"Le 15 janvier 2011, les élèves de l’Ecole nationale d’administration, réunis en séminaire d’intégration à Ventron (Vosges), ont choisi leur nom de promotion : Marie Curie.

A 6h19 du matin, au terme de cinq tours de scrutin, Marie Curie l’a emporté face à Georges Clemenceau. D’autres noms avaient rallié auparavant de nombreux suffrages, parmi lesquels Ciceron, Aimé Césaire, Richelieu et Churchill."

Après Louise Michel, Simone Weil et Simone Weil c'est la 4eme fois que le nom d'une femme est choisi en plus de 60 ans.

Par contre la proportion de femmes reste consternante. Cela avait pourtant fait l'objet d'une étude il y a 1 an ou 2 et l'école devait prendre des mesures notamment dans la préparation et l'organisation des oraux. Voici donc ce qu'il en est.

Et la mise en graphique de ces chiffres montre une stabilité remarquable.



Ces élèves étant destinés à grossir les rangs de la haute fonction publique et des dirigeants de grosses entreprises il est difficile de faire preuve d'optimisme


(Les chiffres 2011 ne sont pas sur le site de l'ENA j'ai donc effectué le décompte à la main à partir de la liste des admis)