Incidence des vêtements sur la vie des enfants

En une image, quelques détails auxquels on ne prête pas attention mais qui ne sont pas sans conséquences. Ils ont une incidence sur le temps nécessaire à l'habillage et sur la façon dont ils favorisent l'activité physique.

Commentaires

1. Le 12/02/2017, 11:03 par Le Monolecte

Je me suis faite la même réflexion pour les entretiens d'embauche : autant les hommes ont un modèle de base auquel se conformer et ne plus penser après, autant pour les femmes, c'est une énorme source de distraction. Les hommes sont en mode oui-non : conformes à l'uniforme ou pas. Les femmes seront énormément jugées sur leur apparence, leur aspect jeune, leurs choix vestimentaires : trop coloré, pas assez, trop voyant, trop pute, trop sobre… etc. La plupart des vêtements féminins ne sont pas du tout pratiques et nécessitent que l'on y "pense" tout le temps : penser à ce que le décolleté ne baille pas, le bouton soit bien fermé, que la jupe ne remonte pas.

Toutes ces distractions nous empêchent d'être à jeu égal avec les hommes.

Sans compter les distractions supplémentaires : en entretien, on ne demandera jamais à un père comment il compte adapter l'emploi du temps de ses enfants à ses potentielles nouvelles occupations, la question est pratiquement systématique pour les femmes qui, en plus de défendre leur bilan professionnel doivent projeter leur organisation privée dans la balance…

2. Le 12/02/2017, 13:24 par Isabelle

Je me suis faite la réflexion sur les sacs à main. Les hommes n'en ont pas,ou ils portent des sacs à dos et sont donc libres de leurs deux mains, . Les femmes ont un sac d'un coté, ce qui déséquilibre, il faut toujours penser à le remonter pour qu'il ne tombe pas, ou alors la nouvelle mode, le porter au niveau du coude, ce qui déséquilibre toujours et en plus emprisonne le bras dans la fonction de porte-manteau.
Et avancer dans la rue avec les mains libres et avancer avec les mains prisonnières, cela ne donne pas la même posture. Avec les mains libres, on va de l'avant, avec un sac à main, on est freiné dans son élan.

3. Le 13/02/2017, 12:22 par Hanna Harry

Du coup je suppose que vous luttez contre le port du voile, parce qu'en tant que vêtement qui limite le champ de vision normale (180°) il y a matière à en dire quelque chose, que ce soit au niveau pratique comme au niveau symbolique.

4. Le 13/02/2017, 16:04 par Faef

Personnellement je porte sac à dos (noir) et baskets (noires) + jean un peu classe + pull ou chemise-gilet.
Merci pour ce dessin ! On est pas obligée de mettre des robes à nos filles !

5. Le 13/02/2017, 16:09 par Hanna Harry

Au XVIIIème siècle les garçons étaient en jupe jusqu'à 10 ans, les hommes portaient des dentelles, des bijoux et du maquillage, et pourtant ils se battaient en duel, ont conquis une bonne partie du monde, fait des révolutions et des guerres multiples... Ils portaient également des chaussures à talons - celles-ci, paraît-il, ayant été entre autres imposées aux courtisans pour empêcher les duels.
Bisous

6. Le 14/02/2017, 10:34 par Louise

Hanna Harry avant de dire ce genre d'absurdités on pourrait se rappeler la misogynie sans pareil de ce siècle et l'incofort des tenues des femmes par rapport à celles des hommes (ne serait-ce que pour les corsets qui repêchaient de respirer ???)

7. Le 15/02/2017, 06:13 par dahlia

HannaHarry=> enfin un commentaire intelligent!!
Et des exemples comme celuici des milliers, que ce soit chez les samouraï chez les tribus aficaines et bien d'autres encore.
faut arrêter et en pluson parle de mysogine?? C'est qui qui passe pour des débiles qui passent leur temps à pleurer sur leur sort en accusant les autres "homme" de toute leur misères , c'est les femmes à cause de ce genre d'article idiot que certaines boivent les yeux fermées. Lamentablre on évoluera pas comme ça.. mais bon si ça peut faire plaisir à certaines qui aiment hatiser le feu en jouant sur les différences pour parler d'égalité~~

8. Le 15/02/2017, 06:13 par dahlia

HannaHarry=> enfin un commentaire intelligent!!
Et des exemples comme celuici des milliers, que ce soit chez les samouraï chez les tribus aficaines et bien d'autres encore.
faut arrêter et en pluson parle de mysogine?? C'est qui qui passe pour des débiles qui passent leur temps à pleurer sur leur sort en accusant les autres "homme" de toute leur misères , c'est les femmes à cause de ce genre d'article idiot que certaines boivent les yeux fermées. Lamentablre on évoluera pas comme ça.. mais bon si ça peut faire plaisir à certaines qui aiment hatiser le feu en jouant sur les différences pour parler d'égalité~~

9. Le 15/02/2017, 14:44 par Onimaku

Je rajouterais bien un texte sur le dessin du petit garçon : "pantalon avec une coupe assez large et confortable".

