comete.jpgJe veux dire que ce sont de vrais réseaux. Et s'ils se construisent à partir du net ils peuvent devenir bien réels.

A la Comète, lieu culte du blogage j'ai recontré des gens dont la route n'avait aucune probabilité de croiser la mienne, rencontrés au hasard d'un commentaire sur un blog ou d'un twitt avec lesquels un début de conversation s'ébauche, qu'on retrouve ailleurs sur un autre blog où le débat se poursuit.

Des gens dont je partage les petites (ou les grandes) émotions quotidiennes lorsqu'ils les évoquent sur leurs blogs, dont les coups de gueules m'agaçent ou me réjouissent.

Alors quand Nicolas, qui mérite bien sa place de N°1 au Wikio tellement il prend à cœur son rôle de meneur de réseau, organise une soirée de fin d'été dans son bistro favori du Kremlin Bicêtre je n'imaginais pas ne pas en être.

Je n'en suis plus à ma première rencontre de blogueurs, mais chaque fois le charme agit. C'est comme de retrouver de vieux amis, même ceux, notamment les provinciaux, que je n'avais encore jamais rencontrés.

Une quarantaine de blogueurs, venus des 4 coins de France et même de Suisse, juste pour le plaisir d'évoquer ensemble leur passion et poursuivre des conversations initiées sur le net, parce que de vive voix c'est quand même plus facile.

Vivement la prochaine.

Pour le compte rendu je ne pense pas pouvoir rajouter quelque chose à tout ce qui a été dit (j'espère que je n'oublie personne)