt tous les 3 jours sous les coups de son compagnon. Alors au lieu de parler de troisième degré faisons de la pédagogie contre la violence !

10. Le 24/03/2009, 19:13 par ali

Ce qui me gène dans le livre sur le chanteur de Noir Désir, ne vient pas de lui qui a été jugé etc... (je ne sais rien de son état d'esprit etc..), mais qu'il soit une source de revenu, le meurtre de Marie Trintignant assure garantie un certain succés à tous les gens qui voudront vendre le nom de son meurtrier (ah c'est beau le capitalisme).

Quand au rappeur, l'envie de vomir vient dès les premières phrases du "texte", Je ne sais pas combien de gens représente "\", mais l'envie de discuter avec eux me semble aussi absurde que celle de discuter avec des nazis... ce texte est du niveau de la barbarie nazi, et moi qui ai toujours envie de chercher à comprendre les méchants, je trouve qu'avec les nazis on ne peut pas faire de quartier. Ce type ne devrai plus avoir le droit de chanter... et j'espère de tout coeur qu'on en lui en donnera pas le droit à Bourges... grrrr....

11. Le 24/03/2009, 21:20 par Bob

> Faut-il interdire tous les livres et films qui mettent en scène des insultes ou des meurtres ?

Il y a une différence entre mettre en scène et faire l'apologie. Je suis très libéral en ce qui concerne la liberté d'expression mais ça ne va pas jusqu'à l'incitation à la haine ou au meurtre.
Sinon je suis d'accord avec vous, ça n'a rien à voir avec le sexe, la race, la religion…

12. Le 24/03/2009, 23:51 par Virginie

j'ai regardé la vidéo, c'est à vomir

Je revendique le droit que tromper mon mari si je le veux.
Quand un mec butine, on ne le traite pas de pute.

Quand une femme a un amant, elle ne met la vie de personne en danger. Alors pour quoi la menacer de mort ou de violence?

L'homme a donc si peur de la femme pour vouloir la mater ainsi ?
C'est pitoyable. Tout aussi pitoyable les commentaires qu'on peut lire sous la vidéo.

Et cet amalgame entre amour et possession est fatigant.

13. Le 24/03/2009, 23:51 par Kamizole

Les paroles de cette chanson (?) sont proprement répugnantes et scandaleuses. Et je ne comprends pas qu'il soit invité à Bourges. Je vais voir sur Libé-Orléans s'il y a quelque chose sur ce sujet sinon j'enverrais un mail à Mourad Guichard. Je vais faire un copié-collé des paroles.

Je suis féministe depuis plus de 40 ans et je ne crois pas être hystérique. Tous les hommes ne sont pas machos ni violents comme en témoignent la plupart des commentaires qu'ils ont laissés.

La violence faite aux femmes, qu'elles soient connues ou pas, est intolérable. Je me souviens être dans le train qui nous ramenait du Jura quand j'ai lu un entrefilet dans Le Monde qui annonçait que Marie Trintignant était dans le coma après avoir été battue par Cantat. Gros choc.

Le titre du livre est aussi critiquable... c'est associer la violence au rock... Serait-ce un mode de vie ?

Mais il est incontestable que nous traversons une crise de civilisation au moins aussi forte que lorsque Freud écrivit "malaise dans la civilisation"... Problème d'éducation. Il ne s'agit pas de réprimer les instincts à coups de bâton mais d'apprendre à les maîtriser, les sublimer ou les dériver par exemple dans des activités sportives où les règles mettent des freins.

14. Le 25/03/2009, 00:21 par polluxe

"Mais combien y aurait-il de personnes choquées s'il avait dit "sale con" à la place ?"

personne car "con" n'est pas une catégorie immuable dont on ne peut sortir ;-)

15. Le 25/03/2009, 06:37 par mebahel

Ne traitez jamais un homme de con, il n'en a ni l'agrément, ni la profondeur, disait Léautaud.
Je remplacerais 'un homme' par 'une personne' évidemment.
Les comme de "/" sont tristement représentatifs de ce qu'on oppose généralement aux féministes face à ce genre de heu...on peut appeler ça oeuvre?
Hé oui malheureusement, on appelle ça une oeuvre, et on crie à la création, à la liberté d'expression , comme pour la pub,certaine littérature, certain cinema...
Ce genre de 'on' qui oublie l'effet de contexte et de formatage de la pensée, des actes et des discours sur les femmes et sur les relationf/h.

16. Le 25/03/2009, 07:50 par dominique

bien d'accord avec toi, je ne connais pas cet "artiste" mais ce texte est scandaleux...ton lien vers Emelire ne marche pas...je vais chercher avec mon ami google

17. Le 25/03/2009, 09:20 par Virginie

@ Kamizole

Oui, il y a aussi un problème d'éducation.
J'ai un fils. Je lui apprends le respect de la femme, la politesse, la courtoisie. Je lui explique que la douceur n'enlèvera rien de sa virilité. Nous discutons d'une possible définition de l'amour pour qu'il évite de tomber dans le cliché amour=possession.
Je lui explique que c'est en sublimant la beauté de la femme qu'il pourra exprimer sa virilité. Car il y a complémentaire entre les deux.

J'espère que, ainsi, il sera un homme digne. Certes un peu décalé, mais bon ....

C'est ma façon à moi de militer pour le féminisme, en préparant un certain avenir .

18. Le 25/03/2009, 13:03 par \

/, qu'attendez-vous pour créer l'association qui vous manque? la SPSC (société protectrice du sale con) ou la SPBG (société protectrice du bon goût) par exemple. si, parce que le sale con, si vous n'êtes pas là pour le défendre, qui le fera? et comme l'argument pour organiser un concert aujourd'hui, c'est plutôt le nombre d'entrées... vous auriez de quoi canaliser votre agacement que je qualifierais... d'histérique, peut-être?

19. Le 25/03/2009, 14:00 par Lledelwin

TADAAAAAM !!!

On y est enfin arrivé, au fameux "tas d'hystéro" !

Merci /, tu me permet de créer cette variante de la loi Godwin : "Plus une discussion abordant le féminisme dure longtemps, plus la probabilité d'y trouver une comparaison impliquant l'hystérie ou le lesbianisme s'approche de 1"

20. Le 25/03/2009, 14:01 par Bob

>Je revendique le droit que tromper mon mari si je le veux.
>Quand un mec butine, on ne le traite pas de pute.
>Et cet amalgame entre amour et possession est fatigant.

De manière générale, un couple en france suppose la fidélité, ne vous étonnez pas que votre partenaire, homme ou femme, réagisse violemment si vous le trahissez.

21. Le 25/03/2009, 16:29 par Gabrielle

@Bob:

et je suppose que vous êtes de ceux qui disent aux femmes: "ne vous étonnez pas de vous faire violer si vous sortez en jupe".

on ne sort pas de ça. éternelles coupables.

22. Le 25/03/2009, 16:29 par Gabrielle

@Bob:

et je suppose que vous êtes de ceux qui disent aux femmes: "ne vous étonnez pas de vous faire violer si vous sortez en jupe".

on ne sort pas de ça. éternelles coupables.

