Même le silence a une fin

Je crois que j'ai dans ma bibliothèque à peu près tous les récits de captivité écris par des ex otages (et ça en fait un certain nombre).

J'ai l'idée que dans ces conditions extrêmes on doit toucher à l'essence de notre humanité, même si j'ai entendu sur France Inter Florence Aubenas préciser que justement ce n'était pas du tout ainsi qu'elle avait vécue sa propre détention.

Le livre d'Ingrid Betancourt est différent des autres. 

Parcequ'il est écrit d'une plume d'écrivaine et se lit comme un roman, il m'a occupée plusieurs nuits.

Elle n'hésite pas à raconter le plus trivial et le plus sordide Elle détaille ses états d'âmes, ses relations avec ses geôliers mais aussi avec les autres otages. La violence, la faim, la dépression.

Au passage on peut noter que les conditions de vie dans la jungle sont beaucoup plus difficiles pour les femmes, que ce soient les prisonnières ou les guerilleras.

Ingrid Betancourt a je crois toujours voulu d'une vie exceptionnelle, ce qu'elle a effectivement. Et si l'opinion publique qui aime brûler ce qu'elle a adoré semble la considérer aujourd'hui comme une égoïste avide de pouvoir et d'argent, son livre nous apprend juste qu'elle est humaine même si elle est plus têtue  que la moyenne et aussi plus courageuse.

Commentaires

1. Le 12/10/2010, 21:08 par gael

Bonjour,
le féminisme aussi a une fin.

2. Le 13/10/2010, 04:44 par boutcam

Bof... j'avoue avoir été emballée par cette femme et puis très déçue... Elle apparaît comme la seule victime d'un conflit qui dure depuis des décennies et a fait des milliers de morts. Je pense que sa visibilité à un moment a pu servir la cause, maintenant elle occulte la réalité des autres, des gens "normaux et ordinaires" qui eux n'ont pas la chance de susciter l'engouement de la presse internationale... Donc je suis vraiment partagée sur son attitude. Mais j'avoue ne pas avoir lu le bouquin, peut-être tout ne tourne t-il pas exclusivement autour d'elle et évoque aussi la réalité de ceux qui ne sortiront jamais de la jungle parce que tout le monde s'en fiche ....

3. Le 13/10/2010, 12:30 par pat

moi je me demande pourquoi les conditions de vie sont plus difficiles pour une femme que pour un homme dans la jungle...
Et quant a dire qu'une auto biographie prouve que l'auteur(e) est plein(e) de qualité humaines hum, hum....je m'en serais douté

4. Le 13/10/2010, 12:50 par hypathie

C'est quand même dingue de ne pas arriver à imaginer que ce soit plus dur pour une femme que pour un homme d'être trimballée sans intimité d'un campement à l'autre en pleine forêt ! C'est moi seule qui n'arrive pas à pisser debout contre un arbre ou j'ai manqué quelque chose ?

5. Le 13/10/2010, 17:40 par mike hammer papatam andropov

Seul truc qui me dérange concernant ingrid Betancourt (mais peut-être me trompe-je), c'est qu'apparemment elle n'est plus à gauche mais sensiblement à droite, qu'elle adore sarkozy et le président colombien, qu'elle est devenue une fervente catholique, alors qu'avant elle était une élue verte, donc sensiblement bien plus à gauche.
Le résultat de la souffrance ?

6. Le 13/10/2010, 18:59 par ajuga

Bon, on est en plein subjectif là, cette personne ne m'a jamais plu, je n'aime pas les gens qui ont un discours de dévouement au peuple quand ils veulent être chef(fe) j'ai systématiquement l'idée que c'est plus ou moins du baratin, ou si on veut des justifications. Dans 99 % des cas malheureusement j'ai raison, non ?
Après, femme ou homme, je m'en fous, je ne lirai pas son bouquin. Le pouvoir corrompt, l'envie de pouvoir est déjà une corruption.

7. Le 13/10/2010, 23:24 par pat

quand je lis :

"C'est quand même dingue de ne pas arriver à imaginer que ce soit plus dur pour une femme que pour un homme d'être trimballée sans intimité d'un campement à l'autre en pleine forêt ! C'est moi seule qui n'arrive pas à pisser debout contre un arbre ou j'ai manqué quelque chose ?"

je réponds que c'est dingue de penser ça, et de considérer qu'en toutes conditions une femmes souffre plus qu'un homme est plus fragile qu'un homme, ce que démentent entre autres les études de la NASA qui s'est aperçue que les femmes étaient meilleures cosmonautes car elles endurent mieux et consomment moins;....
Sinon en gros un homme n'aurait pas besoin d'intimité et de soins; le fait de pouvoir uriner debout l'affranchit de tous les problèmes.
Bizarrement c'est au Pérou et en Colombie que les femmes pissent debout.....elles sont donc dans ces pays aussi bien logées que les hommes. Évidemment je parle des femmes du peuple pas de Bettencourt.

