suite des billets précédents

autant vous prévenir il y a 25 propositions.

les propositions 6 et 7 prévoient des mesures pour le père pendant la grossesse.

PROPOSITION 6 : instaurer pour les pères des autorisations d’absence pour accompagner leur conjointe aux examens médicaux obligatoires prévus par l’article L.2122-1 du code de la santé publique dans le cadre de la surveillance médicale de la grossesse, dans la limite de trois sur les sept autorisés

Ces absences n’entraîneraient aucune diminution de la rémunération et seraient assimilées à une période de travail effectif.  

PROPOSITION 7 : harmoniser les conditions d’annonce à l’employeur de la décision de bénéficier de l’ouverture des droits liés au congé de maternité et de paternité

actuellement il est écrit le salarié « qui souhaite bénéficier du congé de paternité, avertit son employeur ». La formule "qui souhaite" étant évidemment plutôt dissuasive alors qu'elle n'apporte rien d'un point de vue juridique (le diable est dans les détails!)

Photo : the bearded woman by Jusepe Ribera. Contrairement aux apparences il s'agit bien d'une femme et son mari. Elle a mis au monde son enfant alors qu'elle avait 52 ans et qu'elle était déja barbue de longue date. Tableau intriguant que J'ai vu (une reproduction ?) à Séville.

Rendez-vous sur Hellocoton !