Nous n'y sommes pour rien ?

Il y a 2 façons de considérer le titre de Marianne cette semaine.

Soit on se dit que, comme d'habitude Marianne n'a pas pris la peine de chercher les femmes, soit on constate une fois de plus que les femmes ne sont pas aux manettes.

La seconde hypothèse semble assez probable.

Les nouvelles News raconte cette semaine les rebondissements dans la procédure de nomination au directoire de la Banque centrale Européenne. Des eurodéputées ont refusé le candidat pressenti au motif que ce directoire ne serait composé que d'hommes alors que les textes européens insistent sur la néccesité d'égalité et de parité.

Les femmes compétentes existent évidemment, mais elles ne sont pas en 1ere ligne.

PS : la seule femme de ce palmarès est une mathématicienne Nicole El Karoui. Elle dirige le master "probabilité et finance" d'ou proviennent certains génies des produits dérivés. Et, comme c'est souvent le cas, on cite son maitre à penser un type qui a écrit un livre au début du 20eme siècle, ce qu'on ne fait pas pour les 49 autres 

   

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

1. Le 08/09/2012, 18:05 par romain blachier

cedla devrait te rassurer si elles n'y sont pour rien :)

2. Le 09/09/2012, 09:01 par Rosaelle

Impressionnant...
Des femmes dans les hautes sphères, il y en a pourtant

3. Le 09/09/2012, 12:44 par Hypathia

C'est important de le souligner : effectivement, il n'y a que des mâles blancs ! Moi, je n'aurais pas mis de point d'interrogation ! :)

4. Le 09/09/2012, 17:02 par Bembelly

Perso, ça me rassure: Pas un seul black!

Ça s'arrose (ou pas) ;-)

5. Le 09/09/2012, 18:01 par Atalanta

Dans son livre, "femmes si vous osiez", Aude de Thuin explique notamment que si les postes clés de la finance avaient été occupés à hauteur d'au moins 30% par des femmes, la crise de 2008 aurait probablement pu être évitée. Apparemment, nous sommes plus prudentes dans nos choix. D'où l'absence (notoire) de femmes dans les responsables de la crise, ce dont nous devrions probablement nous féliciter.

6. Le 10/09/2012, 09:08 par marie-h

Je me suis fait la même remarque, mais j'ai aussi pensé, "sortons-les et mettons des femmes pour réparer et pour changer". N'est-ce pas notre rôle de nettoyer les erreurs de ces messieurs ? ;-)

7. Le 10/09/2012, 09:38 par Simone

@marie-h
Pour ce faire il suffit de voter systématiquement pour une femme à chaque élection. Essayez, vous verrez, c'est jouissif !!!!

8. Le 10/09/2012, 12:23 par Axelle

La chose qui me gène avec les propos de genre "avec plus de femmes, la crise aurait été évitée (ou amoindrie)" c'est que c'est très essentialiste. Donc, oui, nous vivons dans une société qui l'est et il est malheureux finalement d'en arriver à ce dire que ça aurait probablement le cas.
Mais au final, je vois pas trop de quoi ce réjouir dans ce phénomène, non?

9. Le 10/09/2012, 14:28 par ajuga

Je ne suis pas sûr du tout que s'il y avait eu plus de femme on aurait évité les problèmes !
Car " Apparemment, nous sommes plus prudentes dans nos choix." est une assertion très discutable, dont je demande à voir sur quelles statistiques elle s'appuie.
La personne, quelque soit son genre, qui veut arriver au pouvoir est d'un modèle psychologique qui ne correspond pas à la moyenne des habitants du pays. Donc est-elle plus prudente que ladite moyenne ? eh bien je demande à voir. Déjà en termes de combativité, d'ambition, on est sûrement loin d'une hypothétique moyenne. La personne en question est obligatoirement prête à marcher sur quelques ventres, sinon elle n'y arrivera jamais. Et à prendre des risques, au minimum pour elle, non ?

10. Le 11/09/2012, 17:06 par AMDP

Bonjour à tous (je suis nouvelle).
La photo est emblématique : pas une femme, pas un Noire, (une femme Noire?! n'exagérons pas je vous prie), que des mecs blancs et on répondra encore que "ce ne sont pas des métiers qui intéressent les femmes". Je ne comprends pas comment tout le monde ne se fait pas la remarque en voyant cette photo.

11. Le 11/09/2012, 19:20 par gaëlle

Vous avez le même genre de trombinoscopes quand vous regardez l'organigramme du conseil de l'ordre des médecins... Alors que nous sommes aujourd'hui une majorité de femmes parmi les médecins. Ce sont les mêmes mécanismes dans tous les domaines d'activité.

12. Le 12/09/2012, 13:25 par jordan shoes

une utilisation des mails assez itinérante, je trouve utile qu’un certain nombre de traitements automatiques soient effectués direcetement par le serveur mail, plutôt que par des applications clientes. Et je préfère également uti

13. Le 12/09/2012, 18:24 par AMDP

Je ne saurais l'expliquer pour les médecins... Mais pour les responsables de la crise, c'est déjà sûrement du au fait qu'il y a bien moins de femmes dirigeantes de grosses entreprises.