Mannequin aux formes généreuses

Un magazine a lancé une campagne d'affichage avec la mannequin Katia Zharkova " nue. Elle a pour caractéristique nous dit on d'avoir des formes "généreuses" (l'expression mériterait un billet à elle seule)

L'une des images la montre avec une autre mannequin très maigre. La photo est  convaincante me semble-t-il, elle donne plutôt envie de ressembler à Katia Zharkova non ?

Tout ce qui  contribue à dénoncer la mode des mannequins anorexiques ne peut qu'être positif. Cette campagne devrait contribuer à décomplexer celles qui commandent des vêtements grandes tailles.


Mais attention, ces photos nous donnent à voir, comme toutes celles des magazines, une image idéalisée .


Dans la vraie vie les femmes ne sont pas toutes jeunes, ce qu'on ne voit jamais dans les magazines. Où alors des images très photoshoppées qui montrent des femmes de plus de 50 ans ayant l'air d'en avoir 25. Retour à la case départ donc.


Il faut une Helen Mirren pour avoir le cran de se montrer telle qu'elle est à 65 ans.


Dans la vraie vie la peau n'est jamais aussi lisse. Les femmes ont souvent de la cellulite et d'autant plus si elles sont rondes. Il fut une époque où cela était mis en valeur. Mais les plis et l'aspect peau d'orange sont aujourd'hui nos ennemis !


Désormais les rondes (les autres aussi d'ailleurs) sont confrontées à un nouveau challenge : avoir la peau aussi lisse et la chair aussi ferme que la jolie Katia. Puisque elle, elle y arrive bien ....


Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

1. Le 15/01/2012, 20:16 par Exo.

Hi,

Je vais peut-être dire des bêtises, mais c'est Katya Zharkova, avec un "y" et non un "i". : )

2. Le 15/01/2012, 20:18 par Thierry

A l'une, on gomme les plis et la peau d'orange ; à l'autre, on gomme l'ombre des os. L'image d'origine était sûrement moins glamour que le résultat final ! J'estime qu'une image militante n'est crédible que si elle n'est pas truquée...
Et puis je dois avoir l'esprit mal tourné, car cette "photo" ressemble à une image incestueuse.
Bref, j'aime pas.

3. Le 15/01/2012, 20:19 par olympe

ah ? je ne sais pas j'ai recopié le nom sur l'article que j'ai mis en lien.

4. Le 15/01/2012, 20:33 par Corinne

Lorsque j'ai vu l'info sur twitter, j'ai commenté en estimant que les photos étaient selon moi "photoshopées" car justement il n'y avait nul trace de cellulite. On m'a rétorqué qu'il existait des rondes sans cellulite et des maigres avec...

5. Le 15/01/2012, 20:36 par olympe

des maigres avec cellulite ça oui c'est sur, des maigres sans peut être mais j'ai un gros doute

6. Le 15/01/2012, 20:47 par La Tellectuelle

Mais c'est vrai que cette image a un caractère incestueux ! Elle me dérangeait mais je n'arrivais pas à mettre le doigt sur le problème.
Merci pour la photo d'Helen Mirren, elle est belle et rassurante

7. Le 15/01/2012, 20:53 par thaliane

Pour le boulot, je viens de travailler sur les aspirations de "corps idéal" pour les femmes et pour les hommes. Ce qui est extrêmement frappant, c'est que, selon leur morphologie et leur rapport au sport (non sportif, petit sportif ou gros sportif), les hommes proposent des modèles assez différents (allant du bodybuildé à Keanu Reeves qui ne l'est pas du tout, en passant par des rugbymen, Beckham, Jokovitch ou Ryan Gosling...)
Pour les femmes, à l'inverse, quelle que soit leur morphologie (ronde, mince, musclée ou pas) et leur rapport au sport, elles proposent TOUTES les 2 mêmes modèles : Laetitia Casta pour le haut, Eva Longoria pour les jambes. Et toutes expliquent toute la difficulté qu'il y a à avoir un corps qui soit à la fois en courbe, en rondeurs sensuelles, généreux (en un mot : "féminin" par opposition aux angles masculins) MAIS ferme, tonique, lisse et en longueur (en un mot : jeune). Le corps idéal des femmes est devenu totalement paradoxal. Et même inatteignable avec toutes les courbes de la maturité (j'aurais tendance à dire de la maternité) et toute la fraîcheur des très jeunes filles...

On a été bien matraquées et endoctrinées en tout cas...