23. Le 25/03/2009, 16:52 par Bob

> "ne vous étonnez pas de vous faire violer si vous sortez en jupe"

Non pas du tout, au contraire je me suis toujours opposer à ce genre de discours qui venait de politiques de gauche comme de droite (Éric R. pour ne pas le nommer). D'autre part je ne vois pas le rapport avec la choucroute, les situations m'apparaissent bien différentes.

24. Le 25/03/2009, 17:19 par Gabrielle

le rapport c'est qu'il justifie une réaction a priori inacceptable, en attaquant la supposée cause de cette réaction.

c'est dire: vous n'avez qu'à pas être infidèles. vous n'aviez qu'à pas vous mettre en jupe.

25. Le 25/03/2009, 17:34 par Bob

Je comprends, je ne justifie pas : un être humain ne reste pas stoïque face à une trahison. Si vous découvrez que votre conjoint vous trompe, vous allez me dire que vous allez rester parfaitement calme et rationnelle ?

26. Le 25/03/2009, 18:01 par Framboize

De lien en lien j'arrive ici!
le blog me plait, l'écriture aussi, les choix des sujets compris !
Puis il y a cet article et cette photo ...
je lis, j'ai la nausée. mais je continue.
je lis les commentaires et là je me décide à commenter ...*

c'est pitoyable ! les arguments de certains sont vraiment à chier ! (pardon, je n'ai pas d'autres mots là , tout de suite )

pensez à votre mère, sœur, fille ....
Vous lirez le texte de façon différente !
je ne suis pas féministe , enfin je ne crois pas, et puis même... c'est pas une tare !
je suis d'accord avec gabrielle;, délits de sales gueules en prime !

Quand au "pauvre " Bob, si votre conjoint vous trompe... c'est que rien ne vas plus dans votre relation ...? non ?
Pas besoin d'aller voir ailleurs, si tout vas bien ici ?
Il est vrai que si cela arrive, il faut réagir intelligemment, en adulte !
et non pas en petit con de cité qui qui ne sait parler qu'en insultant et en frimant devant d'autres petits cons de son quartier !(et je ne dis pas cela pour vous personnellement, mais en général , bien sur !)

Ce texte me donne la nausée, mais ce qui me donne vraiment la gerbe (pardon) c'est qu'à cause de ce texte (de merde..;re-pardon) on parle de lui ! L'auteur, l'interprète, le baveur (oui, je préfère ce terme à celui d'artiste, qui ne lui va pas du tout !!!)

Bref, tout ça pour dire que je vais me faire un grand plaisir en rédigeant ma lettre pour le dir. du printemps de B.
Promis, j'essayerai de ne pas mettre de gros mots ...

27. Le 25/03/2009, 18:07 par Gabrielle

si mon conjoint me trompait je serai folle de rage sans doute.

mais je n'irai pas jusqu'à frapper.
je ne dis pas que je n'aurais pas envie sur le coup, mais je ne le ferai pas car je suis un être humain doué de raison et capable de se maîtriser.

je n'ai jamais dit que la personne trompée pouvait rester calme et indifférente, je dit qu'il y a des actes que rien ne justifie.

28. Le 25/03/2009, 20:05 par Bob

> si mon conjoint me trompait je serai folle de rage sans doute.

Quand je dis réagir violemment en #31, ça n'implique pas forcément de la violence physique. Malheureusement tout le monde ne sait pas se maîtriser, et j'en serais sans doute incapable si tel situation se présentait, mais ça ne doit pas justifier les qualifications de « crime passionnel » comme Olympe nous le répète.

29. Le 25/03/2009, 20:24 par /

Lledelvin, pour info, je ne faisais que reprendre l'adjectif utilisé par \n(«les féministes histériques s'insurgent»), faudrait peut-être suivre!

30. Le 25/03/2009, 22:31 par Miss Rainette

Inutile d'ajouter un commentaire déjà écrit...
Je relaie chez moi, et j'ai du courrier à faire ce week end.

31. Le 25/03/2009, 22:56 par dominique

relais passé, j'ai écouté le morceau...à vomir!

32. Le 25/03/2009, 23:23 par Lledelwin

mais c'est bien en réaction à ces commentaires que je réagit.

33. Le 25/03/2009, 23:28 par Ms Agnès

Ce qui est désolant, c'est de voir comment des journaux comme Libé, les Inrocks ou Marianne ont encensé ce pauvre naze après la sortie de son album comme étant la révélation rap 2009! Espérons qu'ils ont juste recopié le dossier de presse parce que s'ils l'ont vraiment écouté....
De mon côté, j'ai moi aussi écrit au directeur du Printemps de Bourges pour lui dire tout le bien que je pensais de cette programmation.

34. Le 26/03/2009, 09:33 par Corinne

David Abiker a fait une chronique sur le sujet ce matin sur France Info. Je me permets de mettre le lien : http://www.france-info.com/spip.php...

35. Le 26/03/2009, 11:49 par macdougal

je viens de parcourir cette chronique et j'y trouve beaucoup de complaisance. Quand on parle de la culture "djeun" de banlieue ainsi que le fait David Abiker il devrait préciser qu'il s'agit de la "culture" des garçons, les filles y sont de plus en plus invisibles, et pleurent à 15 ans de voir sur des murs Leur nom suivi de "sale p..." ou se taisent.
Ces "djeuns" , garçons, des banlieues sont très suceptibles et demandent le respect, ils ne toléreraient pas de telles paroles qui les visent venant d'une chanteuse de rap.
La responsabilité des adultes, femmes et hommes est engagée car ce sont les ados qui écoutent ces paroles.

36. Le 26/03/2009, 12:40 par L'albatros

Orelsan ne vient pas d'une cité, il vient de Caen. C'est un mec cultivé et cynique, c'est un mec qui écrit de très bons textes beaucoup mieux foutus que la plupart des chanteurs dont vous devez raffoler. Ecoutez avant de parler, ça vous évitera de gaspiller de l'énergie. Je vous renvoie à la lecture de Henry Miller, Rabelais ou du Marquis de Sade. Je vous renvoie aussi à votre étroitesse d'esprit.
Vous êtes ridicules.
Et le pire c'est que vous lui faites de la pub.

37. Le 26/03/2009, 13:15 par isabelle

c'est vous qui êtes ridicule l'Albatros. Sade était décrié, son nom a donné lieu au sadisme qui est considéré comme une déviance. La petite brute dont on parle est considérés comme un "artiste" très tendance.L'impact de ses textes sur les jeunes est catastrophique

38. Le 26/03/2009, 14:44 par Jafar

Sincèrement, vous êtes ridicules. Vous vous comportez vraiment de façon fascisante et irréfléchie. C'est vraiment triste de manquer à ce point de recule. Je me souviens avoir écouté vu et lu des choses bien plus horribles que ça et je n'ai rien d'un déviant ou autre détraqué.

Ce billet est affligeant.

39. Le 26/03/2009, 16:18 par //

et l'albatros, à pisser de rire! "cultivé", le petit complexé???? il écrit bien, ah? exemple?
je ne vois qu'un pauv'gamin qui découvre la sexualité et visiblement, il l'a mal digérée... il a un problème avec sa petite queue, c'est évident.
quant à sade, littérairement il a inventé quoi au juste? le porno déguisé? miller un pauv'alcolo qui a du mal a digéré la vie en général... ça fait garnd et à l'aise dans son slip de lire des lectures d'"adultes"? c'est bien juste parce que ça te fait bander?
"tu vas te faire marietrintigner" (c'est dans le vomis écrit sur la st valentin), super gamin qui se veut cynique! pas de doute, super cultivé! rap et r'n'b, même combat!

