Certains croient savoir que la différence de salaires hommes/femmes serait un mythe (voir com dans le billet précédent)

Je les invite donc à lire cet article, paru dans Sicences humaines en mars (Billet non sponsorisé).

Des phénomènes bien connus expliquent les écarts de salaires : le temps partiel beaucoup plus fréquent chez les femmes, le fait que les hommes ont plus souvent l'occasion de faire des heures sup, des primes.

Mais il faut également prendre en compte le fait que les femmes accèdent moins souvent aux postes les mieux payés (le plafond de verre).

Enfin, il reste que même si l’on tient compte du niveau de diplômes, de l’ancienneté, de l’expérience professionnelle, du type de contrat de travail, du temps partiel, du secteur d’activité, de la taille de l’entreprise…, il reste une « zone grise » inexpliquée, correspondant à une différence de salaire d’environ 10 %.

Edit : ce billet a fait l'objet d'une réaction de Nemo qui a été lui-même commenté par l'Hérétique