MONSIEUR

MADEMOISELLE

MADAME

vous voyez une différence entre les demoiselles et les dames ? 

Il y en a 2

- la première est que mademoiselle concerne aussi la petite fille, et c'est même la seule dont on soit certain que ce n'est pas une dame

- la seconde ne figure pas sur les photos. Seul le vocabulaire nous donne une information invisible autrement : ces femmes sont elles mariées ou célibataires ? Avez vous vraiment besoin de le savoir si vous travaillez avec elle ou   si vous êtes une administration ?

La réponse est forcément non, sinon il y aurait sur tous les formulaires 2 cases pour distinguer les messieurs des damoiseaux.

Pour faire partie de celles qui se sont trouvées confrontées à un ordinateur borné parce que cocher la case "madame" implique forcément de remplir la ligne "nomx d'époux" je trouve que la campagne d'osez le féminisme et des chiennes de garde est tout à fait pertinente. Obliger les femmes à donner en permanence cette indication sur leur situation privée constitue une discrimination contraire à la Constitution. Point !

Par contre je n'en reviens pas de l'énorme buzz autour de cette campagne, mon google reader déborde d'articles sur le sujet. Les machos de service s'indignent de la disparition d'un si joli mot (on n'a beau être macho on n'en est pas moins poète) et surtout fustigent les féministes de se mobiliser sur une chose aussi futile.

Mais si c'est si futile je me demande bien pourquoi ils s'emballent autant de leur coté. Si c'est futile il ferait mieux de parler de l'état de la centrale de Fukushima ou du fait qu'une femme meurent toute les 90 secondes des suites d'une grossesse ou d'un accouchement. Pourquoi perdre leur temps et leur énergie à ergoter sur une question de vocabulaire ?

C'est qu'en réalité c'est loin d'être un détail. Les mots expriment notre pensée, mais il la façonne aussi. Etre habitué à ce que la situation matrimoniale d'une femme constitue une donnée importante c'est être habitué à penser que sa personnalité est conditionné par ce statut. Les hommes eux existent en tant qu'individus autonomes, mariés ou pas.

Je vous conseille vivement cette vidéo réalisée par Osez le féminisme. Tout est dit.

quelques billets sur le sujet : fauteuses de troubles, les nouvelles news, Dom sur Leplus, Règlesdejeux, blog féministe, Madame Mazaurette, l'irrégulière,  entre les lignes, crêpe georgette, Sasa, Polluxe

Photos