40. Le 26/03/2009, 16:19 par //

et l'albatros, à pisser de rire! "cultivé", le petit complexé???? il écrit bien, ah? exemple?
je ne vois qu'un pauv'gamin qui découvre la sexualité et visiblement, il l'a mal digérée... il a un problème avec sa petite queue, c'est évident.
quant à sade, littérairement il a inventé quoi au juste? le porno déguisé? miller un pauv'alcolo qui a du mal a digéré la vie en général... ça fait grand et à l'aise dans son slip de lire des lectures d'"adultes"? c'est bien juste parce que ça te fait bander?
"tu vas te faire marietrintigner" (c'est dans le vomis écrit sur la st valentin), super gamin qui se veut cynique! pas de doute, super cultivé! rap et r'n'b, même combat!

41. Le 26/03/2009, 16:39 par Arcturus

Eh bien je suis un homme et je vous défie d'écrire une chanson du même style que celle d'Orelsan. Et vous savez quoi ? Une fois que vous l'aurez, eh ben j'en aurais rien à foutre. Parce que des paroles aux actes, il n'y a qu'un pas, que heureusement, la majorité ne fait pas.

J'ai lu un commentaire qui disait en substance que les féministes ne veulent pas l'égalité entre hommes et femmes, juste défendre les femmes. C'est une réflexion qui se tient et j'apprécie la nuance. Parce que je considère que certain(e)s féministes s'offusquent de choses qui n'en valent pas la peine. Vous vous trompez de combat !

42. Le 26/03/2009, 16:55 par //

j'en remets une couche pour l'albatros (albatros, j'espère que ce n'est pas une référence à baudelaire mais plutôt à disney): voici le début de changement du maître de musique orelsan, ça vaut le détour. je me rends, il est trop fort, il est magnifique de verve littéraire et musicale, un volcan de la culture du XXIème siècle! lettré comme il l'est, il sait qu'on dit pédé comme un phoque. c'est bien connu les phoques sont des pédés!
il vit dans quel monde? qu'il aille prendre son biberon et laisse la dérision et l'autodérision aux grands, chez lui c'est trop basique!
et l'albatros, on fait l'analyse de la rime? je te la laisse, elle est trop fastoche! tu n'oublieras pas de commenter l'image poétique de dvd et playstation...

"Les vieux comprennent pas c'qu'il s'passe dans la tête des jeunes
Ils sont pas élevés par la télé, par la PlayStation
Ils comprennent pas à quel point on est fêlés
Ils connaissent pas Internet, les boîtes, les grecs, les DVD
Les vieux comprennent pas c'qu'il s'passe dans la tête des jeunes
Ils sont pas élevés par la télé, par la PlayStation
Ils comprennent pas à quel point on est fêlés
Ils connaissent pas l'rap, les portables, le shit, la Despe

Les mecs fashion sont plus pédés qu'la moyenne des phoques"

43. Le 26/03/2009, 17:09 par //

acturus, je dis seulement que le style d'orelsan, j'en fais tous les matins dans mes chiottes, si tu vois ce que je veux dire. tu veux un autre extrait, peut-être? c'est ça le calibre des gens qui écrivent bien?
et puis on ne sépare pas l'auteur de son oeuvre, orelsan ne connait même pas le mot "féminisme", il est même macho sans le savoir, alors le convaincre?...

44. Le 26/03/2009, 17:17 par Aude Nectar

C'est choquant et scandaleux, mais il est bien parti pour être le chanteur avec la plus forte couverture médiatique maintenant, il faut radier cette chanson un point c'est tout, pour ne pas contribuer à la faire vendre dans le milieu des mâles machos et déséquilibrés, les cités lugubres, les curieux...
C'est comme la violence à la télé ou les jeux vidéos qui poussent les jeunes mal dans leur peau à passer à l'acte, c'est dangereux de laisser traîner un texte pareil, beaucoup sont influençables et ça peut banaliser des pensées choquantes.

45. Le 26/03/2009, 17:29 par //

je ne pourrais pas écrire comme ça, tu as raison, arcturus. d'abord c'est pas français, je pars avec un handicap. et puis on sent qu'il y a du vécu, et moi avec ma vie un peu cul-cul... trève d'ironie, qui peut m'expliquer la qualité de ce texte? arcturus et albatros ou c'est que de la gueule?

"Ce soir, on fait la bringue aux frais de la Brinks
Poto sort le Guig's, que l'convoyeur y craque son String Wé
Même la cagoule elle sort du pressing
Reste pas devant la banque avec les warnings

bla bla bla

Pleins phares, feux anti Brouillard/
Flingues dans l'accoudoir, tu fais du stop avec un mouchoir
Manque de pot, il fait tout noir, t'as la gueule du mouchard
On va t'soutirer le code de ta carte, avec le jeu du foulard
Wé, alors tout le monde fout sa capuche"

46. Le 26/03/2009, 17:53 par //

pas de chance, je ne bosse pas aujourd'hui, donc je veille ici...

on le critique comment, alors? on ne peut pas séparer ses idées de sa personne. chez lui c'est récurrent les défauts dont on l'accuse ici. je le trouve indéfendable, tout simplement. faut pas le caricaturer? mais ce type est une caricature qui promène ses caricatures en forme de rap/r'n'b. il n'a rien inventé et ne fait que reprendre des clichets et du mal vécu.

valerie et arcturus, il n'y a pas que mein kampf qui soit passé de la théorie à la pratique... ça commence par les mots, les images et ce qu'ils véhiculent de valeurs...

47. Le 26/03/2009, 18:07 par frieda l'écuyère

@L'albatros : il y a des gens autrement plus talentueux que lui, à qui je viens de consacrer un billet pour les relayer, qui lui font de la (contre)pub. Et tu sais quoi, tu vas sûrement adorer, ce ne sont même pas des "gonzesses".

48. Le 26/03/2009, 18:48 par imposture

Je crois aussi que les mots ont des effets délétères, même dits par un jeune pour d'autres jeunes. Doit-on mettre la fessée à Oreilles Sales? (;-) pour le billet de Frieda.

49. Le 26/03/2009, 19:08 par castor

Je ne suis pas d'accord avec toi, valérie. Ce n'est pas parce que "Pas assez de toi" n'emploie pas de termes sexistes qu'il est mieux, c'est parce que le narrateur ne cherche pas à diriger sa rage contre son/sa conjoint(e). Il est plus dans le trip: "J'essaie de me maîtriser et si cela ne marche pas je tape dans un mur".

50. Le 26/03/2009, 19:31 par 3ème Bureau

Bonjour,

Suite aux différentes opinions récemment émises sur la chanson "Sale Pute" d'OrelSan et aux demandes et tentatives de déprogrammation d'OrelSan du Printemps de Bourges, l'artiste et son entourage souhaitent faire les précisions suivantes :

Cette oeuvre de fiction a été créée dans des conditions très spécifiques relatives à une rupture sentimentale. Comme Orelsan le stipule dans l'introduction de sa chanson, ce texte met en scène un jeune homme qui, apprenant que sa petite amie l'a trompé, décide de noyer son chagrin et sa colère dans l'alcool. Sous influence, il se met alors derrière son ordinateur et écrit cette lettre en forme d'exutoire de la passion qui le dévore. Nous sommes alors exclusivement dans l'expression d'une pulsion que toute personne à qui ce type de mésaventure serait arrivé aurait pu être amené à ressentir dans ce genre de situation. En aucun cas ce texte n'est une lettre de menaces, une promesse de violence ou une apologie du passage à l'acte.