8. Le 15/01/2012, 22:19 par lucia mel

les photos sont parlantes, criantes même, de vérité. Alors, oui, laissons nos corps vivre !

9. Le 15/01/2012, 22:40 par nothing

En portant aux nues (!!!) des corps frêles, à l'allongement caractéristique de la jeunesse à peine pubère, implicitement on les montre comme seuls dignes de désir.
Désir sexuel, s'entend, pour des corps tout juste sortis de l'enfance.
Inceste peut-être, et admiration pédophile malsaine (puisqu'elle fait même, à certains, jalouser mais avec une pointe de " fierté" le corps de leurs enfants !), tout en traitant de" monstres" les personnes qui souffrent de cette maladie ou déviance.
Névroses, bonjour.
Mais le corps assumé et le bien-être ne sont vendeurs de rien, aucun produit miracle à fourguer...

10. Le 16/01/2012, 00:31 par n'importe quoi

arrêtez le massacre
la beauté n'est pas physique
et la transgression est toujours belle
parfois dangereuse
SOIT
qu'importe l'âge
n'avez-vous jamais rien vu....

11. Le 16/01/2012, 01:04 par Melle dusk

Les pubs et la mode sont faites par des gays qui aiment les corps de petits garcons.

12. Le 16/01/2012, 10:14 par ajuga

qu'est ce que c'est que ce commentaire stupide ?
Tous ces salauds de pédés qui sont des pédophiles refoulés ? et qui essayent de nous pervertir ?
Bravo.

13. Le 16/01/2012, 11:55 par l'atelier Azimuté

Je suis à fond derrière ce que la photo dénonce, cette dictature de la maigreur... en revanche je ne vois pas trop pourquoi ils ont joué le côté "lesbien limite incestueux" car en effet la maigreur de la jeune femme la fait paraitre comme la fille de Katya Zarkhova...

14. Le 16/01/2012, 17:28 par Béatrice

Un magazine qui lance une campagne contre les mannequins trop maigres, cela veut dire quoi? Que c'est un one shot et qu'après il revient à ses mannequins anorexiques? Soit c'est le début d'une nouvelle politique pour ses pages mode, alors là ok, soit il se fout de nous avec une seule campagne qui est juste un coup de pub.
Pour ce qui est de l' image elle-même, je la ressens comme assez triste en fait, derrière le côté" saphique je vois plutôt une mère qui tient dans ses bras sa petite fille malade.

15. Le 17/01/2012, 04:39 par Bombay Magic

Je ne sais pas s'il s'agit de courage pour Helen Mirren, je la trouve très belle, et à 65 ans, j'espère être comme ça!
Je suis partagée sur cette histoire de pression sociale sur le corps de la femme. Je vis dans un pays où cette pression s'exerce plutôt dans l'étalement. Je croise quotidiennement des jeunes femmes à la limite de l'obésité, pomponnées, maquillées, couvertes de bijoux, l'absence de taille parfois soulignée par une ceinture cloutée ou un foulard hermes. Après je croise leurs mères ou leurs belle-mères qui ont 60 ans et sont essouflées, à la limite de l'impotence, soutenues par leur fils pour leur moindre pas.
Elles ont des problèmes de diabète, des problèmes de tension, des probèmes de coeur....
Il n'y a pas que les femmes d'ailleurs, les hommes aussi. C'est toute la classe moyenne qui s'étale (les pauvres n'ont pas de quoi ingurgiter assez de calories, et une fraction de la classe aisée commence à se conformer aux modèles occidentaux).
Nous inciter à rester mince, celà nous permet aussi de rester actives, en bonne santé, indépendantes. Après, on n'est pas obligé de faire une fixation sur les images de magazine ....
PS: l'intention est bonne, mais je n'aime pas la photo ...

16. Le 18/01/2012, 00:21 par Bigmama

Hébin moi aussi, je suis gênée par cette photo des deux mannequins... et par nombre de commentaires, aussi. Comme d'habitude la femme vue comme maternelle, enveloppante, chaleureuse... c'est la "ronde". Sur la photo on peut voir deux femmes enlacées, point? Qui réconforte l'autre? Ça, c'est encore une interprétation ;-)

17. Le 20/01/2012, 19:53 par pat

Bigmama ce n'est pas comme d'habitude la ronde qui est protectrice, ce n'est pas deux femmes enlacées point, c'est toute la photo qui parle: une femme plus grande dont on voit le visage serein et qui entoure l'autre de son bras en se penchant au dessus d'elle , l'autre plus petite, cache son visage et reste penchée en arrière.