No she Cannes not !

Je suis un peu découragée. Aucune femme réalisatrice dans la sélection du festival de Cannes et personne que ça intéresse, à peine un entrefilet dans le Monde.

Espérons que le communiqué de La Barbe aura plus d'effet. D'autant plus qu'elles sont allées regarder les chiffres depuis l'origine 

"Ouf ! Zero femme réalisatrice cette année à la Sélection Officielle. On l’a échappé belle. L'année dernière, elles étaient un dixième, et jusqu’à 6% dans Un Certain Regard. On a même eu une présidentE de jury! Là, on a vraiment eu peur…

Dix ans que les membres de La Barbe sont aux abois.

Le premier demi-siècle du Festival de Cannes s'était déroulé sans heurt, avec des sélections officielles respectant le juste équilibre des sexes : 31 prétendues réalisatrices contre 1 308 vrais réalisateurs, soit une proportion satisfaisante de 97,7% des nôtres. Mais depuis l'an 2000, nous étions saisi(e)s des plus vives inquiétudes : 15 poules parmi les 212 sélectionnés – réduisant à 93% notre contingent créateur ! Quelle mouche a piqué le comité ? She, elle, ella, Sie, lei, ela, Oha... NO PASARAN  !

Bon. Egarement passager est à moitié pardonné. L'heure est à la reprise en main. Bravo Gilles (Jacob), bravo Pierre (Viot), Bravo Thierry (Frémaux) ! Cette année, vous y avez remis bon ordre. Perméabilité zéro, c'est ça qu'il nous faut. N'engageons pas les poules à contre-emploi : hôtesses, starlettes, secrétaires, fan clubs, voire même scripte, maquilleuse, costumière... nous avons des kyrielles de rôles à leur proposer et elles trouverons toujours à placer leurs talons hauts. L'art de la réalisation, c'est au noeud papillon qu'il incombe.

Confectionner le rêve n'empêche pas d'avoir les pieds sur terre. Nous déclarons que pour la nuit des temps, dans les salles obscures, l'Internationale de la virilité commandera aux infinis sidéraux du star système. Les hommes du cinéma savent se donner la main, et ça fait bien une ronde, une ronde autour du monde...  the show will go on!"

La Barbe

Commentaires

1. Le 24/05/2010, 02:01 par Bruno

Il me semble que cela ne fait que refléter l'état du cinéma. Il suffit de regarder le nombre de réalisatrice parmi les films sortis cette semaine par exemple...

Faut-il instituer des quotas pour la sélection officielle ? Tant pour les femmes, tant pour l'Afrique, ... Autant j'y suis favorable dans bien des domaines, autant cela me choquerai pour le festival de Cannes.

Par contre, il y avait souvent parité dans le jury (en mettant le président à part) ces dernières années. Pas cette année.