Comme toute création artistique, aussi violente soit elle, cette narration ne peut et ne doit pas être sortie de son contexte.

Conscient que cette chanson puisse heurter, OrelSan a décidé il y a quelques mois de ne pas la faire figurer dans son album ni dans ses concerts, ne souhaitant l'imposer à personne.

Nous sommes désolés que ce texte ait pu choquer certaines personnes.

En aucun cas OrelSan ne se pose en agresseur de la gent féminine.

Cordialement,

3ème Bureau / Wagram Music

51. Le 26/03/2009, 19:44 par ali

Dévoré par la passion...n'importe quoi...

""Nous sommes alors exclusivement dans l'expression d'une pulsion que toute personne à qui ce type de mésaventure serait arrivé aurait pu être amené à ressentir dans ce genre de situation. ""

Non, ce n'est pas une pulsion que toute personne pourrait ressentir... ce discours est parfaitement dégueulasse, c'est ça qui me dérange profondément, laisser croire que c'est une pulsion normale.

Je voudrai que les deux vidéos qui posent problème ("st valentin" -pour l'expression "marie-trintigner"- et "sale pute") ne soient plus accessibles sur internet.

52. Le 26/03/2009, 21:03 par Elly

Je suis d'accord avec ali sur le fait que l'argumentation de défense revient sans surprise à dire que non, c'est pas un vrai appel à un vrai meurtre, juste trouve normal qu'on ait envie de violer et torturer sa copine parce qu'elle a «trompé», bref, à s'en considérer comme le propriétaire.

Par ailleurs, puisque moi aussi je peux faire des copiers/coller de blogs en blosg, le clip «changement» pose aussi problème d'un point de vue sexiste et homophobe :

«En boîte la CC circule, les pédés gesticulent, (...) Les mecs fashion sont plus pédés qu'la moyenne des phoques (...) Les mecs s'habillent comme des meufs et les meufs comme des chiennes Elles kiffent les mecs effeminés comme si elles étaient lesbiennes»

Sinon j'aime beaucoup «En aucun cas OrelSan ne se pose en agresseur de la gent féminine.»

Parce que c'est vrai que les racistes n'ont jamais tendance à dire «je ne suis pas raciste, mais...» ou que les homophobes n'ont jamais tendance à parler du fait qu'ils ont un ami homo. Des gens qui «se posent en agresseurs», y'a a quelques uns, mais c'est quand même assez rare....

53. Le 26/03/2009, 21:43 par L-P R

Meme reaction qu'Ali et Elly a la lecture du communique :

Ce genre de reaction, ne serait-ce que le fait d'ecrire une lettre avec de tels propos, pas meme un pasage a l'acte, represente avant tout un manque de respect non seulement de l'autre, mais de soi-meme. Et il est difficile de concevoir une societe sereine sans ce simple respect.

D'un autre cote, je pense que nous avons quand meme de la chance de vivre dans des pays ou il y a une certaine liberte de parole, car le fait que cette "chanson" provoque autant de reactions, peut sans doute plutot plutot aider a faire parlere des dangers et de l'abjection d'une telle attitude a certains qui malheureusement n'ont pas meme conscience que ce comportement est anormal.

54. Le 26/03/2009, 22:24 par frieda l'écuyère

Décidément, le 3e bureau joue à saute-mouton de blog en blog avec un communiqué dont les arguments ne doivent pas même convaincre ceux qui l'ont rédigé.
Donc, gens de 3e Bureau, je l'ai déjà dit chez moi mais je le redis ici dans le genre "il est passé par ici, il repassera par là" : ce type de "pulsion" de coq bafoué n'est en rien légitime et vous n'auriez pas l'idée, du moins l'espère-t-on, d'avancer de tels arguments de bas étage si la "chanson" d'OrelSan était raciste plutôt que sexiste. Si cette narration ne doit pas être sortie de son contexte au point qu'elle ne figure ni sur l'album ni au programme des concerts, je vous propose de la circonscrire désormais au seul contexte qui lui convienne : le néant dont elle n'aurait jamais dû sortir, et son interprète (je n'ose employer le mot auteur) avec.

55. Le 26/03/2009, 23:56 par Miss Rainette

mouais, on a toutes eu droit à cette molle réponse... Le magazine "Elle" aussi s'excuse (http://www.elle.fr/elle/societe/new...)/865074/(affichage)/avis) et le Printemps de Bourges se justifie et confirme la programmation (http://www.lepost.fr/article/2009/0...)
A chaque fois la raison invoquée pour se disculper d'avoir fait l'éloge de ce type c'est presque "on ne savait pas" ! alors qu' il suffit d'aller fouiller deux secondes sur le net pour avoir un aperçu édifiant de l'ensemble de ce qu'il a pondu.

56. Le 27/03/2009, 08:29 par Irène Kaufer

Pour votre info : à Bruxelles, suite aux réactions indignées, Orelsan a été déprogrammé du festival "Nuits Botaniques"

57. Le 27/03/2009, 08:53 par Sebastien

CONCERNANT ORELSAN

est-ce que vous êtes serieuses ?

parce que franchement si vous arriviez à vos fin en faisant déprogrammé cet artiste (hé oui) ça me pose pas mal question sur vos intentions de fond vis à vis de la "liberté d'expression".

Franchement, ne voyez vous pas derrière ce texte (qui, je le conçoit, n'apporte pas grand chose au monde musical) un simple humour déplacé.

Ma mère féministe de la première heure m'a toujours dit que son combat avait été dilué par la multiplication de combat dans le genre de clui que vous menez.

Il me semble qu'il y a d'autre combat à mener que de vouloir lutter contre un artiste éphemère dont les textes ne sont q'humour déplacé et non mysoginie profonde.

Voilà, je voulais juste donner mon point de vue. J'espère que ça ne va pas donner lieu à des attaques gratuites.

A bientôt.

58. Le 27/03/2009, 08:56 par Sinisa

Eh les chiennes de garde, vous allez arrêter d'aboyer un peu !!???
Ce n'est qu'une chanson, c'est du 25éme degré. Le mec ne ferait jamais ça, c'est de la provocation. Alors calmez vous un peu !! Au fait la nana dans le clip, elle trompe le mec et ça n'est pas choquant ??? pfff lol
ps : sur la photo en haut de la page, la nana qui a le visage tuméfié, elle a pas l'air si malheureuse... ;)

59. Le 27/03/2009, 09:35 par Bob

Sérieusement je veux bien être très gentil avec le Monsieur, mais où diable voyz-vous de l'humour dans ces propos ?

60. Le 27/03/2009, 09:45 par lili

Salut les filles , laissez ce blaireau d'Orelsan, venez faire un tour chez Control Club (2 ex-AS Dragon), là des rockeurs antisexistes aiment les femmes et l'humain en général, intéressez-vous à eux au lieu de faire de la pub à ce pauvre demeuré (car c'est exactement ce qu'il recherche gloups!!)!!!
A ceux qui lui trouvent des excuses qu'ils ferment les yeux et imaginent que c'est de leur petite soeur qu'il parle....