8. Le 13/10/2010, 23:24 par pat

quand je lis :

"C'est quand même dingue de ne pas arriver à imaginer que ce soit plus dur pour une femme que pour un homme d'être trimballée sans intimité d'un campement à l'autre en pleine forêt ! C'est moi seule qui n'arrive pas à pisser debout contre un arbre ou j'ai manqué quelque chose ?"

je réponds que c'est dingue de penser ça, et de considérer qu'en toutes conditions une femmes souffre plus qu'un homme est plus fragile qu'un homme, ce que démentent entre autres les études de la NASA qui s'est aperçue que les femmes étaient meilleures cosmonautes car elles endurent mieux et consomment moins;....
Sinon en gros un homme n'aurait pas besoin d'intimité et de soins; le fait de pouvoir uriner debout l'affranchit de tous les problèmes.
Bizarrement c'est au Pérou et en Colombie que les femmes pissent debout.....elles sont donc dans ces pays aussi bien logées que les hommes. Évidemment je parle des femmes du peuple pas de Bettencourt.

9. Le 14/10/2010, 07:47 par Olympe

2exemples, il faudra lire le livre pour le reste
- dans la jungle il arrive que les hommes violent les femmes. Il ne semble pas que l inverse se soit produit
- une femme qui a ses règles a besoin de conditions d' hygiène particulières .

10. Le 14/10/2010, 07:50 par Olympe

Et je ne parle pas de la césarienne au couteau de Clara Rojas parceque ce n'est pas dans le livre d' i Betancourt mais dans le sien.

11. Le 14/10/2010, 07:59 par karine

Bonjour,

Je n'ai jamais cru à aucun moment qu'Ingrid bétencourt était égoiste et avide de pouvoir et d'argent : pas un seul moment. Juste bien imprudente et très têtue : elle a risqué trop gros en provoquant les FARC inutilement. Ecrire ( encore que ce ne soit pas le cas partout ) me semble plus avisé et tout aussi efficace ( surtout quand on est une femme ! ).

Merci pour cet article.

12. Le 14/10/2010, 08:05 par karine

Je rajoute : normal qu'elle adore Sarkozy : moi aussi je l'adorerais s'il m'avait sortie de cet enfer de la jungle !

Puis : oui c'est bien plus difficile pour une femme ( pisser debout : quelle idée stupide, des féministes radicales allemandes proposaient l'inverse : que les hommes pissent assis : aussi stupide ! ).L'hygiène et la question de l'intimité ( règles en effet ). Ne vous retranchez vous pas dans l'intimité pour vous laver ?

Devenue catholique : et alors : à qui celà fait du tort ? n'est ce pas compréhensible et n'est ce pas ce qui a permis sa survie ?

13. Le 14/10/2010, 11:24 par Olympe

Luke hammer mais pourquoi faudrait il quelle soit de gauche et athée pour écrire un bon livre intéressant. Après on la suit ou pas mais elle a le mérite de brasser des idées qui interroge. Et je suis d'accord avec Karine c'est vrai que Sarkozy S'est préoccupe de son sort et je comprends quelle lui en soit reconnaissante.

14. Le 15/10/2010, 11:33 par parler anglais

Oui ca m'arrive de le faire assis aussi lol
Ça a étonné ma copine au début mais c'est quand même plus propre !

15. Le 16/10/2010, 13:50 par ajuga

En relisant ton message, il y a un truc que je ne comprend pas Olympe : mais qu'est-ce que tu appelles l'essence de l'humanité ? et en quoi des conditions extrêmes la ferait-elle ressortir ?
Je ne suis pas sûr du tout que cette dite essence existe, je suis encore moins sûr que tout le monde soit d'accord sur sa définition, et les conditions extrêmes en tant que révélatrices d'une quelconque essence me laissent encore plus dubitatif si tant est que ce soit possible !

16. Le 16/10/2010, 17:58 par karine

Autant pour moi pour l'info "stupide et dépassée" . Je connais très mal l'Allemagne et mes infos en la matière datent.

Mais bon je voulais juste signifier que laissons les gens libre d'uriner comme ils l'entendent ( proprement et dans des lieux adaptés ) . En fait je m'en fous de ce débat : ce qui m'intéresse c'est de lire le livre d'ingrid ( quand j'aurais le temps ! ).

17. Le 17/10/2010, 18:29 par emanu124

Moi je ne brûle pas ce que j'ai adoré, puisque tata Ingrid, j'ai toujours eu un gros doute dessus. On ne peut au moins pas me le reprocher
Et je ne vais certainement pas acheter son bouquin.
Manquerait plus que ça.

