Dans la série hommes/femmes parue cet été dans Le Monde une citation a attiré mon attention. Celle issue d'un petit opuscule intitulé "le Miso mis à nu ou les maux du dico".

Je me le suis procuré et j'en ai appris de belles.

L'auteure  (oui  Didier c'est une fille je mets donc un e) Françoise Leclerc a fait du dictionnaire (Le petit Robert édition 2005) son livre de chevet "hypnotiquement passionnant" qu'elle finit par appeler familièrement Bob.

Elle était convaincue par avance que "le dictionnaire est une création idéologique. Il réflète la société et l'idéologie dominante. En tant qu'autorité indiscutable, en tant qu'outil culturel, le dictionnaire joue un rôle de fixation et de conservation non seulement de la langue maus aussi des mentalités et de l'idéologie" (Bourdieusien, tout ça. Ce n'est d'ailleurs pas d'elle mais de Marina Yaguello, les mots et les femmes.)

Et elle  a trouvé des choses instructives, je n'ai pas de Petit Robert et je ne sais pas si les dernières éditions ont évolué mais jamais je n'aurais imaginé à quel point certaines définitions sont dissymétriques, et toujours évidemment dans le même sens.

Petit florilège 

Femelle : 1/ animal du sexe qui reproduit l'espèce en produisant des ovules fécondés par le mâle. 2/ pop et péj. Femme

Mâle : 1/ individu appartenant au sexe doué du pouvoir de fécondation. 2/ fam ou péj. Homme caractérisé par la puissance sexuelle.

Symétrique et objectif n'est ce pas ? Elle note, et nous aussi, que le mâle est un individu alors que la femelle est un animal. Quand à la fécondation c'est au mâle qu'elle revient.  Passons sur la puissance sexuelle, ce sont des hommes qui ont écrit ces définitions .

Femme : Etre humain appartenant au sexe féminin qui peut, lorsqu'un ovule est fécondé, porter l'enfant jusqu'à sa naissance  (aie! aie! j'entends déja les commentaires de toutes celles qui ne veulent pas d'enfants )

Homme: Etre (mâle ou femelle) appartenant à l'espèce animal la plus évoluée sur terre .

mais  les humains ne sont pas les seuls concernés

Vache : 1/ femelle du taureau...3/  Femme trop grosse

Taureau : 1/ mammifère (ruminants), bovidé, domestique, mâle de la vache.

Donc si vous ne savez pas ce qu'est une vache vous devez savoir ce qu'est un taureau. L'inverse n'étant évidemment pas vrai. Pour être honnête il y a des contre exemples  le bouc est par exemple  le mâle de la chèvre qui est correctement définie comme un mammifère ruminant à cornes arquées apte à sauter et à grimper.

Mais comme Françoise a passé beaucoup de nuit apparemment blanches avec Bob, elle s'est également intéressée aux exemples qui accompagnent les définitions . 

A propos de la pensée : "Il était la tête pensante de la révolte". "Il m'a parlé franchement, sans déguiser sa pensée". "La penseuse médusée par son maitre". "Elle dit pensivement (...)". "Elle me fait penser à quelqu'un". . etc... de façon générale lorsqu'il s'agit des hommes les verbes sont actifs, lorsqu'il s'agit des femmes ils sont passifs .

Pour finir, parce que je ne vais pas non plus vous recopier tout le bouquin, Bob parle aussi de cul.

Cunnilingus : Pratique sexuelle qui met la bouche au contact des parties génitales féminines.

Fellation : Acte sexuel consistant à exciter les parties génitales masculines par des caresses buccales.

Mes avis que celui qui a écrit ça avait une nette préférence pour l'une de ces pratiques.

Après ça, je crois que je vais investir dans un dico pour occuper mes (rares) nuits blanches.