Message de service

comme dirait Gaël

J'ai en prévision une semaine et un week end très chargé, pas sur que j'aurais le temps de poster des billets , en tout cas pas des billets de fonds. Et je n'irais pas non plus à la manif du 1er mai, vous si vous y allez n'oubliez pas de vous couvrir, c'est un conseil de CC.

Pour ne pas laisser le blog en friche, voici du vrac :

Demain République des blogs à Paris, je n'y serai pas mais Luciamel espère ne pas être la seule femme : avis aux Parisiennes.

Polluxe m'a taguée en me proposant un test censé me dire ce que je dois voter aux Européennes pour être en accord avec mes idées. Parfait, après avoir répondu aux 30 questions je dois voter....ce que j'avais prévu. Ouf !

Test à faire ici.

Je passe à : Marie-Georges, tout pour changer, Gouts de luxe qui feront bien ce qu'ils voudront .

Et pour finir, je remarque que désormais je ne suis plus la seule (avec quelques autres) à dénoncer l'absence des femmes dans les lieux de pouvoir. Nicolas s'y met aussi. J'attends avec impatience qu'il décerne des épididymes d'or !

Commentaires

1. Le 28/04/2009, 23:00 par lucia mel

oui, j'y serai, et comme je te l'ai dit, je risque de m'y retrouver bien seule... les filles, vraiment, z'assurez pas ! Mais, tu me connais, ça ne m'empêchera pas de les poser mes questions... enfin, si le thème s'y prête. Je vous en ferai sûrement un compte rendu (sauf si c'était vraiment nul, ce qui m'étonnerait, vu le zozo : Jean-François Kahn). Passe un bon week-end, et t'inquiète, ça ira, ça ira... on sera nombreux à défiler...

2. Le 29/04/2009, 02:13 par al1

Je suis atterré par le lynchage d’Orelsan sur la place publique au nom du lèse politiquement correct. Le problème quand les imbéciles se penchent sur la culture (heureusement assez rarement), c'est qu'alors naissent des débats qui n'en sont pas.

Dans «Sale Pute», le morceau que le gouvernement, le PS, le PC et bien d'autres pères et mères la morale veulent interdire de Net, Orelsan ne fait que raconter une histoire, une histoire violente certes, une histoire de fantasmes honteux au plus haut point, mais une fiction, comme la littérature et la poésie en ont raconté depuis des siècles, pour le meilleur. Il ne milite pour rien, il n'appelle à rien, il raconte simplement la noirceur que peut atteindre l'âme humaine.

Aurait-on idée d'interdire «Les Bienveillantes» de Salon du livre parce qu'on y trouve des horreurs? Et le livre-film «Baise-moi», Valérie Létardée aurait-elle aussi voulu l'éradiquer? Stop à la censure des incultes, liberté et courage à Orelsan.

3. Le 29/04/2009, 08:49 par Nicolas J

Je ne dénonce pas, je constate ! ;-)

4. Le 29/04/2009, 09:20 par jolb56

Les tracts d'appel à la manif du premier Mai étant tous ... sauf un au masculin (et j'ai fouillé le net pendant près d'une heure !), même en région ..... pas de chômeuses, pas de salariées, mais pas d'élues non plus, pas de lycéennes, ni de retraitées .... je me demande ce qui se passerait, si, non concernées par ces tracts masculins nous , femmes, ne descendions pas dans la rue ! je suis atterrée !

5. Le 29/04/2009, 11:09 par polluxe

Je ne pourrais pas aller à la RDB ; désolée les filles...

Olympe : Snif, tu as oublié mon lien ;-)

Didier : si ce n'est que la cravate qui doit être coupée... ;-)