Une belgique au poil

Quelquefois, au détour d'une phrase, on comprend ce qui est dans la tête d'une personne.
Par exemple, on sait désormais, que pour Benoit Poelvoorde les catégories "nous" et  "tous les gens" ne comprennent que les hommes. Et pour l'AFP qui a repris l'information la catégorie "compatriotes" est tout aussi masculine.  (voir ses propos en bas de ce billet)
Je n'ai pas vu de journaux (je n'ai pas fait le tour du net non plus) demander comment les femmes pouvaient s'associer à l'action. Visiblement ça ne compte pas. (la discussion a par contre bien eu lieu sur twitter)
 

(profitez en pour aller voir les dessins de MamzelleCarnetO)

Je suggère à nos amies belges de s'acheter fissa le kit nécessaire pour exprimer à leur tour leur avis

Kit la Barbe

________________________________________________________

L’acteur belge Benoît Poelvoorde a suggéré mardi à ses compatriotes de ne plus se raser "jusqu’à ce que la Belgique se relève" et soit dotée d’un gouvernement, alors que le royaume traverse la plus longue crise politique de son histoire.

"Ne soyez pas surpris par cette pilosité. Nous avons décidé de ne plus nous raser tant que nous n’aurons pas de gouvernement en Belgique", a déclaré à la télévision belge RTL-TVI l’acteur vedette, arborant une barbe de quelques jours.

Le comédien explique dans un petit clip de 30 secondes qu’il s’agit d’une idée "formidable" du "Monsieur Cinéma" de la chaîne privée et de ses amis.

"Si tout les gens qui disent comme nous qu’il est grand temps que nous ayons un gouvernement et qu’il faut faire un petit effort chacun de son côté veulent se joindre à nous...", déclare Benoît Poelvoorde.

"Laissez pousser votre barbe et nous saurons que nous sommes tous solidaires d’une Belgique unie et qui s’en sort, une Belgique au poil", ajoute l’acteur né à Namur (sud).

"Gardons nos barbes jusqu’à ce que la Belgique se relève", conclut le comédien, connu pour ses propos parfois à l’emporte-pièce et qui sera prochainement à l’affiche du dernier film de Dany Boon "Rien à déclarer".

Commentaires

1. Le 14/01/2011, 12:55 par Lledelwin

Si, on sait comment s'associer au mouvement : on s'épile plus

(d'ailleurs : http://mediatheque.lesoir.be/v/le_k... Elio di Rupo, Bart de Wever, Joelle Milquet)

2. Le 14/01/2011, 13:12 par olympe

j'y ai bien pensé mais à cette saison ça risque de ne pas se remarquer beaucoup

3. Le 14/01/2011, 13:17 par Zoé

Olympe, on ne parlait pas des jambes ni des aiselles....
les femmes belges sont capables de tout !!!!!
;-))))))

4. Le 15/01/2011, 23:27 par solveig

Mais enfin, pourquoi voulez-vous que les femmes se préoccupent de savoir s'il y a ou non un gouvernement en Belgique ?... tout le monde sait que les femmes n'entendent rien à la politique ! ... et que ça les barbe ! ... la voilà leur contribution à l'effort national : elles-se-barbent !... le voilà l'effort pileux demandé, on reste chacun entre soi et les Poelvoorde seront bien gardés .
Les filles, y a encore du boulot, croyez pas ???

5. Le 19/01/2011, 12:53 par poilagratter

De toutes façons, ce n'est pas trés féministe non plus d'attendre qu'un homme prenne une décision pour vous
mesdames, surtout sur un sujet aussi sensible (et controversé) que la pilosité (ou devrais je dire les pilosités) féminine, à quand une Belge connue pour faire un buzz et demander à ses concitoyennes de faire la grève de l'épilation? outre écologique et féministe (pourquoi les hommes seraient ils les seuls autorisés à se laisser pousser la barbe, et les "tabliers de sapeurs" alors? vive les 70's et l'ére hippie!), cette libération du poil féminin ferait, contrairement à ce qu'on croit, le bohneur visuelde beaucoup de mâles!
(et merde au conformisme)