Bon courage, je relaie l'info dans ma chronique radio
@+
Peace &Love

Voici les infos sur Control Club: sortie cette semaine de“Morphine Ballroom” !

http://www.myspace.com/controlclub

ROCK & FOLK
Voici enfin un album de rock francais aussi original que consistant.

ROCK Magazine:
Les sonorités demeurent, avec une pincée de maturité, un zest de rock’n’roll bien brut et une infime touche de french pop 60’s en plus. Musicalement, on se situe plutôt entre Denis Quilliard (a.k.a. Jacno) et les punks anglais de Buzzcocks.

Le JDD:
"Morphine Ballroom est une petite merveille pop-rock à la française qui pourrait bien redistribuer les cartes sur la scène hexagonale. Disons-le tout de suite, on tient là un très bon disque. Comme le rock français en produit trop rarement. Control Club propose en effet avec Morphine Ballroom un album à géométrie variable et entrées multiples, à la fois humble et sophistiqué (...)
Artisans rock aux goûts aussi affirmés qu'éclectiques, les quatre de Control Club revendiquent leur intégrité tout en affichant une saine ouverture d'esprit "

Magic RPM (mars 2009) :
Comprenant deux anciens membres d'AS Dragon, situé quelque part entre la meilleure période de Pulp et Jacques Dutronc de la seconde partie des 60's, Control Club propose des texte qui tapent dans le mille, le tout emballé dans un cocktail de groove détonant.

PRÉ -TOURNE PARISIENNE
27 mars PARIS 9° - NE NOUS FÂCHONS PAS - DJ SET
15 avril - PARIS 10° LE MOTEL - concert acoustic

20 MAI 2009 - PARIS 10 ° - POINT EPHEMERE - CONCERT
Special Guests en DJ set : Hushpuppies, Les Shades, Turzi, Benjamin Diamond

61. Le 27/03/2009, 09:45 par male inférieur

intéressant
vous haissez les hommes aussi à vous lire
du coup
je n'ai rien a foutre là

62. Le 27/03/2009, 09:52 par frieda l'écuyère

@Sebastien : la liberté d'expression trouve sa limite lorsque cette expression tombe sous le coup de la loi. Regarde ce qui arrive au gros Jean-Marie, avec son détail. Si les propos tombent sous le coup de l'incitation à la haine raciale ou, ici, à la haine sexiste, il ne s'agit pas de liberté d'expression.

63. Le 27/03/2009, 10:51 par Sébastien

Je comprends très bien vos réactions à mon poste.

tout ça me parait finalement plus compliqué que ce que j'ai voulu croire.

Tout ce que je veux dire dans le fond, au delà du débat sur la liberté d'expression, c'est que j'ai peur qu'en multipliant le combat contre le sexysme dans ce genre, vous risquez de perdre le poid que vous pourriez réellement avoir.

ET puis je trouve que vous faites son jeu. Il y a quelque jours, personnes ne le connaissait, et maintenant on parle de lui partout sur la toile.

@Sinisa => ta réflexion sur la photo nous fait vraiment passer pour des blaireaux pas crédible. j'espère que c'était juste de l"humour" déplacé, un peu comme la chanson d'orelsan.

64. Le 27/03/2009, 11:59 par ali

Je ne peux pas m'empêcher de recopier une remarque sur un autre forum (rien a voir avec le féminisme...et pas besoin d'avoir l'étiquette féministe pour être scandalisé par ces texte...comme j'ai pu lire plus haut "les féministes ceci, les féministes cela"

Donc :

""Jacques Brel s'était fait larguer, ça a donné "ne me quitte pas". Cherchez l'erreur!""

65. Le 27/03/2009, 12:29 par mebahel

Je lis chez Caro que Olympe aurait du mal avec certains comms chez elle.
Moi de même.
Je pense qu'il est des moments/des sujets où il faut se poser la question de la modération.
Notamment sur les sites féministes, la parole antiféministe étant le mainstream, donc majoritaire et concrètement mis en oeuvre, il faut trouver un moyen de privilégier l'autre.
Sinon, à quoi bon?
Même au nom de la liberté d'expression et du 'je veux que tout le monde puisse parler ici'.
Enfin, je copie colle ici ce que j'avais déjà dit au sujet de la réponse de la maison de disque:
L'alcool n'est pas une circonstance atténuante.
La notion de 'pulsion', lorsqu'il s'agit de domination légitimée par le social, n'a pas de sens.
Je me doutais qu'on allait nous sortir la notion de fiction, de création et de second degré.
La fiction c'est valable quand ça ne se voit pas dans la réalité. Déjà, le comm est invalidé.
Création: ouais le pr0n violent aussi c'est de la création, les pubs aux stéréotypes genrés aussi, tiens.
Et ça fait des millénaires qu'on demande aux femmes de comprendre qu'on les violente 'au second degré'.
Et la violence peut être dans les mots.
Comme chacun sait, les mots forment des énoncés performatifs, de plus dans un contexte favorable à la réalisation des actes qu'ils décrivent, ils sont clairement une apologie de ce qu'ils disent.
On oublie toujours, volontairement ou non, le contexte social.
Ainsi donc mettez juif ou arabe ou homo à la place de la destinataire des 'pulsions alcoolisées' du narrateur (donc supposément pas l'auteur- je ris) , z'allez voir si vous n'aurez pas la Halde sur le dos.
Et ça "'une pulsion que toute personne à qui ce type de mésaventure serait arrivé aurait pu être amené à ressentir dans ce genre de situation." c'est le comble.
Mon mek se fait sucer par une autre, je vais donc ressentir l'envie de l'opineler?Non.
Donc 'toute personne' est invalidé.
Ce genre de communiqué bateau qu'on sort aux féministes à longueur de temps...
Des excuses publiques sans tentative de justification, c'était ça qu'il eut fallu faire.

Et la précision de Rififi:"Orelsan a enregistré le titre sale pute et sa video seul, alors qu'il n'avait pas encore signé.
C'est même le buzz sur internet de la dite video ainsi que celle de la st valentin qui a attiré la maison de disque.
donc elle connaissait très bien le personnage et ce qu'il fait. J'ajoute que le label en question produit d'autres artistes aux textes extrêmement violents, comme Booba.
un peu comme une marque de fabrique"
...

66. Le 27/03/2009, 13:09 par ali

Pour moi la parole féministe est majoritaire ici. Ce qui est bien c'est que ce blog est ouvert sur le monde, donc beaucoup lu, et on le voit bien que du coup les idées ont la possibilité de se diluer à l'extérieur. La "parole féministe"
en vase clos, je ne vois pas l'intérêt.
Personnellement, sur les sites où je ne me sent pas libre de réagir...je ne les lis pas, donc leurs idées ont beaucoup moins de chances de m'atteindre.

