Je ne voulais plus entendre parler d'Orelsan ni parler de lui sur mon blog.

Le fait qu'il ait été nominé puis élu pour représenter la France au MTV Europe Music Awards 2009  ne relevait à mon avis que d'une tentative de la part des organisateurs pour faire parler d'eux. Tentative vaine comme vous avez pu le constater, le sujet n'a pas buzzé. Même chose pour le prix Constantin.

Mais je ne peux que partager, et vous faire partager, la satisfaction du réseau Encore féministes ! . Une action a été lancée contre la FNAC, qui avait choisi dans son catalogue "Sélection de Noël" de promouvoir Orelsan en ces termes :"La polémique sur l'un de ses textes ne doit pas occulter le talent de ce jeune rappeur. Son ton volontairement très provocateur et son flow nerveux, boosté par un son impressionnant, servent une écriture serrée, digne des plus grands. Il y a du Eminem chez Orelsan !"

Emelire explique comment est faite la sélection de ce catalogue. D'après elle, c'est simple les producteurs doivent payer ! 

Toujours est-il que la FNAC n'a pas tardé à réagir sous la plume de son directeur de la Responsabilité sociale et environnementale :

« Nous avons reçu des mails et lettres provenant de militants et militantes de votre mouvement concernant le chanteur Orelsan.
Nous avons également pris connaissances de vos demandes par courrier et sur votre site internet.
Nous tenions a vous dire que [nous] comprenons votre émotion et sommes navrés d'avoir heurté votre sensibilité.
La mise en avant dans le catalogue de Noël de ce disque est une erreur.
Nous l'avons d'ailleurs immédiatement retiré sur le catalogue de Noël en ligne sur Fnac.com.
Nous vous assurons de notre vigilance sur cette question à l'avenir et vous prions d'accepter nos excuses
. »