L'une des polémiques du jour sur twitter concerne un livre qui vient d'être publié avec pour auteurs Laure Monloubou dessinatrice, et Michel Cymes  le docteur bien connu qui passe à la télé.

Les pages concernant les organes reproducteurs sont critiquées et je trouve qu'il y a de quoi. J'ai, sur ma page facebook, partagé un statut, qui décrit très bien le problème mais il a eu assez peu d'écho ; mystère des algorithmes. Je prends donc le temps d'en faire un vrai billet car je trouve qu'il y a de quoi, d'autant plus que sur twitter Michel Cymes lui-même a refusé d'aborder sérieusement la question traitant avec mépris celles qui l'interpellaient. 

 

Je précise que j'ai repris les photos trouvée sur facebook et twitter n'ayant pas ce livre en ma possession (et pas l'intention de l'acheter)

Je rappelle que le titre de cet ouvrage est "Leur corps expliqué aux enfants"

En gros les filles n'ont pas d'organes reproducteurs puisque la zézette se réduit à la seule fonction urinaire. Il n'est même pas fait mention de l'utérus.  

Voici la description qui figure en dessous de l'image du garçon.

Le zizi, ou pénis comme disent les adultes, ne se trouvent que chez les hommes, petits et grands. Il est relié aux testicules qui produisent les spermatozoïdes qui serviront à faire des bébés plus tard. Les testicules ne supportant pas la chaleur sont placés en dehors du corps. Le pénis est aussi relié à la vessie qui est la poche contenant le pipi. Le pipi passe par un tuyau, l'urêtre, et sort par un petit trou situé au bout du gland. Certains glands sont recouvert par de la peau. C'est le prépuce. D'autres zizis n'ont plus cette peau. Avec ou sans cette peau le zizi fait pipi, c'est le plus important.
Parfois le zizi devient dur et pourtant il n'y a pas d'os., C'est parce qu'il se remplit de sang. C'est très bien cela prouve qu'on est en bonne santé.

Voici celle qui figure en dessous de l'image de la fille.

Quand on est un garçon on a un zizi et quand on est une fille on a une zézette, ou cocotte ou minou.

Remarquez déja qu'on ne sait pas comment les adultes nomment cette partie du corps.

C'est par là qu'on fait pipi. Personne ne doit toucher à la zézette d'une petite fille ou le zizi d'un petit garçon, sauf papa ou maman pour les laver si ils ne peuvent pas le faire tous seuls.

Et c'est tout ! 

Une petite fille qui aurait la curiosité de comprendre sa vulve avec cette description pourrait en conclure logiquement que le vagin sert à faire pipi puisque la sortie de l'urètre n'est guère perceptible. 

Sur  la page suivante le sexe du petit garçon est détaillé, ce qui n'est pas le cas pour la fille a qui on explique qu'elle doit s'essuyer correctement les fesses pour ne pas attraper de maladies.

On en est donc encore là en 2017

Et c'est regrettable que cela provienne de l'ouvrage de quelqu'un d'influent.

Les garçons ont un pénis qui est décrit et expliqué. Les filles n'ont rien d'autre qu'un orifice qui sert à faire pipi. On croirait du Freud . Depuis quelques temps la description et le fonctionnement du clitoris ont fait l'objet de nombreux articles. Mais on s'aperçoit que, bien en amont, le mot vulve semble un gros mot et que la description de celle-ci est sans objet, puisque invisible.

Serais-je malade docteur Cyme ?