67. Le 27/03/2009, 14:04 par //

valerie, c'est vrai que je me suis un peu emporté à cause de l'albatruc et arctoros. j'ai amalgamé assez volontairement rap, r'n'b, sexualité et des mots qui tuent, histoire de dire que c'est bien le même combat...
le machisme n'est pas qu'un truc ambiant, un truc global comme tu le dis(tu vois que tu généralises aussi), d'ailleurs tu trouveras des milllions de mecs qui le prouvent, heureusement (encore une généralisation mais j'espère vraie).
c'est pas ambiant et dans l'air, y'a des noms, des groupes, des tribus, des pubs, des marques, des politiques... on gueule pas en général, il y a des cibles bien précises... et je ne connais pas de rap qui ne soit pas macho, tu en connais? as-tu peur d'offenser la gent rappeuse? faut appeler un chat un chat et faut pas faire semblant!
et si la lutte c'est contre la violence faite aux femmes et qu'il y a 500 chansons du même style, pourquoi ne pas lutter contre les 500? je ne comprends plus.

68. Le 27/03/2009, 15:15 par Jafar

Je ne comprends vraiment pas pourquoi un tel acharnement. Vous faite vraiment preuve d'un manque de discernement ahurissant!

Très sincèrement, ce que je trouve choquant et honteux, ceux sont les démarche que vous entreprenez pour nuire à cette artiste et d'une manière plus générale à la liberté artistique.
Il n'y a dans ce morceau aucune apologie de la violence. Il ne fait pas, a proprement parler, d'appel à la violence envers les femmes. D'ailleurs, dans cette fiction, il ne s'adresse aucunement aux femmes mais à une personne en particulier.

Je vous le dis, vous êtes en train de vous ulcérer pour rien.

Par ailleurs, je souhaite à Orelsan de bien profiter du buzz généré par cette micro polémique de cour d'école et par la suite, naturellement, beaucoup de succès.

69. Le 27/03/2009, 15:37 par Gabrielle

@Jafar:
si une femme en mini-jupe se fait traiter de "salope" dans la rue, puisque c'est adressé à une personne en particulier, les autres femmes ne doivent donc rien dire. cet argument ne tient pas. et si "personne en particulier" signifie "femme qui l'a trompé, tout de même", je vous renvoie aux posts ci-dessus pour dire que ce n'est pas du tout un motif valable.

en ce qui me concerne je n'ai pas de problème avec l'expression artistique qu'on veuille exprimer une douleur intense, une rage face à l'infidélité, très bien. mais face au public, il faut faire un travail sur soi-même et ce qu'on veut faire passer.
en l'occurence, les paroles ne sont qu'une logorhée brute issue de la pensée d'un mâle dominant pour qui femme = objet qu'on possède. sans aucun recul.
c'est ce que nous pointons: qu'un homme ressente ce qu'il a écrit n'est pas acceptable ni normal, que ce soit sous le coup du chagrin ou de l'alcool. il faut en avoir conscience et lui le premier.

(ou alors c'est de la provoc' pour faire parler de lui. réussie dans ce cas, mais tellement minable)

70. Le 27/03/2009, 15:56 par Jafar

@Gabrielle

Merci pour cette leçon de morale.
Sauf votre respect, qui vous permet de définir ce qui est normal ou pas, ce qui est bon ou pas, ce qui mérite d'être vu, entendu, lu ou pas? Que vous vous fassiez votre propre jugement et exprimiez votre sentiment est une chose. C'est la logique d'un débat.
Ce qui me sidère, c'est l'ingérence de certains des animateurs de cette polémique dans la création artistique contemporaine, l'organisation de festival et la diffusion de vidéo. Que vous n'aimiez pas ce morceau, soit (moi-même, je n'en suis pas fan, pour des raisons principalement esthétiques). Mais rien ne vous autorise à décider à la place des autres ce qu'il est bon ou pas, pour eux, de voir ou écouter (tout du moins si cette personne n'est pas sous votre tutorat).

La censure est toujours un mauvais signe du temps et vous en êtes malheureusement les promoteurs.

71. Le 27/03/2009, 16:17 par Gabrielle

j'exposais des arguments, mais si pour vous c'est une leçon de "morale"...

Valérie et Mehabel ont eu des arguments pertinents sur la "censure" et les dangers à laisser tout dire sans contrôle de soi ni de son entourage, je vous laisse les lire.

je n'ai certes aucun pouvoir pour décréter qu'une chose est normale ou pas. donc je reformule: il me semble que se laisser aller à des pulsions ultraviolentes envers quelqu'un (quel qu'il soit) jusqu'à les exprimer en public sans plus de recul n'est pas sain.

mais comment comprenez-vous, vous-même, la chanson?

72. Le 27/03/2009, 16:49 par Jafar

"il me semble que se laisser aller à des pulsions ultraviolentes envers quelqu'un (quel qu'il soit) jusqu'à les exprimer en public sans plus de recul n'est pas sain"
Mais c'est une chanson, une oeuvre fiction et c'est ainsi que je la perçois. Que je sache, Aznavour n'a jamais été strip teaser (référence à "Comme ils disent") et il parle pourtant à la première personne.

J'ai lu les post de Mehabel et Valérie: affligeant. D'ailleurs, je trouve hors de propos le rapprochement que Mehabel fait dans une hypothèse raciste. Une fois de plus, à travers ce morceau, Orelsan ne s'adresse pas à un genre mais à une personne en particulier. Si une mésaventure m'arrivait avec une personne, je réagirais quelque soit son genre, son orientation ou sa communauté.

Je n'ai pas la prétention de vouloir vous faire changer d'avis. Je veux juste que les démarche engagés dans l'intention de nuire à un artiste soient stoppées. C'est une atteinte grave à la liberté de créer.

73. Le 27/03/2009, 16:52 par Buisson

S'il vous plaît arrêtez de penser avec TF1 et essayer de réfléchir par vous mêmes.Renseignez vous un peu sur Orelsan avant de déblatérez tous ces trucs.Il a juste voulu créer un buzz avec sa musique et si vous posez un peu vos banderoles vous pourrez trouver ça : http://www.youtube.com/watch?v=ey_G... .Oui c'est du second degré ,Non il ne pense pas ce qu'il dit.
Et puis j'ai envie de dire si ça vous plait pas vous êtes pas obliger d'assister à sa représentation.Sinon l'année prochaine on interdit les femmes au printemps de Bourges (humour).
Il y a 20 ans encore le combat des femmes avait un vrai sens ,aujourd'hui ce sont des combats individualistes ou chacune cherche sa petite injuste.
Je suis le premier à défendre l'égalité des sexes mais la honnêtement je trouves la bataille un peu bête.

74. Le 27/03/2009, 17:03 par Jafar

100% d'accord avec Buisson.

75. Le 27/03/2009, 17:37 par Gabrielle

donc vous estimez (Buisson et Jafar) que ce texte n'a rien à voir avec un quelconque combat féministe, comme celui contre les violences faites aux femmes par exemple?

soit il pense ce qu'il dit et c'est grave (à mon avis, puisque je n'ai pas le droit de dire ce qui est bien ou pas bien) soit il ne le pense pas et deux options:
- il veut dénoncer un fait: ce qu'il ne fait pas, sinon 3e bureau se serait empressé de le dire.
- il veut créer un buzz. ce qui marche très bien.

personnellement qu'il soit ou non en concert à Bourges, je m'en fiche un peu pour tout dire, l'essentiel étant qu'on ait pu faire ouvrir les yeux sur ces paroles, sur ce qu'elles peuvent avoir de choquant, sur le pouvoir d'un texte public, sur les stéréotypes qu'il révèle et que ce débat soit diffusé (beaucoup de résonance dans la blogosphère).

quant au second degré je n'en peux plus de cette excuse.
je sais reconnaître du second degré et une bonne blague, fût-elle sur les féministes (il y en a de très drôles, tout dépend aussi de la personne qui la raconte).