Ma fille de 3 ans est plus à l'aise en jupe + legging qu'en pantalon, les pantalons pour petite fille étant absurdement étroits, limite moulants, ce qui l'empêche de se mouvoir comme elle le voudrait (elle aime beaucoup courir, grimper, escalader, ce qui est difficile avec un pantalon qui empêche de lever les jambes. Prendre la taille au dessus ne résoud rien : ce sera trop lâche au niveau de la taille et le pantalon tombera). Et il est difficile de lui faire mettre un pantalon "pour garçon" (que cette séparation est absurde pour des enfants si jeunes !) : depuis qu'elle est entrée à l'école, on lui a déjà mis dans la tête qu'en tant que fille elle devrait porter ceci et pas cela, telles couleurs et pas telles autres.

Pour rebondir sur les commentaires précédents, "il y a pire ailleurs alors arrêtez de râler" n'est pas un argument recevable. Ce n'est qu'une piètre excuse pour ne rien faire, car quelle que soit la cause il se trouvera toujours quelqu'un pour en trouver une plus importante.

10. Le 16/02/2017, 13:21 par Berzingh

J'en rajoute une couche par rapport à ce que dit Onimaku. J'ai récupéré des vêtements de mes nièces, dont des pantalons. Mes fils refusent de mettre certains de leurs jeans, non parce qu'ils viennent de filles (il n'y a aucun soucis pour d'autres pièces de vêtements dont des pantalons plus lâches), mais parce qu'ils sont beaucoup trop serrés, alors que l'étiquette prétend bien que c'est la même taille en cm que les versions pour garçons (à marque identique !). D'ailleurs je connais pas mal de parents de filles qui vont se servir chez les garçons à cause de ça (et moi je fais parfois l'inverse pour mon plus jeune fan de chats et de rose ^^).
Et une autre différence entre vêtements pour fille et garçon (que l'on retrouve ensuite dans les vêtements femme / homme) : les poches ! Il y en a plein pour les garçons / hommes, alors que c'est la croix et la bannière pour trouver l'équivalent chez les filles / femmes.

11. Le 16/02/2017, 17:02 par olympe

Agnès (Monolecte) c'est pour cette raison que Steve Job ou Mark Zuckeberg ont adopté la tenue unique. La même tous les jours ce qui eur évite de perdre du temps à choisir et aux commentateurs de commenter.

Isabelle, j'utilise deplus en plus quand je suis en vadrouille la veste à poches multiples . Je conseille celle du rayon pêche de Décathlon . ça laisse les mains libres et je n'ai pas peur de me faire voler.
Je ne l'ai encore pas mise au travail par contre.

Onimaku Berzingh merci de ces compléments.

Hanna harry . je doute que ce soit en dentelles et en talons que les aristocrates aient gagné des batailles. On n'est pas obligé de croire les tableaux de l'époque qui servaient à donner une certaine image de la réalité. La guerre c'est de la sueur et des larmes plutôt que des dentelles.

Dalhia. On évoluera comment ? je veux dire en faisant quoi ?

12. Le 16/02/2017, 17:02 par olympe

Agnès (Monolecte) c'est pour cette raison que Steve Job ou Mark Zuckeberg ont adopté la tenue unique. La même tous les jours ce qui eur évite de perdre du temps à choisir et aux commentateurs de commenter.

Isabelle, j'utilise deplus en plus quand je suis en vadrouille la veste à poches multiples . Je conseille celle du rayon pêche de Décathlon . ça laisse les mains libres et je n'ai pas peur de me faire voler.
Je ne l'ai encore pas mise au travail par contre.

Onimaku Berzingh merci de ces compléments.

Hanna harry . je doute que ce soit en dentelles et en talons que les aristocrates aient gagné des batailles. On n'est pas obligé de croire les tableaux de l'époque qui servaient à donner une certaine image de la réalité. La guerre c'est de la sueur et des larmes plutôt que des dentelles.

Dalhia. On évoluera comment ? je veux dire en faisant quoi ?