Une consternante affaire de viol lors de garde à vue.

Une consternante plaidoirie de l'avocat de l'accusé ."Souvent les viols sont des problèmes de communication", a  avancé Me Bismuth, estimant que son client s'était "mépris de bonne foi", pensant "peut-être que c'était une fille facile". "C'est un peu l'amour au bureau", a-t-il dit.

Il y a longtemps que je n'avais plus entendu cette expression "fille facile" qui est très péjorative. Qu'elle soit encore utilisée dans un prétoire prouve qu'elle n'a pas disparue de l'imaginaire collectif.

Mais qu'est ce qu'une fille facile ?

Une femme qui a facilement des relations sexuelles avec de nombreux partenaires ? Quand c'est un homme qui multiplie les partenaires  on ne dit pourtant pas qu'il est facile, mais qu'il est un grand séducteur.

Facile, est ce que ça veut dire aussi que puisqu'elle a eu de nombreux partenaires elle n'est finalement plus à ça près et qu'un de plus un de moins...?
Facile , est ce que ça veut dire que si elle a de nombreux partenaires c'est qu'elle doit aimer ça avec n'importe qui ?
Facile ça veut dire qu'elle aime tellement le sexe que quand on la viole on ne s'en rend même pas compte ?

Puisqu'on nous précise qu'il est de bonne foi, que c'est juste un problème de communication.

Il n'y a pas un code de déontologie pour les avocats ?