Sophie Gourion, toujours très vigilante sur le marketing genré, s'indigne de la nouvelle campagne Stabilo qui propose des surligneurs tout en féminité.

Plutôt que de m'indigner cette pub m'a révélé une chose à laque je n'avais jamais réfléchi.

Voici des photos, piochées pour la plupart sur le blog de Sophie, qui montrent des produits pour hommes .

Vous avez l'habitude, les produits pour les femmes sont plus colorés, les couleurs pastels sont fréquentes et bien sûr tout particulièrement le rose. Les produits pour hommes sont foncés : noir, kaki, bleu nuit, gris, vert foncé.

Alors quand je vois les stabilos habituels, ceux qu'on utilise tous depuis des années, et que je découvre sous la plume des communicants de Stabilo qu'il s'agit en fait  "d'un surligneur d'hommes dans un mode d'hommes", 



je me demande si ils ne seraient pas daltoniens.

Et je compatis avec nos collègues masculins qui préfèreraient certainement des surligneurs un peu plus adaptés à leurs mains et assortis à leurs cravates.