Une action européenne contre les mutilations génitales féminines

Au moins 8000 femmes ou fillettes subissent des mutilations génitales féminines (MGF) chaque jour. Amnesty International Irlande, en collaboration avec d’autres organisations, lance dès lors la campagne END FGM . Cette campagne européenne appelle l’Union Européenne à assurer une stratégie holistique et non-discriminante pour protéger ces femmes et ces jeunes filles.

Pour cela, au moins 8000 signatures doivent être récoltées chacun des jours des Seize jours d’activisme contre les violences à l’encontre des femmes d’Amnesty International. L’action sera lancée lors d’une réunion européenne de haut niveau consacrée aux violences faites aux femmes et sera répandue à travers l’Europe grâces à diverses organisations partenaires. Une action virtuelle (web) sera également mise en ligne à partir du 25 novembre

Si vous souhaitez participer c'est sur le site d'Amnesty international Belgique

Commentaires

1. Le 03/11/2010, 20:21 par doudette

J'y vais

2. Le 03/11/2010, 22:04 par _batou_

Rappelons également que 30% des hommes dans le monde ont subi une mutilation génitale masculine, la circoncision. Dans la majorité des cas, pour raisons religieuses, dans d'autres (USA en particulier) en tant qu'héritage du 19e siècle : on pensait ainsi empêcher les garçons de se masturber...

3. Le 04/11/2010, 21:13 par lolita

Bonjour,

J’ai visité votre blog et je le trouve super intéressant je me permets donc de vous proposer une échange de lien avec le mien : http://lafemmeobjetmarketing.blog-i...
. Son sujet : la femme, un objet marketing ?!
Cela peut permettre également d’augmenter le nombre de visite et par conséquent élargir et diffuser nos idées.
Dans cette attente, je vous souhaite de passer une bonne journée.

Lolita

4. Le 05/11/2010, 14:06 par loislane

Si je peux me permettre, il ne faut pas tout confondre : la circoncision et l'excision n'ont rien à voir, que ce soient les raisons pour lesquelles elles sont pratiquées, le contexte, l'hygiène, l'âge, les traumatismes et surtout les conséquences. La circoncision n'a par exemple aucun effet sur le plaisir sexuel, ce qui évidemment n'est pas le cas de l'excision. Et les différences ne s'arrêtent pas là.

5. Le 05/11/2010, 17:38 par yalcnarf

Pression religieuse, pression sociale...des femmes qui sont venues en France, à qui on a évité l'excision, retournent dans leur pays et sont "demandeuses" pour l'excision pour "être comme les autres"...
C'est bien aussi qu'il y ait des ONG qui prennent les choses en amont, chez les enfants et ceux qui les exploitent: apprendre la liberté de dire non, mais surtout donner la possibilité de dire non.
http://mieux-se-connaitre.com/?p=12...
Je sais bien que l'excision et la circoncision ne sont pas tout à fait du même ordre, mais encore, à voir car il y a excision et excision, et circoncision et circoncision selon qu'on coupe ou qu'on fait "l'ourlet". Ceci étant, je trouve assez épouvantable qu'on impose à un bébé mâle une mutilation sans son consentement, juste pour "qu'il soit comme papa sous la douche" ou sous des prétextes d'hygiène alors qu'il est facile d'apprendre à un garçon comment se laver...ou sous prétexte de frein trop court, mais là, on peut peut-être attendre et pas besoin de circoncire.

6. Le 05/11/2010, 18:47 par bric à brac baroque

OK Olympe, j'irai voir.
Un sujet qui me touche particulièrement tant la barbarie humaine peut être grande. Sans compter que ce sont parfois les mères elles-mêmes qui reproduisent et acceptent ces gestes de
torture! un vrai scandale, aussi grave que l'inceste non dénoncé...
les femmes sont parfois aussi atroces dans leur soumission à ce système. Elles permettent du coup qu'il survive...
Bonne soirée

7. Le 05/11/2010, 19:59 par olympe

Lolita, j'ai vu. pas mal je ferais un lien et je l'ai mis dans mon reader
Je suis d'accordavec Loislane je ne pense pas qu'on puisse comparer l'excision qui est une mutilation importante avec des répercussions grave sur la santé de la femme et l'excision qui est aussi une mutilation il est vrai. a ma connaissance il n'y a pas de mouvements d'hommes pour s'élever contre elle

8. Le 05/11/2010, 22:25 par olympe

Pour le blog de Lolita je trouve que de voir toutes ces images donne la nausée et du coup les rend bien odieuse. mais je ne dois pas être objective et en tout cas pas représentative du lecteur "moyen"

sinon Emelire je m'aperçois avec ton com que je n'ai jamais parlé d'excision (à ma grande surprise parceque je trouve que c'est une pratique vraiment barbare). je vais être vigilante sur la question de la circoncision.
de toute façon je crois que 9/10 visiteurs(euses) ne regardent pas les coms

9. Le 06/11/2010, 00:21 par _batou_

"et je dis ça consciente que la circoncision est une pratique néfaste, mais là en l'occurrence ce n'était absolument pas le sujet ..."

Je ne cherchais pas à être hors sujet, mais simplement à souligner que si l'on cherche à lutter contre l'ablation de tout ou partie des organes sexuels féminins, il faut être cohérent et évoquer aussi la circoncision.

La différence entre excision et circoncision est plus ou moins grande selon le type d'excision, puisque cette mutilation peut aller de la simple ablation du capuchon du clitoris, à... une boucherie totale et irréparable.
Je ne cherchais pas à faire de classement ou à dire que les conséquences étaient équivalentes (clairement non, elles ne le sont pas), mais juste à souligner qu'il semble peu logique d'accepter une pratique au nom de la tradition, et de refuser l'autre au nom de la morale.

"a ma connaissance il n'y a pas de mouvements d'hommes pour s'élever contre elle"
Si, mais plutôt aux USA et au Canada, puisque là bas elle a été massivement pratiquée (la pratique recule fortement depuis peu, si j'en crois wikipédia).

Maintenant, si le but est de parler exclusivement des mutilations féminines, pas de problème, encore une fois je ne cherchais pas à torpiller le sujet...

10. Le 06/11/2010, 09:30 par Louisa

@ batou

Tu voulais passer un message, tu l'as fait. Maintenant, montre ta bonne foi en cessant d'intervenir à ce propos, tout simplement. Sans me répondre, sans te justifier. Arrête simplement.

11. Le 06/11/2010, 12:12 par pat

et de quel droit parles tu ainsi Louisa?

12. Le 06/11/2010, 12:14 par olympe

oulah .
je suis en week end et vu la tournure de la discussion, sur les bons conseils d'Emelire je ferme les coms