76. Le 27/03/2009, 17:40 par ali

Les gens qui hurlent à la censure : Orelsan à l'heure qu'il est ne se trouve pas en prison. Deux ou trois personnes importantes et médiatiques se sont dits choqués par les paroles... on est quand même loin du fascisme.

Ensuite, non seulement la liberté d'expression à des limite dans toute société humaine... elle s'arrète là ou celle des autres risque d'en patir etc... (voir tout ce qui à déjà été dit plus haut)...dans quel cas il faut bien se défendre.

Mais en plus, Orelsan, s'il n'a pas fait l'apologie de la violence à donc fait de la provocation.
On voit bien qu'il a choisi les images les plus cruelles possibles. Si c'est par provocation, alors la réponse doit être la bienvenue...quand on provoque on cherche la réaction... la réponse est constructive.
Quelques défenseurs du rappeur invoquent aussi la jeunesse en manque de repaires, lui qui revendique un age mental de 14 ans etc... alors voilà la réponse constructive, ce qu'il déclame dans une chanson n'est pas acceptable, voilà les limites posées.
Orelsan n'aura plus un age mental de 14 ans.

77. Le 27/03/2009, 17:52 par mebahel

Pour ali, puisque faut toujours se justifier: je n'ai pas écrit 'fonctionner en vase clos' mais 'privilégier' la parole féministe.

78. Le 27/03/2009, 18:26 par Buisson

Gabrielle: bien entendu les violences faites aux femmes (comme toutes les formes de violences d'ailleurs) sont quelque chose d'inadmissible mais vous vous attaquez ici à un buzz.
Le probleme c'est que la plupart des gens qui veulent le boycott n'ont pas chercher a creuser l'information.On vous a dit d'écouter un morceau avec des insultes et direct vous criez à la guillotine.
Prenez le temps d'écouter les autres musiques et les interviews et vous verrez qu'on est loin du type qui veut tabasser des femmes.
Dans ces cas là pourquoi ne pas le faire venir avec un autre de ses titres au lieu de tout de suite vouloir l'enfoncer.
Ce que je veux surtout dénoncer ici c'est le faite que les gens jugent sans connaitre avec les idées prémachées que nous sortent les médias,les politiques et que les gens gobent sans réfléchir.

79. Le 27/03/2009, 18:41 par Qwyzyx

Je partage tout à fait l'émotion légitime du billet et de son auteur.

La poésie d'Orelsan a du échapper à la communauté de You Tube. Le site affiche cela :

"Cette vidéo ou ce groupe a été signalé par la communauté des utilisateurs YouTube et peut donc comprendre des contenus pouvant offenser certains utilisateurs.
Pour afficher cette vidéo ou ce groupe, vous devez confirmer que vous avez au moins 18 ans en vous connectant ou en vous inscrivant."

Howé, pas cool, peut mêm'plu s'fend la pipe, hey men... Kwah?? un sacré morceau de poésie... Métaphorique, hyperbolique, paranoïque... à chercher sur : http://poesie.webnet.fr/

Baudelaire disait que moins l'homme pense plus il bande et que le foutre est le lyrisme de la brute.
La réalité des femmes battues permet de douter que tous les hommes parviennent déjà à ce stade de développement.

Reste la question de l'autodérision humoristique de la femme battue.

C'est plus facile à faire que de l'humour sur les cons, parce que cet humour, selon les spectateurs, ça peut les ennuyer. Ils pourraient croire qu'on se moque d'eux.

Mais la femme battue, c'est comment dire, le chef de meute, l'apha, le dominant, ça flatte l'ego.

Une salle en délire , morte de rire, à se taper sur les cuisses, puis sur la voisine, puis sur les cuisses, puis sur la voisine, puis sur le mec qui n'a pas supporté qu'on tape sa femme en même temps qui la bat et qui a essayé de taper sur la meuf du mec qui a tapé la sienne et qui lui envoit le banc dans la tronche par'c'ki supporte pas qu'on touche sa meuf ki a ke lui qui peut lui mettre sur la tronche - M'enfin ?! Permets pas ! Question d'honneur et de principes Môssieur ! - puis les Crs qui tapent tout le monde, puis la buvette qui est ravagée, puis ... ? , puis sur les cuisses, puis sur le voisin vu qu'y a pu de voisine, ... allez une dernière avant de rentrer... Super ambiance... avec de l'animation et tout... Un franc succès.

Et puis c'est culturel. Hein !?

Ben tiens, c'est que ça rapporte les beaufs à rolex et rayban qui se la pètent dans des voitures où ils engloutissent à crédit des sommes considérables pour l'apologie de leur moi triomphant et hypertrophié. Certains perfectionnent leur auto-promotion en promenant bruyamment leur autoradio. Tard, généralement, parce que la circulation, le jour, ça empêche d'écouter bien la musique. La musique est à la hauteur de l'argent qui reste... Vu le volume, la surdité arrive rapidement et permet de ne pas en souffrir trop longtemps... Et puis ça ne gène pas la conversation. Il n'y en a pas, souvent. La musique, forcément, ... ça se savoure.

Restons optimistes. Les femmes sont plus intelligentes que les hommes. Voir leur réussite dans les études supérieures. Il existe aussi des exceptions.

A elles de se méfier des sourires de proxénètes et des beaux parleurs. Passé la danse nuptiale, le dindon se dégonfle assez vite.

On signalera juste qu'il y a des cas d'hommes battus ou harcelés par leur femme, pour ne pas être partial. Et si mesdames, et si messieurs. C'est la loi des grands nombres. Il y a des pommes pourries dans chaque panier.

Le monde sera merveilleux le jour où les emmerdeurs ne se marieront qu'avec des emmerdeuses et inversement, les salariés chiants seront embauchés par les employeurs salauds, les locataires pénibles logés par les propriétaires casse-pieds...

80. Le 27/03/2009, 18:48 par FOXTERRIER

Buisson , vous etes simplet ou simplette ! de otute façon cest du m^me genre !
Vous avez conscience de ce qu e ces paroles pronent et camoufles !
Vous avez conscience d la étresse de centaines de femmes ! se faisant taper dessus abuser sous le simple prétexte qulles sont des femmes !
Vous voulez mettre en musique vous qui parlez de musique les hurlements de jeunes femmes Pakistanaise victime de règlemnt de compte familiaux à coup da cide !
Vou voulez admettre le sort de vos soeurs ! En Afghanistan Inde Egypte etc....
Afrique ET ET ET FRANCE !
Votre angélisme et votre vue à courte prortée avilice la condition de la femme que vous etes! Ressaississez vous !
UN MEC C EST AUTRE CHOSQU UN ADOS A LA PUBERTE MAL DIGERE OU UN MACHO PRIMITIF EMBRIGADE !
LEVEZ VOUS LES FEMMES PRENEZ CONSCINECE DE QUI VOUS ETES ! et ne fiates aucune conscession aucunes !
Faiites le pour vous , ou vos soeurs qui souffrent de par le monde !
NE TOLERANT AUCUN ECART RIEN
RAPPELEZ VOUS TRINTIGNAN et son crétin d' assassin tueur de femme !
Les femmes doivent apprendre à s aimer ! C est fondamentale
Pas de NOIR DESIR mais du RAGE D ESPOIR !

