Les promesses n'engagent que celles qui les reçoivent

Arrivée au gouvernement de 2 femmes.

Arrivée au gouvernement de 2 personnes issues de la diversité.

Tiens, ce sont les mêmes ! Parcequ'en réalité aujourd'hui au gouvernement la diversité n'est portée que par les femmes : Nora Berra, Marie-Luce Penchard, Rama Yade, Fadela Amara.

C'est la même chose au Parlement, 1 seule députée noire et 4 sénatrices d'origine maghrébine, j'avais déja évoqué cette façon qu'ont les hommes blancs de faire d'une pierre 2 coups.

On comprend surtout que la volonté de parité affichée par N Sarkozy en 2007 n'était que de façade et que c'est à tort que l'Observatoire de la Parité s'en était réjoui par le communiqué suivant :

"Lorsqu’il était candidat, Nicolas SARKOZY s’était engagé à constituer un Gouvernement restreint de quinze ministres et d’y imposer la parité. En tant que rapporteure générale de l’Observatoire de la parité, la députée Marie-Jo ZIMMERMANN se réjouit donc de ce qu’une fois élu, les engagements aient été tenus puisque parmi les quinze ministres, il y a sept femmes.

Il s’agit là d’une consécration des progrès de la parité, lesquels s’étaient surtout traduits jusqu’à présent par des avancées au sein des assemblées délibératives (Parlement, conseils régionaux…). Dorénavant, c’est au niveau de l’exercice du pouvoir exécutif avec d’importantes responsabilités de gestion que les femmes vont occuper leur juste place.

Ainsi, petit à petit, la France rattrape son retard par rapport aux autres pays développés... ."

Les réponses du candidat Sarkozy à ce même observatoire semblaient pourtant claires :

Il disait : "Je suis convaincu qu’en 2007, un gouvernement ne peut qu’être paritaire.".

Il disait " Il va de soi que l’un ou l’une des ministres sera en charge des droits des femmes et de l’égalité entre les hommes et les femmes." Or, le dernier communiqué de l'Observatoire de la Parité note que "D’un point de vue plus qualitatif, l’Observatoire de la parité rappelle, comme en 2007, que les intitulés des ministères ne permettent pas d’identifier qui est en charge des questions d’égalité entre les femmes et les hommes."

La démonstration est faite aujourd'hui que la Parité ne figure pas dans les préoccupations du Président de la République et je me demande bien d'ailleurs si il est des hommes au pouvoir qui s'y intéressent.

__

Pour la bonne tenue de la discussion, Je préviens dès à présent que je supprimerai les éventuels commentaires qui citeront Rachida Dati ou Margaret Tatcher au motif qu'elles sont la preuve vivantes que les femmes ne sont pas toutes compétentes, ni différentes des hommes.!

Commentaires

1. Le 28/06/2009, 23:20 par Bob

Margaret Thatcher était très compétente. Gloire lui soit rendu.

2. Le 29/06/2009, 00:51 par latorpille

les femmes qui ont été dans les gouvernements de droite
autant que de gauche n'ont rien fait pour promouvoir la parité : depuis Giscard jusque Sarkozy elles se sont accroché à leur fauteuil de ministres ou secrétaires d'État :
commençons déjà par les élections municipales pour grimper en se faisant connaître : il n'y a pas assez de candidates, bougez jeunes filles!

3. Le 29/06/2009, 08:07 par Suzanne

"1 seule députée noire et 4 sénatrices d'origine maghrébine, j'avais déja évoqué cette façon qu'ont les hommes blancs de faire d'une pierre 2 coups."

Si homme blanc yen a être plus malin et vouloir faire trois coups, lui choisirait femme noire et handicapée.

4. Le 29/06/2009, 09:37 par polluxe

"issues de la diversité"
Non, pas toi, Olympe... Cette expression est vraiment ridicule...

Sinon tant que les femmes n'arracheront pas leurs places avec les dents on restera dans le domaine de la "parité" c'est-à-dire quelque part de la charité. Et dans la charité c'est celui qui octroie qui décide... La preuve...

5. Le 29/06/2009, 10:59 par arf

il aurait fallu noter mais ça n'a échappé à personne que non seulement les femmes ne sont pas assez représentés mais lorsqu'elles le sont, on les débarque des droits de l'Homme aux activités sportives certes très importantes mais tout de même d'un impact médiatique et politique bien moins important.

6. Le 29/06/2009, 12:28 par Suzanne

Enfin, quand même, Rama Yade... Faut pas pousser !
Dans l'émission de guignol chez Ruquier, elle était là, si belle, si belle, et la caméra impitoyable s'attardait sur ses mains, sur lesquelles elle avait écrit ses pense-bête à l'encre bleue... On aurait dit une petite fille jolie, charmante, mignonne à croquer avec ses bras chocolat. Une petite demoiselle objet, joujou, favorite du Roi.

7. Le 29/06/2009, 19:15 par Ysabeau

Faudrait voir à ne pas écrire trop d'âneries et à se renseigner avant d'écrire qu'il n'y a qu'une seule député noire ! Hormis la mienne, George Pau-Langevin élue dans le 21e circonscription de Paris, les deux députées de Guyane sont des femmes noires, il y a une députée noire en Guadeloupe (qui compte deux députées et deux députés). Je rappelle que les départements d'outre-mer sont des départements à part entière et constitués de citoyens français comme n'importe quel Français de métropole.

Je n'ai pas regardé dans les autres départements de métropole, et je ne vois pas pourquoi il n'y en aurait pas d'autre, notamment dans certains départements franciliens où il y a une forte population d'originaires d'outre-mer.

Quant aux sénatrices d'origine maghrébine (déjà ça veut dire quoi ça ? Au front national je peux comprendre le sens, mais ici ?), ça se voit comment qu'on est d'origine maghrébine ? A la forme du nez ? Le nom n'est pas forcément indicateur...

