Ouf ! nous avons eu chaud nous les filles

parceque si l'homme avait disparu, il nous aurait fallu trouver le moyen de nous reproduire par parthénogénèse et ça n'a pas l'air simple.

A moins de trouver un autre homme, idéal celui-là (photo trouvée sur un vieux billet de Sandrine)


Mais quand on est une femme préhistorique et qu'on ressemble à ça ( tapez "femme préhistorique" sur google images pour vérifier).

(Je parie qu'en plus d'être maquillée , elle s'épilait.)

ça doit quand même être cruel de cohabiter avec des rustres pareils

(image)