Quand j'ai choisi mon pseudo je pensais à elle évidemment (et je trouve aussi qu'Olympe est un très joli prénom) mais n'en savais pas grand chose, sinon qu'elle avait écrit une déclaration des droits de la femme et fini sur la guillotine.

Désormais, j'en sais beaucoup plus et je vous conseille ce livre. Ne vous laissez pas impressionner par le nombre de pages il se lit en réalité très vite et raconte, de façon vivante la vie de cette femme intelligente, qui a bataillé en permanence pour ne pas laisser les autres décider à sa place. Et c'était particulièrement difficile pour une femme de son milieu social.

Nul doute qu'aujourd'hui elle tiendrait un blog. La similitude avec les libelles qu'elle fait afficher en 2 ou 3 000 exemplaires sur les murs de Paris, commentant les décisions de la Constituante ou interpellant Robespierre,  est saisissante.

Sauf que nous  ne risque plus la guillotine. Ouf ! 

le blog des auteurs