TOUTES SOLIDAIRES ! ET RAPPELEZ VOUS EDUQUEZ VOS ENFANTS DANS LE RESCPECT DES FEMMES ! FONDAMENTAL !
LA ROUTE EST LONGUE PAS DE CONCESSION MILITEZ LEVEZ VOUS BOUCHEZ LES ESPACES LA HAINE NE PASSERA PAS !

Signé : UN MEC qui aime la femme ! LIBRE ET FIER DE SA CONDITION

81. Le 27/03/2009, 19:03 par Buisson

Je suis peut-être simplet mais je n'est pas besoin d'écrire en majuscule pour exprimer mon opinion.Ce n'est pas celui qui crie le plus fort qui a plus raison que l'autre.
Le fait que la vidéo du clip sur youtube soit censurée depuis aujourd'hui alors qu'elle est sur le site depuis 1 an me conforte dans ce que je dis plus haut.Les gens suivent le mouvement comme des moutons.
J'aime les femmes (toutes) et je les respectent mais je sais faire la différence entre un délire musicale et la vérité.

82. Le 27/03/2009, 20:07 par ali

La conclusion du reportage de France 3 était pas mal
(approximativement) "... au moins le jeune rappeur aura un peu grandit."

(Pouet tu es à coté de la plaque, c'est toi qui ne comprend pas ce que tu lis, alors ton ton donneur de leçons est ridicule)

83. Le 27/03/2009, 21:03 par Bob

@Foxterrier :

« UN MEC C EST AUTRE CHOSQU UN ADOS A LA PUBERTE MAL DIGERE OU UN MACHO PRIMITIF EMBRIGADE ! »

L'utilisation abusive de majuscules n'en montrent0 pas l'exemple en tout cas.

@Buisson
« S'il vous plaît arrêtez de penser avec TF1 et essayer de réfléchir par vous mêmes. »

Je ne lis pas régulièrement Olympe et ses camarades blogueuses (ne m'en tenez pas rigueur s'il-vous-plaît), mais je ne pense pas que ce soit des fanatiques de TF1 et consorts. Elles sont plutôt dans une mouvance de gauche, peu compatible avec la sus-dite chaîne.

Gabrielle said : « c'est ce que nous pointons: qu'un homme ressente ce qu'il a écrit n'est pas acceptable ni normal, que ce soit sous le coup du chagrin ou de l'alcool. »

Je ne suis pas d'accord là. Ça ne me parait pas extraordinaire qu'un homme ressente ça (même s'il va assez loin dans la description il faut bien le dire), mais il faut que ça reste du domaine du sentiment. comme vous l'avez si justement dit précédemment : « je ne le ferai pas car je suis un être humain doué de raison et capable de se maîtriser ». C'est ce qui nous distingue de l'animal, ne pas céder à nos pulsions, malgré le fait que certains de nos semblables semble parfois l'oublier.

@tous :
Certains semblent prendre le prétexte de la création artistique afin de défendre le sieur OrelSan, allant jusqu'à le comparer à Sade et Miller (@L'albatros ça va les chevilles d'ailleurs ?). Soit, on peut difficilement contrer l'argument artistique, quel que soit nos jugements respectifs concernant la qualité de l'œuvre (après la lecture de ces autres textes, je ne cacherais pas que mon opinion est bien mauvaise).

Néanmoins, ça ne dédouane pas l'auteur de ses responsabilités concernant la diffusion de ses œuvres, il doit savoir quel est son public, comment son œuvre va être reçue et comprise. Or là il n'y aucune distanciation ni mise en perspective. Certes il a donné des explications à côté, blah-blah catharsis (il est pas obligé de la révéler à tout le monde sa catharsis d'ailleurs), mais si je découvre cette chanson sur les ondes, comment dois-je la prendre ? Que c'est légitime de découper sa gonzesse sous la colère ? Qu'elle le mérite ?

Alors certes, je n'rais pas jusqu'à un appel à la censure qui est contraire à mon éthique, mais je ne peux que soutenir le lobby féministe incarné présentement par Olympe et Emmelire lorqu'il cherche à faire pression sur Elle, le Printemps de Bourges ou les radios. D'ailleurs ça a l'air de porter ses fruits (même si je suis contre toute censure étatique).

84. Le 27/03/2009, 21:09 par Bob

@Buisson: « Le fait que la vidéo du clip sur youtube soit censurée depuis aujourd'hui alors qu'elle est sur le site depuis 1 an me conforte dans ce que je dis plus haut.Les gens suivent le mouvement comme des moutons. »

Tu ne penses pas plutôt que le problème est que personne n'a réagi avant un an ? Ça me fait penser à ces histoires où une personne se fait agresser dans le métro et personne autour ne lève le petit doigt.

85. Le 27/03/2009, 21:13 par Bob

Valérie said : « Si demain nous avions une liberté d'expression totale, alors tu peux être sur que fleurirait un discours dominant très raciste, sexiste, homophobe. »

Alors là je ne suis pas du tout d'accord, mais ça mériterait un billet à part entière :)

86. Le 27/03/2009, 23:30 par olympe

bon, j'arrive un peu tard. 105 com ! bilan de ces 3 jours : tous les médias en ont parlé, 2 ministres se sont prononcées, des assoc et notamment ni putes ni soumises ont prisle relais réclamant l'éviction de cet individu du printemps de bourges.
queqlues commentaires crétins ici la palme revenant à jafar " Sincèrement, vous êtes ridicules. Vous vous comportez vraiment de façon fascisante et irréfléchie. C'est vraiment triste de manquer à ce point de recule. Je me souviens avoir écouté vu et lu des choses bien plus horribles que ça et je n'ai rien d'un déviant ou autre détraqué. Ce billet est affligeant." à moins que ce ne soit à arcturus "Parce que je considère que certain(e)s féministes s'offusquent de choses qui n'en valent pas la peine. Vous vous trompez de combat !" (le nombre de fois où on m'a écrit ici que je me trompais de combat ! en général c'est pourdire que les femmes afghanes ou congolaises sont elles bien à plaindre et que je devrais m'estimer heureuse)
mais finalement plutot minoritaires.
je suis rassérénée, cet affaire a été globalement prise au sérieux (oui je sais je suis toujours d'un optimisme démesuré).

87. Le 28/03/2009, 02:53 par rien

euh ........
Et Nique Ta Mère ça choque pas les féministes?
Toute cette histoire monté en épingle pour avoir du respect alors que nos mères avaient bien plus de respect pour elle même. Mais bon les mères tout le monde s' en tape la morale puisqu' elles avaient des valeurs. Il vaut mieux défendre des idiotes de féministes qui écrasent de l' homme comme des mouches à merde. Mais si vous aimez pas les pénis devenez lesbiennes et lachez la grappe des hommes. Au fait pour votre culture voici un lien identique à ce que ce petit français à fait mais tout le monde sans tape aussi puisque c' est en france qu' il faut avoir une grande gueule :
http://www.dailymotion.com/search/f...

88. Le 28/03/2009, 11:49 par Bob

Ça y est, OrelSan fait déjà des victimes : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2...