Bravo !

8. Le 29/06/2009, 19:15 par Ysabeau

Faudrait voir à ne pas écrire trop d'âneries et à se renseigner avant d'écrire qu'il n'y a qu'une seule député noire ! Hormis la mienne, George Pau-Langevin élue dans le 21e circonscription de Paris, les deux députées de Guyane sont des femmes noires, il y a une députée noire en Guadeloupe (qui compte deux députées et deux députés). Je rappelle que les départements d'outre-mer sont des départements à part entière et constitués de citoyens français comme n'importe quel Français de métropole.

Je n'ai pas regardé dans les autres départements de métropole, et je ne vois pas pourquoi il n'y en aurait pas d'autre, notamment dans certains départements franciliens où il y a une forte population d'originaires d'outre-mer.

Quant aux sénatrices d'origine maghrébine (déjà ça veut dire quoi ça ? Au front national je peux comprendre le sens, mais ici ?), ça se voit comment qu'on est d'origine maghrébine ? A la forme du nez ? Le nom n'est pas forcément indicateur...

Bravo !

9. Le 29/06/2009, 19:40 par olympe

Latorpille, l'argument qui veut que les femmes ne se mobilisent pas ne tient pas lorsqu'il s'agit de scrutins de listes qui sont obligatoirement composées du même nombre d'hommes que de femmes.

Suzanne, exact et pour Rama Yade je suis aussi d'accord. les femmes choisies sont plutot plus jeunes que les hommes et plutot jolies.

Polluxe, ben oui mais comment on peut dire ça de façon politiquement correcte ?

Françoise, c'est certain on s'interesse trop à R Dati, mais il faut dire qu'elle a quand même fait tout pour ça. et elle est devenu le point Gdwin de la parité. Chaque fois il y a quelqu'un pour dire "oui mais si la parité ça set à mettre des personnes comme R dati etc..etc..",

Arf, euh, comme elle l'a dit les sportifs apprécieront

Ysabeau, le premier billet date de décembre et j'y ai repris des données issues d'un article du monde (1 page entière). que je n'ai pas vérifié parceque quand même c'est le Monde.

10. Le 29/06/2009, 19:44 par olympe

Ysabeau, voici l'article (enfin le début puisqu'il faut être abonné au Monde pour pouvoir tout lire) il y est effectivement précisé qu'il s'agit de données hors Dom-ROM
http://www.lemonde.fr/web/recherche...

11. Le 29/06/2009, 19:47 par Ysabeau

Ben le Monde écrit des conneries qu'il n'y a pas à relayer (et ce n'est pas nouveau). Et surtout pas de cette manière.

12. Le 29/06/2009, 19:59 par olympe

Ysabeau, ben si ils précisent que c'est hors Dom, il n'y quand même pas de raison pour que le Monde écrive des conneries.

13. Le 01/07/2009, 08:30 par Snödroppe

J'aime bien la formule de Polluxe...la parité, c'est la charité...tout près de la vérité...hélas...

14. Le 01/07/2009, 08:30 par Snödroppe

J'aime bien la formule de Polluxe...la parité, c'est la charité...tout près de la vérité...hélas...

15. Le 01/07/2009, 08:30 par Snödroppe

J'aime bien la formule de Polluxe...la parité, c'est la charité...tout près de la vérité...hélas...

16. Le 01/07/2009, 08:30 par Snödroppe

J'aime bien la formule de Polluxe...la parité, c'est la charité...tout près de la vérité...hélas...

17. Le 01/07/2009, 09:35 par polluxe

@ Olympe : on peut dire minorité ethnique ou d'origine africaine...

@ Snodroppe : merci :-)

18. Le 01/07/2009, 09:35 par polluxe

@ Olympe : on peut dire minorité ethnique ou d'origine africaine...

@ Snodroppe : merci :-)

19. Le 01/07/2009, 09:35 par polluxe

@ Olympe : on peut dire minorité ethnique ou d'origine africaine...

@ Snodroppe : merci :-)

20. Le 01/07/2009, 09:35 par polluxe

@ Olympe : on peut dire minorité ethnique ou d'origine africaine...

@ Snodroppe : merci :-)

21. Le 01/07/2009, 09:35 par polluxe

@ Olympe : on peut dire minorité ethnique ou d'origine africaine...

@ Snodroppe : merci :-)

22. Le 01/07/2009, 15:29 par palindrome

Existe_il une femme politique crédible aujourd'hui?

23. Le 01/07/2009, 18:24 par Snödroppe

Hé palindrome, existe-t'il un homme politique crédible aujourd'hui?...;-)

24. Le 01/07/2009, 18:24 par Snödroppe

Hé palindrome, existe-t'il un homme politique crédible aujourd'hui?...;-)

25. Le 01/07/2009, 18:24 par Snödroppe

Hé palindrome, existe-t'il un homme politique crédible aujourd'hui?...;-)

26. Le 01/07/2009, 18:24 par Snödroppe

Hé palindrome, existe-t'il un homme politique crédible aujourd'hui?...;-)

27. Le 02/07/2009, 10:57 par fanchon

pour l'Histoire : c'est dès 2002 que Réjane Sénac avait signalé cette commodité de faire cumuler aux rares femmes candidates tout le cahier des charges que les hommes blancs (et pourtant mûrs) jugeaient nécessaires de respecter, à moindre coût pour eux-mêmes.
À un colloque d'Elles aussi à l'Assemlée nationale, elle avait fait allusion à ce procédé, censé entrainer une meilleure représentation de la société. Sauf qu'on ne parlait pas encore d'"issu de la diversité". Nous n'avons pas progressé, décidément.