18. Le 18/10/2010, 10:39 par karine

Euterpe : je ne trouve pas toutes les féministes radicales et ridicules mais certains propos de certaines dans certains contextes finissent par les desservir.
Je me considère comme féministe et je suis fan absolue de Caroline Fourrest ( pro choix ) . En tant que lesbienne, sportive, prof d'EPS , je pense pouvoir dire que mon "féminisme" a été au départ une réaction à un monde très macho ( et je ne te raconte pas ma vie ici ).
Je te recommande : En finir avec le sexisme de Guillaume Carnino .

19. Le 18/10/2010, 10:41 par karine

Sinon il y a aussi des Trans ( FTM ) qui rêvent d'uriner debout et certains se font faire un "pénis" . La question est donc plus complexe qu'il n'y paraît de prime abord.

20. Le 19/10/2010, 09:08 par karine

Euterpe : je ne possède aucune médaille de féminisme car je suis femme et républicaine avant d'être féministe. Mon féminisme relève plus de la sensibilité que de la politique...Et de tels propos aussi agressifs ( ce qui me surprend quand je vois votre propre blog très intéressant que je voulais relayer mais je ne le ferai donc pas si vous êtes aussi cassante avec les gens qui ne pensent pas comme vous. ).

Le féminisme est "pluriel" ( lire le Siècle des féminismes ) et veuillez modestement être à l'écoute de celles qui pensent autrement que vous s'il vous plaît . La virilité étant une construction sociale qui appartient à chacun-e en fonction de sa propre histoire, j'évite tout simplement de passer ma vie à généraliser , c'est tout.

21. Le 20/10/2010, 10:03 par karine

Euterpe : non que je veuille avoir le dernier mot : je t'ai mis un com sur ton propre blog : très poli : il te remerciait pour ton article intéressant.
Je ne suis pas stupide, j'ai juste beaucoup lu sur ce sujet .

22. Le 20/10/2010, 10:03 par karine

Euterpe : non que je veuille avoir le dernier mot : je t'ai mis un com sur ton propre blog : très poli : il te remerciait pour ton article intéressant.
Je ne suis pas stupide, j'ai juste beaucoup lu sur ce sujet .

23. Le 20/10/2010, 10:03 par karine

Euterpe : non que je veuille avoir le dernier mot : je t'ai mis un com sur ton propre blog : très poli : il te remerciait pour ton article intéressant.
Je ne suis pas stupide, j'ai juste beaucoup lu sur ce sujet .

24. Le 20/10/2010, 22:56 par olympe

Ajuga, je ne suis pas certaine d'avoir raison mais quand on n'a rien à faire de ses journées (et Ingrid Betancourt parle beaucoup de l'ennui mortel en dehors des périodes de marche), que ce que Blaise Pascal appelle "le divertissement" a disparu, quand on est en permanence confronté au danger et à la peur de mourir l'esprit doit ressasser des détails insignifiant mais aussi se confronter au pourquoi, comment etc....
d'autre part toutes conventions sociales disparaissent et les relations avec les autres sont bruts de décoffrage. on peut voir dans le livre combien ça peut être violent et difficile, ou très solidaires c'est selon.
et la négociation entre l'esprit et le corps, qu'elle décrit vraiment bien, est permanente quand on a faim, froid etc qu'est on prêt à lacher pour un peu de pain ou une couverture. C'est d'ailleurs bien la dessus qu'elle a toujours cherché à marquer sa différence, n'y arrivant pas toujours .
Emanu124, ma parole mais tu as des principes ! je te le prête si tu veux.
Karine, Euterpe je ne sais pas comment vous arrivez à ça. Je cause d'un bouquin passionnant et d'essence de l'humanité etc et vous finissez par vous engueulez pour savoir si les allemands doivent pisser debout ou assis. Moi je vous le dis on n'est pas arrivées les filles.
Sinon je retiens qu'il existe des hommes capables de mettre une alarme pour que personne ne soulève l'abattant des wc. En France ça serait vite réglé personne ne le soulèverait sans pour autant faire pipi assis.

25. Le 20/10/2010, 23:55 par pat

En France, comme ailleurs, il existe aussi des hommes propres , qui trouvent stupide et parano de mettre une alarme sur la lunette des chiottes et savent pisser comme il faut debout, assis ou en d'autres positions en fonction des circonstances, et de la direction du vent le cas échéant.

26. Le 21/10/2010, 00:33 par Olympe

Pat oui heureusement mais pas tous fait le reconnaitre

27. Le 21/10/2010, 22:06 par karine

Euterpe : tant pis pour le com' mais je viens de faire de la pub pour ton blog ( de bien meilleure facture que le mien ) .
C'est ici : http://fillesreussiesandco.hautetfo...